Les syndicalistes organisent une réunion publique à Susville ce lundi 8 janvier pour informer le public sur la situation du Centre courrier de La Mure.

Centre pos­tal de Saint-Laurent-du-Pont : Sud PTT accuse la Poste de pres­sions pour empê­cher un mou­ve­ment de grève

Centre pos­tal de Saint-Laurent-du-Pont : Sud PTT accuse la Poste de pres­sions pour empê­cher un mou­ve­ment de grève

FIL INFO – Après le centre cour­rier de Saint-Marcellin, c’est au tour de la pla­te­forme de dis­tri­bu­tion de Saint-Laurent-du-Pont de lan­cer un mou­ve­ment de grève à comp­ter du jeudi 4 octobre, pour pro­tes­ter contre la future réor­ga­ni­sa­tion de ses ser­vices. Un arrêt de tra­vail qui se tient dans une ambiance par­ti­cu­lière, alors que Sud PTT accuse la direc­tion de La Poste de cher­cher à « inter­dire la grève » et de faire pres­sion sur les salariés.

La Poste a‑t-elle tenté de faire pres­sion sur un syn­di­cat et sur des sala­riés pour les empê­cher de faire grève ? C’est ce que consi­dère Sud PTT, qui accuse dans un tract la direc­trice de la pla­te­forme de dis­tri­bu­tion de Saint-Laurent-du-Pont de vou­loir « inter­dire la grève », et même de « menaces de repré­sailles » via SMS par des cadres du centre pos­tal. Le syn­di­cat ne cache pas son inten­tion de por­ter l’af­faire devant la justice.

Tout a com­mencé avec un pré­avis de grève, déposé par le syn­di­cat le 28 sep­tembre 2018, pour un mou­ve­ment social devant débu­ter le jeudi 4 octobre. Deux motifs étaient avan­cés : d’une part, Sud PTT deman­dait la requa­li­fi­ca­tion en CDI du contrat d’une per­sonne en CDD. D’autre part, les syn­di­ca­listes s’op­posent, à l’i­mage de leurs col­lègues de Saint-Marcellin (voir enca­dré), à la réor­ga­ni­sa­tion de leur centre.

Facteur en tournée. © Léa Raymond - Place Gre'net

Facteur en tour­née. © Léa Raymond – Place Gre’net

Une réor­ga­ni­sa­tion qui impli­que­rait notam­ment l’ins­tau­ra­tion obli­ga­toire de la pause méri­dienne, jugée pré­ju­di­ciable pour des rai­sons pra­tiques telles que la cha­leur l’a­près-midi en été, l’al­lon­ge­ment des tour­nées et, par réper­cus­sion, l’im­pact sur la vie fami­liale des sala­riés. Autre motif de mécon­ten­te­ment : le pas­sage d’un poste en “tour­née sacoche”, voué uni­que­ment à la dis­tri­bu­tion du cour­rier. Dans les deux cas, le comité d’hy­giène, de sécu­rité et des condi­tions de tra­vail (CHSCT) retoque les pro­jets et en appelle à l’Inspection du travail.

La Poste juge le pré­avis de grève invalide

En réponse au pré­avis de grève, la direc­trice du centre pos­tal adresse un mes­sage de quelques mots au syn­di­cat. « Le pré­avis reçu com­porte un motif indi­vi­duel ne décou­lant […] pas d’une reven­di­ca­tion col­lec­tive et ne répon­dant pas aux dis­po­si­tions légales en vigueur. » Et la direc­tion d’a­jou­ter que le pré­avis est ainsi consi­déré inva­lide. Un mes­sage relayé via SMS par un cadre du centre pos­tal : « Demain, c’est absence irré­gu­lière si vous n’êtes pas là. »

Logo de la Poste © Joël Kermabon - Place Gre'net

Logo de La Poste © Joël Kermabon – Place Gre’net

Côté Sud, l’ar­gu­ment est jugé irre­ce­vable. D’une part, le pré­avis com­porte deux motifs de grève : si le cas d’un sala­rié en par­ti­cu­lier est men­tionné, la réor­ga­ni­sa­tion du centre pos­tal est éga­le­ment signa­lée noir et sur blanc. D’autre part, écrit la secré­taire géné­rale du syn­di­cat, « la grève de Solidarité interne pour sou­te­nir un col­lègue de tra­vail est par­fai­te­ment légale », selon une déci­sion de la Cour de cassation.

La Poste met en avant la baisse de volume du courrier

Après réunion des sala­riés au matin du jeudi 4 octobre, le mou­ve­ment de grève a été main­tenu, et rem­porte même un franc suc­cès. Pas moins de 70 % des sala­riés sont en effet en arrêt de tra­vail, selon les chiffres dif­fu­sés par La Poste elle-même. Et Sud PTT de se mon­trer très clair : si des sanc­tions devaient tou­cher les sala­riés gré­vistes, une action en jus­tice à l’en­contre de La Poste serait mise en place dans les plus brefs délais.

Camionnette de la Poste. DR

Camionnette de La Poste. DR

Signe de détente ? Dans son com­mu­ni­qué dres­sant l’é­tat des lieux du mou­ve­ment, La Poste ne fait aucune men­tion du pré­avis « inva­lide » et se contente de jus­ti­fier sa posi­tion, en évo­quant une baisse du volume du cour­rier de 25 % en l’es­pace de cinq ans. Et en défen­dant une réor­ga­ni­sa­tion qui « se fera sans licen­cie­ment et per­met­tra de garan­tir à chaque fac­teur une acti­vité à temps plein ». Ceci afin de mener à bien « sa mis­sion de ser­vice public ».

FM

SAINT-MARCELLIN : LE TRAVAIL REPREND

Après le lan­ce­ment d’un mou­ve­ment de grève contre la réor­ga­ni­sa­tion de ses ser­vices, le centre cour­rier de Saint-Marcellin aurait repris le tra­vail, indique la direc­tion de La Poste. « Hormis une fac­trice, l’en­semble des fac­teurs et fac­trices de l’é­ta­blis­se­ment […] ont repris le tra­vail », écrit-elle dans un com­mu­ni­qué. Avant d’a­jou­ter que de nou­veaux fac­teurs vien­dront en ren­fort « accom­pa­gner la mise en place de la nou­velle orga­ni­sa­tion ». Et anti­ci­per d’autres mou­ve­ments sociaux ?

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Des habitants de Claix et Pont-de-Claix privés de propagande électorale suite à un “bug” à la Poste?
Des habi­tants de Claix et Pont-de-Claix pri­vés de pro­pa­gande élec­to­rale suite à un “bug” à la Poste ?

FLASH INFO – "Les usagers de Claix et Pont de Claix n’ont toujours pas reçu leurs plis électoraux. Pourquoi?Parce que la direction de La Poste Lire plus

Des habitants de Claix et Pont-de-Claix privés de propagande électorale suite à un “bug” à la Poste?
Sud-PTT main­tient sa mobi­li­sa­tion sur Grenoble-Chavant et dénonce tou­jours une dis­tri­bu­tion du cour­rier perturbée

FLASH INFO — Sud-PTT Isère-Savoie maintient sa mobilisation contre la réorganisation du centre courrier de Grenoble-Chavant. Une réorganisation mise en place en décembre 2021, entraînant Lire plus

Sud-PTT décrit une distribution du courrier "perturbée" sur Grenoble, la direction de la Poste dément
Sud-PTT décrit une dis­tri­bu­tion du cour­rier « per­tur­bée » sur Grenoble, la direc­tion de La Poste dément

EN BREF - Suite à la réorganisation du fonctionnement du bureau de poste Chavant, le syndicat Sud-PTT décrit une distribution du courrier "très perturbée" sur Lire plus

L’entreprise iséroise Probayes développe pour La Poste un "timbre digital"
Sud-PTT dénonce des « réduc­tions d’ho­raires mas­sives » à venir pour les bureaux de poste de Grenoble

FLASH INFO — Vers une "réduction massive des horaires des bureaux de poste" de Grenoble? C'est ce qu'affirme le syndicat Sud-PTT Isère-Savoie par voie de Lire plus

La cour d’ap­pel ordonne la sus­pen­sion de la réor­ga­ni­sa­tion du centre cour­rier de Saint-Marcellin

  FLASH INFO — Une décision de justice en forme de "victoire"? C'est ainsi que les syndicats Sud-PTT Isère-Savoie et CGT FAPT présentent le jugement Lire plus

Grève des postiers du Grésivaudan: La Poste répond aux critiques de Sud-PTT Isère-Savoie
La grève des pos­tiers du Grésivaudan prend fin avec une « vic­toire » reven­di­quée par Sud-PTT

  FLASH INFO — Le syndicat Sud-PTT Isère-Savoie crie à la victoire. Dans un communiqué publié le 4 février, l'organisation annonce avoir "réussi à obtenir Lire plus

Flash Info

|

01/10

15h25

|

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Flash info| Le res­tau­ra­teur Laurent Gras attaque en jus­tice les res­tric­tions d’ac­cès en voi­ture au site de la Bastille

Agenda

Je partage !