Wafinu, la jeune entreprise meylanaise en plein essor qui profite aux animaux abandonnés

sep article

FIL INFO – La jeune entreprise meylanaise Wafinu vient désormais en aide à quatre refuges animaliers grâce aux bénéfices tirés de la vente d’autocollants, de mugs et accessoires à l’effigie d’animaux domestiques. Elle compte également mener des campagnes de sensibilisation contre l’abandon des animaux.

 

 

« Chaque année, 100 000 animaux sont abandonnés. Soit onze par minute », rappellent les fondatrices de Wafinu. Partant de ce constat, la jeune entreprise « canine et féline » s’engage depuis 2016 en faveur de la protection animale.

 

wafinu

Florence Garinot et Marie-Noëlle Wattier-Vervoitte, fondatrices de Wafinu. DR

Située à Meylan, elle vend un panel d’accessoires drôles et originaux et reverse l’intégralité de ses bénéfices à des refuges pour les soins et la nourriture d’animaux abandonnés dans l’attente d’une nouvelle famille d’accueil.

 

En novembre 2017, Wafinu avait lancé un financement participatif pour agrandir son réseau de distribution et aider davantage de refuges. Pari réussi : l’entreprise a dépassé son objectif des 5 000 euros en janvier 2018.

 

 

Autocollants, mugs, médailles… une gamme de produits diversifiée

 

À ses débuts, Wafinu vendait des autocollants pour voitures et des mugs à l’effigie d’animaux de compagnie. « Au départ, nous avions seulement quatre autocollants. On ne se doutait pas que tout irait si vite », confie Marie-Noëlle Wattier-Vervoitte, l’une des créatrices.

 

Wafinu propose désormais 350 produits différents à l’effigie d’animaux domestiques. DR

Forte de son succès, l’entreprise a depuis élargi sa gamme de produits. Elle propose désormais 350 articles, à l’image de différentes races d’animaux domestiques : médailles, porte-clés, verres photophores, sacs en toile…

 

Elle distribue ses produits dans six magasins et six cliniques vétérinaires, principalement en France mais aussi en Belgique. À Grenoble, ils sont commercialisés dans le centre de bien-être canin Balneadog.

 

 

Quatre refuges aidés grâce à l’aide d’À fond les gamelles

 

Au départ, la jeune entreprise meylanaise reversait ses bénéfices à un seul refuge pour animaux abandonnés : celui de l’Apagi au Versoud (38). Elle vient désormais en aide à trois autres associations : Réflexe adoption (59), Akita Home (44) et Quatre sabots et un fer (61).

 

Refuge animal

Wafinu vient désormais en aide à quatre refuges animaliers. DR

Son développement s’est accéléré depuis la mise en vente des produits Wafinu sur À fond les gamelles. Une boutique en ligne qui distribue la marque de croquettes Atavik et propose des aliments « bio » pour animaux dans des emballages recyclables ou biodégradables.

 

La marque Atavik a par ailleurs offert huit tonnes de croquettes à Wafinu en 2018 pour les animaux abandonnés. Un don précieux puisque « le refuge de Grenoble utilise quelque 20 kilos de croquettes par jour ».

 

Et pour la suite ? Wafinu prévoit de mener des campagnes de prévention pour lutter contre l’abandon des animaux. L’entreprise compte ainsi créer une plateforme numérique. Objectif ? Fournir des outils pédagogiques en faveur de la cause animale. « Nous voulons que les gens prennent conscience des conséquences graves de l’abandon d’un animal », explique Marie-Noëlle Wattier-Vervoitte.

 

AMa

 

commentez lire les commentaires
1239 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.