Le nom d'Erwann Lecœur, artisan de la victoire du maire de Grenoble en 2014 et ex-directeur de la communication apparait à l'interface de plusieurs dossiers

À Grenoble, le recrutement et le rôle de l’ex-directeur de la communication pointés par les magistrats de la CRC

À Grenoble, le recrutement et le rôle de l’ex-directeur de la communication pointés par les magistrats de la CRC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Quel rôle a joué l’ancien directeur de la communication de la Ville de Grenoble dans le dossier de la fête des Tuiles et du marché des chalets de Noël ? Erwan Lecœur est à plusieurs reprises cité dans le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la Ville. Son recrutement est également épinglé par les magistrats financiers. Un des principaux artisans de la victoire d’Eric Piolle en 2014 y voit un règlement de comptes politique piloté par l’extrême droite.

 

 

Erwann Lecœur, ex-directeur de la communication du maire de Grenoble Eric Piolle, est aujourd'hui cité dans plusieurs dossiers épinglés par la chambre régionale des comptes (capture d'écran)

Erwan Lecœur (cap­ture d’écran)

Parmi les dos­siers épin­glés par la chambre régio­nale des comptes dans son rap­port sur la ges­tion de la Ville de Grenoble entre 2011 et 2016, un per­son­nage revient à plu­sieurs reprises : Erwan Lecœur.

 

L’ancien direc­teur de la com­mu­ni­ca­tion de la Ville, qui a quitté son poste en novembre 2017, n’est pas nomi­na­ti­ve­ment cité dans le rap­port des magis­trats finan­ciers mais son iden­tité est un secret de Polichinelle. C’est lui qui a pris la main sur le dos­sier de la fête des Tuiles, lequel fait l’ob­jet d’une enquête pré­li­mi­naire en cours, ouverte pour favo­ri­tisme après le signa­le­ment de la… chambre régio­nale des comptes.

 

« Le ser­vice des mar­chés publics, qui effec­tue un contrôle préa­lable des pro­cé­dures de publi­cité et de mise en concur­rence orga­ni­sées par les ser­vices muni­ci­paux, a excep­tion­nel­le­ment refusé de don­ner son visa, la pro­cé­dure ayant été menée par la direc­tion de la com­mu­ni­ca­tion, sans publi­cité ni mise en concur­rence », sou­lignent les magis­trats finan­ciers dans leur rapport.

 

On le retrouve aussi dans le dos­sier du mar­ché des cha­lets de Noël, sur lequel nous revien­drons ulté­rieu­re­ment. Là aussi, le mar­ché n’a fait l’ob­jet ni de publi­cité ni de mise en concur­rence. Et, là aussi, le ser­vice juri­dique de la Ville comme le ser­vice des mar­chés publics n’é­taient pas tout à fait de cet avis. Pas plus que le pré­fet de l’Isère, qui a demandé au maire de Grenoble de rési­lier le contrat : celui-ci se ter­mi­nera fina­le­ment deux ans plus tôt que prévu.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Audience de rentrée de la cour d'appel de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Rentrée de la cour d’appel de Grenoble : « on demande beaucoup à la justice et on lui reproche beaucoup », selon le procureur général

FOCUS - Ce mercredi 1er septembre 2021 marquait la traditionnelle audience de rentrée de la Cour d'appel de Grenoble. L'occasion pour Pascale Vernay, sa première Lire plus

Pour Eric Vaillant, procureur à Grenoble, le trafic de stupéfiants a pris une telle ampleur qu'il est impossible à éradiquer.
Violences conjugales : le procureur de Grenoble tape du poing sur la table pour réclamer plus de moyens

  FOCUS - Dans un long communiqué, le procureur de Grenoble Éric Vaillant (re)met le dossier des violences conjugales sur la table. Il réclame plus Lire plus

L'ancienne directrice des Pompes funèbres intercommunales de la région grenobloise devra répondre le 14 avril du chef d'abus de biens sociaux.
Pompes funèbres intercommunales de Grenoble : l’ancienne directrice jugée pour abus de biens sociaux

  FOCUS - L'ancienne directrice des Pompes funèbres intercommunales de la région grenobloise devra répondre le 14 avril prochain du chef d'abus de biens sociaux Lire plus

Les avantages octroyés au DGA de la Métropole de Grenoble du temps où il était DG de Tisséo à Toulouse épinglés par la chambre régionale des comptes.
Un DG adjoint de la Métropole de Grenoble épinglé par les magistrats toulousains

FIL INFO - Le niveau de rémunération de l'ancien directeur général de Tisséo Collectivités, le syndicat mixte des transports en commun de la région de Lire plus

Un élève du lycée Mounier soupçonné d'être l’instigateur de l’agression de l'enseignant en Lettres vient d'être mis en examen pour « violences en réunion ».
Indemnités de licenciement : les Prud’hommes de Grenoble retoquent à leur tour le barème Macron

FIL INFO - Le conseil des Prud'hommes de Grenoble a, le 18 janvier, dans une décision rendue après le licenciement abusif d'un ouvrier, invalidé le Lire plus

Comme depuis cinq ans, la ville de Grenoble maintient le cap de l'austérité. Et se refuse toujours, pour tenter de résorber sa dette, à augmenter les impôts
Orientations budgétaires : endettée, la Ville de Grenoble maintient le cap de l’austérité

FOCUS - Comme depuis cinq ans, la Ville de Grenoble maintient le cap de l'austérité. Une position assumée lors du débat d'orientations budgétaires. Pour tenter Lire plus

Flash Info

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

|

18/10

18h56

|

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin