Rénovations et démo­li­tions à Mistral : l’u­nion de quar­tier dresse un bilan mitigé, Actis se défend

Rénovations et démo­li­tions à Mistral : l’u­nion de quar­tier dresse un bilan mitigé, Actis se défend

FOCUS - Le projet de rénovation urbaine et sociale du quartier Mistral provoque quelques remous au sein du Collectif des habitants de Mistral (Cohamis). Ce dernier dénonce « la brutalité et la précipitation » des travaux de démolition, tout autant que les dysfonctionnement constatés dans la réhabilitation des bâtiments. Pour le Cohamis, les habitants ne doivent pas être « la variable d'ajustement de plans établis pas des technocrates ». Des critiques injustifiées selon le bailleur social Actis.

 

 

« Il y a beaucoup plus de démolitions que de rénovations prévues sur le quartier Mistral. Après celle des tours Strauss, viendront celles de la barre Anatole France et des résidences du Drac situées le long de l'A480 », constate amèrement Jean-Paul Merlo, vice-président de l’Union de quartier et du Collectif des habitants de Mistral (Cohamis).

 

Karim Kadri, président du Cohamis. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Karim Kadri, président du Cohamis. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Accompagné de Karim Kadri, le président du collectif, ce dernier se livrait le 25 septembre, dans les locaux de la Maison des habitants Anatole France, à un état des lieux des opérations de rénovations et de démolitions concernant le quartier Mistral.

 

Calendrier de démolitions précipité, modifié ou incomplet par manque de budget, rénovations partielles souffrant également du manque de crédits, suppression de la rue Albert-Thomas, coupes d'arbres sur la frange verte, mur anti-bruit repoussé… Le Cohamis fait feu de tout bois et dresse un triste tableau de la situation actuelle de ce quartier sensible du sud-ouest de Grenoble,

 

 

Les habitants de Mistral : des variables d'ajustement ?

 

Depuis 2001, le quartier Mistral fait l’objet d’un projet de rénovation urbaine et sociale financé par l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine). Porté par la Métropole et la Ville de Grenoble, il vise à désenclaver ce quartier, ouvrir l’espace et ainsi mieux le relier avec l’extérieur. Mais aussi le requalifier et développer l’attractivité de ce secteur prioritaire. Pour le Cohamis, si les bonnes intentions de ce projet restent louables, les promesses ne sont pas au rendez-vous, loin s'en faut.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 88 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Mois décolonial de retour à Grenoble pour sa troisième édition, du 4 mars au 8 avril 2023
Le Mois déco­lo­nial de retour à Grenoble pour sa troi­sième édi­tion, du 4 mars au 8 avril 2023

FOCUS - La troisième édition du Mois décolonial se tient à Grenoble du 4 mars au 8 avril 2023, avec une quarantaine d’événements. La Ville Lire plus

Entre 11 500 et 27 000 manifestants se sont mobilisés contre la réforme des retraites le 7 février 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Manifestation du 7 février contre la réforme des retraites : mobi­li­sa­tion tou­jours sou­te­nue mais en baisse à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 11 500 et 27 000 manifestants ont défilé à Grenoble, mardi 7 février 2023, pour la troisième grande journée de mobilisation contre Lire plus

GHM de Grenoble : la Métropole vote un vœu au gou­ver­ne­ment, à l’ARS et aux mutuelles sur fond de chan­ge­ment de direction

FOCUS - Le conseil métropolitain a adopté à l'unanimité, vendredi 3 février 2023, un vœu sur le Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble (GHM). Celui-ci fait Lire plus

Pourras-tu changer la photo stp ? Il y en dans la bib dont une avec une banderole sur la mixité.
Découverte de tags racistes, anti­sé­mites et homo­phobes au col­lège Aimé-Césaire de Grenoble

FLASH INFO - Des tags racistes, antisémites et homophobes ont été découverts au collège Aimé-Césaire de Grenoble, comme l'indique la Direction départementale de la sécurité Lire plus

La Ville de Grenoble annonce céder la totalité de ses actions Grenoble habitat à la CDC Habitat pour la fin 2023
La Ville de Grenoble annonce céder la tota­lité de ses actions Grenoble habi­tat à la CDC Habitat pour la fin 2023

FOCUS - Grenoble habitat doit rejoindre le groupe CDC Habitat à la fin de l'année. C'est ce qu'annonce la Ville de Grenoble par voie de Lire plus

Affaire du Dr V. : le chi­rur­gien ortho­pé­diste gre­no­blois attaque Jean-Marc Morandini en diffamation

FOCUS - Soupçonné d'avoir pratiqué des opérations sans justification médicale, le chirurgien orthopédiste grenoblois mis en examen pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires" à l'encontre Lire plus

Flash Info

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !