L'annonce de la suppression d'un TGV quotidien sur la ligne Grenoble-Paris à compter du 9 décembre fait bondir les députés Olivier Véran et Émilie Chalas.

Les députés Olivier Véran et Émilie Chalas condamnent la suppression d’un TGV quotidien Grenoble-Paris

Les députés Olivier Véran et Émilie Chalas condamnent la suppression d’un TGV quotidien Grenoble-Paris

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — La SNCF confirme son intention de supprimer un TGV quotidien sur la ligne Grenoble-Paris, tout en mettant en place des trains à capacité augmentée. Une annonce qui fait sortir de leurs gonds les députés En marche de l’Isère Olivier Véran et Émilie Chalas, qui la condamnent chacun dans deux communiqués différents.

 

 

Après avoir annoncé durant le mois d’août des sup­pres­sions de TGV sur la ligne Annecy-Paris, c’est à pré­sent la ligne Grenoble-Paris qui devrait voir un train grande vitesse de moins cir­cu­ler au quo­ti­dien, à comp­ter du 9 décembre 2018. Soit huit trains, au lieu de neuf actuel­le­ment. Selon l’Association pour le déve­lop­pe­ment des trans­ports en com­mun (ADTC) citée par le Dauphiné libéré, le train Grenoble-Paris de 7 h 16 et le Paris-Grenoble de 6 h 41 pas­se­raient ainsi à la trappe.

 

L'annonce de la suppression d'un TGV quotidien sur la ligne Grenoble-Paris à compter du 9 décembre fait bondir les députés Olivier Véran et Émilie Chalas.Olivier Véran. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Olivier Véran. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Une nou­velle qui est loin de ravir les deux par­le­men­taires isé­rois Olivier Véran et Émilie Chalas, res­pec­ti­ve­ment dépu­tés de la pre­mière et troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère. Dans deux com­mu­ni­qués dis­tincts, tous deux condamnent l’an­nonce de cette dimi­nu­tion du tra­fic TGV entre Grenoble et Paris, qu’ils ont décou­verte par voie de presse. Et ceci quand bien même la SNCF pro­met des trains avec des capa­ci­tés augmentées.

 

 

Une décision nuisible à l’attractivité du bassin grenoblois

 

« De même que les petites lignes sont au cœur de la cohé­sion d’une région, le TGV est un vec­teur essen­tiel à la cohé­sion natio­nale », juge ainsi Émilie Chalas en pré­am­bule. La dépu­tée entend même mener « le com­bat » pour que Grenoble dis­pose « non seule­ment d’une meilleure ligne locale avec Lyon mais aussi d’une vraie ligne à grande vitesse pour répondre enfin à [son] encla­ve­ment ». Et, ajoute-t-elle, appor­ter des solu­tions à la « conges­tion rou­tière » du bas­sin grenoblois.

 

L'annonce de la suppression d'un TGV quotidien sur la ligne Grenoble-Paris à compter du 9 décembre fait bondir les députés Olivier Véran et Émilie Chalas.Un train grande vitesse © DR

Un train grande vitesse © DR

 

Pour la dépu­tée, ce train en moins par jour sur la ligne Grenoble-Paris « va aggra­ver encore l’en­cla­ve­ment de Grenoble et entra­ver ses pers­pec­tives de déve­lop­pe­ment éco­no­mique ». Un argu­men­taire éga­le­ment déve­loppé par Olivier Véran, pour qui « cette déci­sion contre­vien­drait à l’attractivité de la métro­pole gre­no­bloise et nui­rait à la connexion entre Grenoble, Lyon et Paris ».

 

Les députés en appellent à la ministre des Transports

 

Quelles solu­tions ? Le député de la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère en appelle à la classe poli­tique locale, y com­pris à ceux de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pré­si­dée par Laurent Wauquiez, afin de mar­quer leur oppo­si­tion à cette déci­sion. Les deux par­le­men­taires font éga­le­ment part part de leur inten­tion d”« aler­ter » ou d”« inter­pel­ler » la ministre des Transports Élisabeth Borne. Ainsi que de « sai­sir » le pré­sident de la SNCF Guillaume Pepy.

 

Emilie Chalas. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Émilie Chalas. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Pour autant, pas ques­tion d’im­pli­quer le gou­ver­ne­ment dans cette déci­sion qui, insiste Émilie Chalas, ne dépend que de la volonté de la SNCF. « Le gou­ver­ne­ment d’Édouard Philippe s’est engagé comme jamais dans la moder­ni­sa­tion de notre réseau ferré et pour l’avenir de la SNCF », pro­clame ainsi la dépu­tée. Attendant, ajoute-t-elle, de la com­pa­gnie « qu’elle s’engage aussi réso­lu­ment en faveur des ter­ri­toires ».

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Premiers vaccins contre la Covid en Isère au centre de gérontologie du CHU Grenoble-Alpes
Région, SNCF et taxis partenaires pour faciliter les déplacements vers les centres de vaccination

  FLASH INFO — "Faciliter l'accès aux centres de vaccination des personnes de plus de 75 ans". Tel est l'objectif du dispositif mis en place Lire plus

L'Assistant SNCF propose désormais des offres de trottinettes et vélos en libre-service
L’Assistant SNCF propose désormais des offres de trottinettes et vélos en libre-service

  FLASH INFO – "Simplifier encore davantage l’accès aux mobilités douces en local". Tel est l'objectif affichée de l'Assistant SNCF. Depuis la fin du mois Lire plus

La SNCF et la Région Auvergne-Rhône-Alpes partenaires pour l'opération « TER de France »
La SNCF et la Région Auvergne-Rhône-Alpes partenaires pour l’opération « TER de France »

  EN BREF — La SNCF TER et la Région Auvergne-Rhône-Alpes annoncent le lancement de l'opération « TER de France ». Objectif : promouvoir le recours Lire plus

Réduction des trains sur la ligne Grenoble-Lyon: la Région appelle la SNCF à prendre ses responsabilités
Grèves SNCF : la Région dit avoir obtenu l’indemnisation des abonnements TER de décembre

  FIL INFO —  Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez annonce avoir obtenu de la SNCF l'indemnisation totale des abonnements TER contractés durant Lire plus

Trains régionaux : mésentente cordiale entre Région et SNCF selon la Chambre régionale des comptes

  FOCUS - La Chambre régionale des comptes a rendu public son rapport sur les transports express régionaux en Auvergne-Rhône-Alpes. Un texte de 80 pages Lire plus

Réduction des trains sur la ligne Grenoble-Lyon: la Région appelle la SNCF à prendre ses responsabilités
Fermetures de guichets : l’opposition socialiste accuse Laurent Wauquiez de plier devant la SNCF en dépit du moratoire

  FIL INFO — Un moratoire qui n'en est pas un ? À travers la voix de son président Jean-François Debat, le groupe d'opposition Socialiste Lire plus

Flash Info

|

27/01

15h53

|

|

26/01

12h09

|

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin