Réorganisation du centre courrier de Saint-Marcellin : les syndicats appellent à la grève illimitée

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

FIL INFO – Les salariés du centre courrier de Saint-Marcellin, dont dépendent seize communes de l’Isère, ont décrété une grève illimitée à compter du mardi 2 octobre pour dénoncer le projet de réorganisation des services. Assignée par le CHSCT ainsi que les syndicats Sud PTT et CGT, La Poste passera lundi 8 octobre devant le tribunal de grande instance de Grenoble.

 

 

Après celui de La Mure, c’est au tour du centre cour­rier de Saint-Marcellin de se mettre en grève contre la réor­ga­ni­sa­tion de ses ser­vices. Dans un com­mu­ni­qué, le syn­di­cat Sud PTT Isère-Savoie annonce un mou­ve­ment d’ar­rêt de tra­vail illi­mité à par­tir du mardi 2 octobre pour s’op­po­ser à la sup­pres­sion de trois tour­nées et à la cou­pure de midi impo­sée au per­son­nel.

 

Logo de la Poste © Joël Kermabon - Place Gre'net

Logo de La Poste. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

« Les agents de Saint-Marcellin ne refusent pas le chan­ge­ment mais pas au sacri­fice de leurs condi­tions de tra­vail », écrit ainsi le syn­di­cat. Qui rap­pelle que « cette réor­ga­ni­sa­tion ne peut être mise en œuvre en l’état sans expo­ser les sala­riés à un niveau de risque inac­cep­table », comme l’in­dique un rap­port d’ex­perts sol­li­ci­tés par le CHSCT (Comité d’hy­giène, de sécu­rité et des condi­tions de tra­vail).

 

 

Seize communes concernées

 

Malgré la demande du CHSCT d’une remise à plat du pro­jet, La Poste n’en a pas moins réaf­firmé sa volonté de réor­ga­ni­ser le centre cour­rier. C’est pour­quoi le comité, mais aussi Sud PTT et la CGT FAPT Isère ont assi­gné la direc­tion au tri­bu­nal de grande ins­tance de Grenoble. L’audience doit se tenir le lundi 8 octobre à 13 h 45. En attente de ce jour, les deux syn­di­cats lancent un appel à la grève pour exi­ger le res­pect des pré­co­ni­sa­tions et la mise en place d’un dia­logue construc­tif.

 

Le Centre courrier de Saint-Marcellin © Google Maps

Le Centre cour­rier de Saint-Marcellin. © Google Maps

 

Ce sont au total seize com­munes isé­roises qui pour­raient être affec­tées par un arrêt de tra­vail du centre cour­rier : Saint-Marcellin, Saint-Romans, Chatte, Saint-Antoine-l’Abbaye, Saint-Hilaire du Rosier, Saint-Lattier, Varacieux, Cognoin les Gorges, Malvalle, Chantesse, L’Albenc, Saint-Gervais, Royon, Chattelay, Vinay et Saint-Véran.

 

 

Une baisse drastique des plis en trois ans

 

Pour répondre aux accu­sa­tions, La Poste met en avant « la forte baisse du volume du cour­rier » : entre 2015 et 2018, ce sont 860 000 à dis­tri­buer en moins qui auraient été enre­gis­trés. La direc­tion indique encore avoir mis en place, depuis plus de dix mois, un tra­vail de concer­ta­tion impli­quant les agents comme les orga­ni­sa­tions syn­di­cales. Et ceci afin de « trou­ver des réponses adap­tées au contexte ».

 

Pour pal­lier au mou­ve­ment de grève du mardi 2 octobre (voir enca­dré), La Poste affirme avoir mis en œuvre un dis­po­si­tif de conti­nuité « dans le res­pect du droit de grève ». Et assure ainsi que les bureaux de Poste fonc­tionnent nor­ma­le­ment, que les remises et col­lectes du cour­rier pour les entre­prises sont assu­rées, et que les boîtes pos­tales de bureaux de poste sont ali­men­tées et rele­vées comme d’ordinaire.

 

FM

 

UNE PARTICIPATION « MASSIVE »… OU NON ?

 

Quelle par­ti­ci­pa­tion au mou­ve­ment de grève, le mardi 2 octobre ? Dans un nou­veau com­mu­ni­qué, les syn­di­cats évoquent « un mou­ve­ment mas­sif et réussi », sans tou­te­fois don­ner d’in­di­ca­tions chif­frées. Et font savoir que « la mobi­li­sa­tion conti­nue ». Mais la direc­tion de la Poste indique, pour sa part, que 31 employés sur 67 se sont décla­rés gré­vistes, soit moins de la moi­tié des effec­tifs.

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1963 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.