Les conventions et délibérations passées entre la ville de Grenoble, la Métro et TéléGrenoble sont-elles légales ? Certains en doutent et ont saisi le CSA.

Le CSA et la jus­tice sai­sis suite aux conven­tions entre TéléGrenoble, la métro­pole et la Ville de Grenoble

Le CSA et la jus­tice sai­sis suite aux conven­tions entre TéléGrenoble, la métro­pole et la Ville de Grenoble

DÉCRYPTAGE - Les deux conventions passées entre la Ville de Grenoble et la Métro d'une part, et TéléGrenoble d'autre part, sont-elle légales ? Certains en doutent et ont saisi la justice mais aussi le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Pendant trois ans, la télé privée locale va toucher près de 1,5 million d'euros pour faire la promotion des actions et manifestations organisées par les deux collectivités. Comme beaucoup de chaînes locales, TéléGrenoble vit ainsi, depuis des années, sous perfusion d'argent public. Au bénéfice de qui ?

 

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a été saisi suite aux conventions d'objectifs et de moyens signées en juillet dernier par la Ville de Grenoble et la Métropole avec TéléGrenoble.

 

Les deux collectivités se sont, par ce biais, engagées à verser près de 1,5 million d'euros sur trois ans* à la chaîne de télévision locale. En échange de quoi, TéléGrenoble doit promouvoir les initiatives, actions et manifestations organisées sur l'agglomération. Partenariat légal ou contrat de communication institutionnelle qui ne dit pas son nom ?

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 92 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier
Législatives 2024 : Front popu­laire, Renaissance, LR, RN… Les pre­mières can­di­da­tures confir­mées en Isère

FOCUS - À deux jours de la date limite de dépôt des candidatures, dimanche 16 juin 2024, les candidats investis pour les élections législatives des Lire plus

Viol en réunion d’une étu­diante à Bordeaux : le pro­cès aux assises des cinq ex-rug­by­men du FCG sera-t-il reporté ?

FOCUS - Cinq anciens joueurs du FCG doivent comparaître à partir de lundi 17 juin 2024 devant la cour d'assises de la Gironde, sept ans Lire plus

Été sur les quais, Été Oh ! Parc, la Ville de Grenoble déploie sa programmation d'animations estivales
Été sur les quais, Été Oh ! Parc, 14 juillet… Le retour des ani­ma­tions esti­vales à Grenoble

ÉVÉNEMENT - La Ville de Grenoble a préparé comme à l'accoutumé des animations estivales, qu'il s'agisse de l'Été sur les quais dès le samedi 15 Lire plus

Législatives 2024 : mani­fes­ta­tion uni­taire et inter­syn­di­cale « contre l’ex­trême droite » samedi 15 juin à Grenoble

EN BREF - À deux semaines du premier tour des législatives anticipées, des manifestations "contre l'extrême droite" sont prévues partout en France, samedi 15 juin Lire plus

"Je vais assumer plus clairement ma sensibilité social-démocrate": Émilie Chalas candidate sur la troisième circonscription de l'Isère
« Je vais assu­mer plus clai­re­ment ma sen­si­bi­lité social-démo­crate » : Émilie Chalas can­di­date sur la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

FOCUS - Émilie Chalas annonce avoir reçu l'investiture de la majorité présidentielle pour se porter candidate aux élections législatives sur la troisième circonscription de l'Isère. Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !