UNE Intervention de la police lors de l'occupation d'une agence de Gaz Electricité Grenoble (GEG) par des militants du Droit au logement (Dal), en vue d'obtenir le rétablissement de l'électricité pour le squat de la rue Jay, ce vendredi 24 août 2018. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Squat à Grenoble : l’occupation d’une agence GEG par Droit au logement stoppée par la police

Squat à Grenoble : l’occupation d’une agence GEG par Droit au logement stoppée par la police

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – Pendant que l’« Université d’été rebelle et solidaire des mouvements sociaux et citoyens » bat son plein à Grenoble, la police a été envoyée, ce vendredi 24 août au soir, pour stopper une action de soutien à des familles vivant dans un squat sans électricité depuis le 14 août. Sollicités par les militants pour dialoguer, Eric Piolle, le maire de Grenoble, et Vincent Fristot, président de GEG et adjoint à l’urbanisme, sont restés aux abonnés absents durant les quatre heures de mobilisation.

 

 

Occupation d'une agence de Gaz Electricité Grenoble (GEG) par des militants du Droit au logement (Dal), en vue d'obtenir le rétablissement de l'électricité pour le squat de la rue Jay, ce vendredi 24 août 2018. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Occupation d’une agence de Gaz Électricité de Grenoble (GEG) par des mili­tants du Droit au loge­ment (Dal), en vue d’ob­te­nir le réta­blis­se­ment de l’élec­tri­cité pour le squat de la rue Jay, ce ven­dredi 24 août 2018. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Afin d’obtenir rapi­de­ment le réta­blis­se­ment de l’électricité pour le squat de la rue Jay occupé par des familles, une qua­ran­taine de mili­tants de l’as­so­cia­tion Droit au loge­ment (Dal) et divers col­lec­tifs ont décidé, ce ven­dredi 24 août, d’occuper l’agence de Gaz Électricité de Grenoble, située place Docteur Martin.

 

La situa­tion de la tren­taine des per­sonnes qui habitent dans ce squat depuis deux ans est connue de la mai­rie de Grenoble. Sans emploi, sans res­sources, ces familles n’ont pas les moyens d’honorer leurs fac­tures d’électricité. Problème : quel­qu’un doit bien payer la note… Qui alors ?

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Action de jeunes majeurs étrangers devant l'Hôtel du département de l'Isère.© Droit au logement de l'Isère.
Grenoble : après avoir durement vécu le confinement, les jeunes majeurs étrangers réclament toujours un toit

FIL INFO - De jeunes majeurs étrangers ont mené une action symbolique devant le siège du Département de l'Isère, ce jeudi 28 mai 2020. Ces derniers Lire plus

Nuit de la solidarité, Logement d’abord… Comme chaque année, Un toit pour tous dresse l’état du mal-logement en Isère

À l'occasion de son rendez-vous annuel sur l'État du mal-logement en Isère, l'association Un toit pour tous et sa “filiale” l'Observatoire de l'hébergement et du Lire plus

Deux associations avaient interpellé les maires de la Métropole de Grenoble pour leur demander de prendre des arrêtés anti-expulsion. Sans succès...
Hébergement des exilés en Isère : un sombre état des lieux dressé à Sciences Po

FIL INFO - Organisé chaque deuxième mardi du mois par l'association Un toit pour tous, le 12/14 du Toit avait lieu, ce 13 février, à Sciences Lire plus

De nombreux articles de presse sur les logements vides mis à la disposition des SDF par la Ville de Grenoble. Une stratégie de communication dénoncée par des squatteurs et des associations. © Placegrenet.fr
SDF, migrants… La com” “poudre aux yeux” de la Ville de Grenoble irrite squatteurs et associations

ENQUÊTE - La Ville de Grenoble a signé en novembre dernier deux conventions d'occupation temporaire avec des SDF pour les reloger dans des maisons vides Lire plus

Grenoble  : les migrants hébergés au Patio pourront rester sur le campus durant les vacances

FOCUS - La soixantaine de demandeurs d'asile hébergés sur le campus depuis le 5 décembre ont finalement obtenu l'accord de la présidence de l'Université Grenoble Lire plus

Migrants sur le campus : occupants, Université et préfecture campent sur leurs positions

FOCUS - Une soixantaine de personnes sans logement, pour la plupart des demandeurs d'asile soutenus par des associations et des syndicats, sont hébergées dans des locaux inutilisés Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin