Regain de mobilisation pour l’acte IX du mouvement des gilets jaunes à Grenoble

sep article

REPORTAGE VIDÉO – Près de 1 500 personnes, un millier pour la police, ont participé à la manifestation organisée par les gilets jaunes dans les rues de Grenoble, ce samedi 12 janvier. Un regain de mobilisation marquant l’acte IX de cette mobilisation citoyenne dans l’agglomération grenobloise. Et ce alors même que démarre, ce mardi 15 janvier, le grand débat national organisé par le gouvernement censé déminer le terrain.

 

 

Près de 1 500 personnes ont participé à la manifestation organisée par les gilets jaunes dans Grenoble ce 12 janvier, acte IX du mouvement© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Pari réussi pour le mouvement des gilets jaunes grenoblois. Au plus fort de l’après-midi de ce samedi 12 janvier, près de 1 500 personnes, un millier selon la police, ont participé à l’acte IX du mouvement citoyen dans l’agglomération grenobloise. Soit trois fois plus de manifestants que pour l’acte VIII de la semaine passée.

 

Un regain de mobilisation dont se félicitent les gilets jaunes. Il faut dire que ceux-ci avaient multiplié les appels à une mobilisation accrue pour cet événement. Notamment pour marquer leur opposition au grand débat national organisé par le gouvernement, qui espère peut-être ainsi pouvoir siffler la fin de partie. Une consultation destinée à recueillir la parole citoyenne partout en France à compter de ce mardi 15 janvier.

 

 

Une manifestation qui s’est déroulée dans le calme

 

« Nous vivons en démocratie. Il faut donner le pouvoir au peuple. Il devrait pouvoir être entendu ! », déclare Julien Terrier, l’une des figures du mouvement des gilets jaunes grenoblois. Pour ce dernier l’affaire est entendue, « ce grand débat ne servira à rien. Ce ne sera que du temps perdu ! Nous resterons dans la rue le temps de ce débat », assure-t-il.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

La seule décision politique qui pourrait faire rentrer chez eux ces citoyens en colère ? La mise en place du référendum d’initiative citoyenne (Ric).

 

Voilà ce que  réclament les gilets jaunes. Ce inconditionnellement et de manière prioritaire, en préalable de toute avancée sur d’autres thèmes de leur corpus de revendications. Même si, dans la foule, c’est surtout le fameux slogan « Macron démission » que scandaient le plus souvent les manifestants.

 

Reportage vidéo complet sur cet après-midi de mobilisation qui, hormis deux courtes échauffourées avec les forces de l’ordre, s’est déroulé pacifiquement.

 

 

Des moyens de communication accrus

 

Parallèlement, le mouvement grenoblois est en phase de structuration. Des rendez-vous fixes à 13 heures, tous les samedis au parc Paul-Mistral, vont assurer sa synchronisation. De surcroît, l’organisation d’assemblées générales régulières dans la foulée des mobilisations doit permettre une meilleure coordination. Mais pas seulement.

 

Près de 1 500 personnes ont participé à la manifestation organisée par les gilets jaunes dans Grenoble ce 12 janvier pour marquer l'acte IX du mouvement© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

De fait, les gilets jaunes améliorent aussi leur communication interne et externe. Notamment à travers des outils tels la distribution de tracts, la création d’un forum et le développement d’un blog. De nouveaux moyens qui permettront aux uns et aux autres de communiquer et de se renseigner sur les actions à venir.

 

Y compris ceux qui ne sont pas sur les réseaux sociaux. L’objectif ? Rassembler le plus de monde possible pour maintenir la pression sur un gouvernement jugé « méprisant ». Toujours est-il que ce regain de mobilisation et le refus du débat national augurent assurément, samedi prochain, l’acte X d’une mobilisation inédite.

 

Joël Kermabon

 

commentez lire les commentaires
1800 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.