Budget participatif 2018 : taux de participation en hausse à la veille de la date limite de vote

sep article

FIL INFO – Les habitants de Grenoble, français ou étrangers, à partir de 16 ans ont encore jusqu’à samedi 6 octobre 18 heures pour voter dans le cadre du budget participatif 2018. Une simple déclaration sur l’honneur du lieu de résidence autorise la participation au vote. Vingt-trois projets initiés par des habitants, des associations ou des collectifs sont à départager.

 

 

Bureau de vote à l'hôtel de Ville de Grenoble pour le budget participatif 2018 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Bureau de vote à l’hôtel de Ville de Grenoble pour le budget participatif 2018. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Depuis le début de la semaine, seize bureaux de vote sont mis à la disposition des habitants, à l’occasion de la 4e édition du budget participatif de la Ville de Grenoble.

 

Il est encore possible de voter jusqu’à ce samedi 6 octobre inclus dans les maisons des habitants (à l’exception des MDH Prémol et Bajatière) de 9 heures à 13 heures, à l’Hôtel de Ville, à la Maison de l’international, à la Maison des associations de 11 heures à 18 heures, ainsi que dans les bibliothèques Kateb Yacine, Eaux-Claires Mistral, Abbaye-les-Bains et Centre-ville de 14 heures à 18 heures. Pas le temps de se déplacer ? Le vote en ligne représente une alternative pratique.

 

 

« Un système de vote simple et rigoureux »

 

La participation au budget participatif 2018 de Grenoble serait prometteuse, d’après les retours des bureaux de vote, recueillis ce vendredi 5 octobre. Première observation : le vote en présentiel se serait un peu reporté sur le vote en ligne, ce dernier étant ouvert depuis le 6 septembre dernier.

 

Bureau de vote à l'hôtel de Ville de Grenoble pour le budget participatif 2018 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

© Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

« Le budget participatif commence vraiment à être connu, commente Matthieu Warin, directeur de la maison des habitants Chorier-Berriat, mais il y a toujours des personnes qui le découvrent. » Cette année, pour engranger des voix supplémentaires et toucher une population moins captive, la Ville a fait circuler toute la semaine un bureau de vote mobile dans différents secteurs de Grenoble.

 

Matthieu Warin a pu également observer que « les gens apprécient ce type de système de vote, à la fois simple et rigoureux ». La base de données récupère le nom les votants en temps réel. Il est donc impossible de voter deux fois, en ligne et en présentiel par exemple, comme nous avons pu le vérifier.

 

 

Plusieurs facteurs contribuent à la hausse de la participation

 

Record de participation à battre pour la Ville de Grenoble ? 3 500 votants dont un tiers en ligne, obtenu en 2017. Presque deux fois moins certes que lors de l’édition de 2016 qui avait recueilli 6 000 votes. Même si en 2016, le vote du budget participatif se cumulait à celui de la votation citoyenne sur le stationnement.

 

Jour de l'inauguration de Dracque, la dragonne, sur le square Saint Bruno, un jeu d'enfants réalisé dans le cadre du budget participatif 2015. Copyright Academie de Grenoble

Jour de l’inauguration de Dracque, la dragonne, sur le square Saint-Bruno. Un jeu d’enfants réalisé dans le cadre du budget participatif 2015. © Académie de Grenoble

Selon une récente enquête sur les budgets participatifs de la Fondation Jean-Jaurès, partout où ces derniers sont organisés, la participation des habitants tend à progresser… Sans toutefois atteindre des pourcentages spectaculaires.

 

Autre observation : la participation au budget participatif ne dépendrait pas tant que cela du montant du budget, d’après l’analyse d’Antoine Bézard, auteur de l’étude. Ce sont plutôt un ensemble de conditions qui participent à la hausse des suffrages d’une année sur l’autre, telles que « la notoriété du programme, son appropriation par les habitants, les élus et les agents, l’expérience accumulée, la concrétisation des projets, la volonté politique via des moyens humains et techniques ».

 

SC

 

 

commentez lire les commentaires
1233 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. @Gam, n’importe quoi : L’article dit lui-même qu’on ne peut pas voter deux fois, y compris par des méthodes différentes !
    Je suis allé ce matin dans la maison des habitants à côté de chez moi : pas d’attente, mais un passage continu.

    sep article
  2. 100 000 comme à la première fêtes des tuiles?
    Nan mais, les bureaux de vote, c’est une blague. Personne ne contrôle rien, personne n’y va, et on plus on peut voter plusieurs fois – en allant dans un autre bureau de vote.
    Sérieux, non mais sérieux….

    sep article