Laurent Wauquiez réclame que le pouvoir de police des maires en matière de transports, et notamment ferroviaires, soit transféré aux présidents de région.

Laurent Wauquiez réclame des pouvoirs de police ferroviaire pour les présidents de région

Laurent Wauquiez réclame des pouvoirs de police ferroviaire pour les présidents de région

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne Rhône-Alpes, réclame que les pouvoirs de police judiciaire dans les transports soient délégués aux présidents de région. Coup de com” rétorquent ses opposants à la Région.

 

 

Au salon international de l'agriculture 2018. Paris, Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Visite officielle de Laurent Wauquiez. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Au salon inter­na­tio­nal de l’a­gri­cul­ture 2018. Paris, Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Visite offi­cielle de Laurent Wauquiez. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Le pré­sident LR de la région Auvergne Rhône-Alpes sou­haite que les pou­voirs de police judi­ciaire soient délé­gués aux pré­si­dents de région en matière de trans­ports, et notam­ment fer­ro­viaires. Dans une confé­rence de presse lundi 17 février, Laurent Wauquiez a ainsi réclamé une modi­fi­ca­tion de la loi.

 

« La loi Notre a confié le pou­voir de ges­tion des trans­ports régio­naux aux régions mais pas le pou­voir de police », fait remar­quer son cabi­net. « On est blo­qué dans pleins de domaines, notam­ment pour avoir accès à cer­taines données. »

 

Déléguer les pou­voirs de police en matière fer­ro­viaire à la région ? L’idée fait bon­dir les élus d’op­po­si­tion du groupe du Rassemblement citoyens, éco­lo­gistes et soli­daires (RCES). Pour eux, Laurent Wauquiez « brasse du vent », sur­fant sur l’ac­tua­lité poli­tique, la vague sécu­ri­taire et notam­ment la ques­tion de l’ar­me­ment de la police municipale.

 

 

Déjà 135 millions d’euros dans les gares, lycées et TER

 

« Cette idée sort de nulle part, tance Jean-Charles Kohlhaas, élu RCES et membre de la com­mis­sion trans­port. Sauf à dire que la police natio­nale ne fait pas cor­rec­te­ment son tra­vail, je n’en vois vrai­ment pas la néces­sité pour les Auvergnats et Rhônalpins, si ce n’est pour un, Laurent Wauquiez, qui encore une fois agite la polé­mique autour de lui. »

 

Le pré­sident de région entend bien faire de la sécu­rité l’é­pine dor­sale de sa politique.

 

Première région fran­çaise en matière d’in­ves­tis­se­ments dans le domaine – la Région parle de bou­clier de sécu­rité –, elle a en trois ans investi 135 mil­lions d’eu­ros dans les gares, lycées et TER.

 

Portiques et vidéo-sur­veillance dans les lycées, dou­ble­ment du nombre d’a­gents de police fer­ro­viaire dans les TER, camé­ras dans les gares… Laurent Wauquiez équipe à tout-va. Et après avoir mis en place la gra­tuité dans les TER pour les poli­ciers natio­naux et les gen­darmes, le pré­sident de région entend faire de même pour la police municipale.

 

 

« Notre président de région est encore dans la communication »

 

« Cette idée [la gra­tuité pour la police muni­ci­pale, ndlr] n’est pas nou­velle, pour­suit Jean-Charles Kohlhaas. Après deux ans d’expérimentation de la gra­tuité des TER pour la police natio­nale et la gen­dar­me­rie, on n’a aucun bilan. Nous ne savons pas en quoi cela a amé­lioré la sécu­rité des voya­geurs. Bref, notre pré­sident de région est encore dans la com­mu­ni­ca­tion. Pour les poli­ciers muni­ci­paux, ils ne peuvent inter­ve­nir en dehors de leurs ter­ri­toires muni­ci­paux… »

 

D’après la Région, 12 000 cartes de gra­tuité ont été dis­tri­buées aux forces de l’ordre. Et « 30 % des poli­ciers et/ou gen­darmes béné­fi­ciaires de la gra­tuité TER sont déjà inter­ve­nus ou ont signalé une infraction ».

 

Une mesure aussi gad­get que popu­liste pour Sarah Boukaala. « Autant le ren­for­ce­ment de la police fer­ro­viaire peut être dis­cuté, autant vou­loir inci­ter via la gra­tuité du trans­port des poli­ciers muni­ci­paux en civil, évi­dem­ment sans leur arme de ser­vice, à inter­ve­nir, relève de la déma­go­gie la plus totale, sou­ligne la pré­si­dente du parti radi­cal de gauche à la région. La pre­mière des sécu­ri­tés est liée à la pré­sence des contrô­leurs, et en la matière, la Région a été inca­pable de contraindre la SNCF à main­te­nir leur pré­sence dans tous les trains ».

 

 

PC

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le conflit renouvelé des gauches au conseil métropolitain fait le jeu de l'opposition © Laure Gicquel - Place Gre'net
Gratuité des transports : le conflit renouvelé des gauches au conseil métropolitain fait le jeu de l’opposition

FOCUS - Le groupe d’opposition présidé par Alain Carignon a relancé, lors du conseil métropolitain du 24 septembre 2021, la question "des divisions de l'exécutif". Lire plus

Baisse de l’offre de service : le collectif pour la gratuité des transports publics interpelle les élus du Smmag

  EN BREF - Le collectif pour la gratuité des transports a remis une lettre ouverte, jeudi 20 mai, au président du Syndicat mixte des Lire plus

La Tag met fin aux billets magnétiques 10 voyages, remplacés par une carte Oùra anonyme
La Tag met fin aux billets magnétiques 10 voyages, remplacés par une carte Oùra anonyme

  FLASH INFO – Changement pas si anodin dans le système de billettique des Transports de l'agglomération grenobloise (Tag). À compter de la mi-avril, les Lire plus

Manifestation pour la gratutié des transports le 20 mars 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : une centaine de manifestants ont demandé la gratuité des transports dans l’agglomération

  REPORTAGE - Un peu plus d'une centaine de personnes ont défilé dans les rues de Grenoble vendredi 12 mars pour demander la mise en Lire plus

Affluence sur le réseau Tag
Gel des tarifs des transports en commun prévu à la rentrée dans l’agglomération grenobloise

  FIL INFO – Le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (Smmag) vient d’annoncer un gel de ses tarifs pour la rentrée de septembre Lire plus

Déconfinement : lignes des bus et tram adaptées, fin de la gratuité et… un appel au civisme pour éviter la ruée

  FOCUS - Fin de la gratuité dans les bus et tram de la Métropole de Grenoble et du Grésivaudan et retour à la quasi-normale Lire plus

Flash Info

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin