Rénovations et démo­li­tions à Mistral : l’u­nion de quar­tier dresse un bilan mitigé, Actis se défend

Rénovations et démo­li­tions à Mistral : l’u­nion de quar­tier dresse un bilan mitigé, Actis se défend

FOCUS - Le projet de rénovation urbaine et sociale du quartier Mistral provoque quelques remous au sein du Collectif des habitants de Mistral (Cohamis). Ce dernier dénonce « la brutalité et la précipitation » des travaux de démolition, tout autant que les dysfonctionnement constatés dans la réhabilitation des bâtiments. Pour le Cohamis, les habitants ne doivent pas être « la variable d'ajustement de plans établis pas des technocrates ». Des critiques injustifiées selon le bailleur social Actis.

 

 

« Il y a beaucoup plus de démolitions que de rénovations prévues sur le quartier Mistral. Après celle des tours Strauss, viendront celles de la barre Anatole France et des résidences du Drac situées le long de l'A480 », constate amèrement Jean-Paul Merlo, vice-président de l’Union de quartier et du Collectif des habitants de Mistral (Cohamis).

 

Karim Kadri, président du Cohamis. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Karim Kadri, président du Cohamis. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Accompagné de Karim Kadri, le président du collectif, ce dernier se livrait le 25 septembre, dans les locaux de la Maison des habitants Anatole France, à un état des lieux des opérations de rénovations et de démolitions concernant le quartier Mistral.

 

Calendrier de démolitions précipité, modifié ou incomplet par manque de budget, rénovations partielles souffrant également du manque de crédits, suppression de la rue Albert-Thomas, coupes d'arbres sur la frange verte, mur anti-bruit repoussé… Le Cohamis fait feu de tout bois et dresse un triste tableau de la situation actuelle de ce quartier sensible du sud-ouest de Grenoble,

 

 

Les habitants de Mistral : des variables d'ajustement ?

 

Depuis 2001, le quartier Mistral fait l’objet d’un projet de rénovation urbaine et sociale financé par l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine). Porté par la Métropole et la Ville de Grenoble, il vise à désenclaver ce quartier, ouvrir l’espace et ainsi mieux le relier avec l’extérieur. Mais aussi le requalifier et développer l’attractivité de ce secteur prioritaire. Pour le Cohamis, si les bonnes intentions de ce projet restent louables, les promesses ne sont pas au rendez-vous, loin s'en faut.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 88 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !