Un budget 2019 en hausse sans augmentation d’impôts : le Département se félicite, l’opposition ferraille

sep article
Le Grand challenge le plus grand parcours d

FOCUS – Le budget 2019 du Département de l’Isère est soumis au vote ces jeudi 13 et vendredi 14 décembre. Ostensiblement « à l’aise », Jean-Pierre Barbier, son président, vante un budget en hausse, nanti de 360 millions d’euros d’investissement, sans hausse d’impôt ou de taxe sur l’immobilier. De son côté, l’opposition socialiste fustige les choix opérés en matière sociale et environnementale… et développe ses propres propositions.

 

 

Afin de lever toute ambiguïté, Jean-Pierre Barbier s’est dit « très à l’aise » pour présenter le budget 2019 du Département de l’Isère, ces jeudi 13 et vendredi 14 décembre. Un message qu’a voulu faire passer le président du Conseil départemental à la veille de la séance publique consacrée au vote de l’exercice. Et ceci malgré les critiques de l’opposition, notamment du groupe socialiste et apparenté.

 

De droite à gauche : la nouvelle Directrice générale des services du Département Séverine Battin, aux cotés de Jean-Pierre Barbier, Sandrine Martin-Grand et Pierre Gimel © Florent Mathieu - Place Gre'net

De droite à gauche : la nouvelle directrice générale des services du Département Séverine Battin, aux cotés de Jean-Pierre Barbier, Sandrine Martin-Grand et Pierre Gimel. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Les chiffres-clé du budget 2019 du Département ? « 360 millions d’euros d’investissement », annonce Jean-Pierre Barbier, sur un budget général de 1,5 milliard. Des investissements qui comprennent, par exemple, le plan Très haut débit en passe de sortir de terre. Ou encore le soutien aux communes et intercommunalités. « Un niveau d’investissement jamais atteint », se félicite le Département.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1366 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. J’aimerais savoir de combien M. Barbier a diminué le secteur social du Département, là, il a dû faire de sacrées économies, il peut reporter l’argent et ne pas augmenter les impôts !
    Tout contre les immigrés, quasiment plus de contrats jeunes majeurs, à 18 ans, dehors. Plus d’assistantes sociales pour celles et ceux qui n’ont pas de papiers, même s’ils sont en attente d’une décision de la préfecture, même les familles avec enfants peuvent crever la bouche ouverte.
    Il n’y a pas de quoi descendre dans la rue et crier bravo !

    sep article