Démolitions, construc­tions, ins­tal­la­tions… Le quar­tier Mistral en pleine trans­for­ma­tion à Grenoble

Démolitions, construc­tions, ins­tal­la­tions… Le quar­tier Mistral en pleine trans­for­ma­tion à Grenoble

FIL INFO – À Mistral, quar­tier sen­sible au sud-ouest de Grenoble, la réno­va­tion urbaine devrait connaître une accé­lé­ra­tion dans les années qui viennent. Le lundi 16 juillet der­nier étaient pré­sen­tés à la mai­son des habi­tants Anatole-France les pro­jets à venir. Objectif prin­ci­pal : la réap­pro­pria­tion de l’es­pace public par les habi­tants… et plus de mixité.

Le quartier Mistral-Lys rouge

Les quar­tiers Mistral et Lys rouge à Grenoble. DR

« Dépasser la fonc­tion rési­den­tielle du quar­tier » : telle est la voca­tion affi­chée par la Ville de Grenoble pour le quar­tier Mistral, situé au sud-ouest de Grenoble. Ce sec­teur, enclavé entre le Parc Bachelard, l’avenue Rhin-et-Danube et l’autoroute A480, est l’un des quatre quar­tiers prio­ri­taires de la ville (QPV, ex-zone urbaine sensible).

Un besoin de mixité

Après la pré­sen­ta­tion des pro­jets à l’Agence natio­nale de réno­va­tion urbaine (Anru), les élus de la Ville et de la Métro sont venus à la mai­son des habi­tants Anatole-France pour faire un “point d’étape” sur les démo­li­tions, construc­tions et évo­lu­tions pré­vues pour le quartier.

Cliquer sur les blocs de cou­leurs pour décou­vrir les trans­for­ma­tions. Voir en plein écran.

« Aujourd’hui, le quar­tier Mistral, c’est 100 % de social et aucune mixité », a rap­pelé Christine Garnier, élue de la Ville et de la Métro délé­guée au loge­ment. « 42 % des habi­tants sont parmi le quart des per­sonnes les plus modestes. »

Les pro­jets visent donc à une grande trans­for­ma­tion du quar­tier : démo­li­tions de la barre Anatole France et des bar­rettes du Drac le long de l’autoroute A480, réha­bi­li­ta­tions des trois tours par le bailleur Actis, construc­tion de loge­ments en acces­sion à la pro­priété en rem­pla­ce­ment de la par­tie Est de l’es­pace Vaucanson détruite au printemps…

Se réap­pro­prier l’espace public

La plateforme multiflux de La Poste devrait employer 300 agents au Sud du quartier Mistral DR

La pla­te­forme mul­ti­flux de La Poste devrait employer 300 agents au sud du quar­tier Mistral. DR

Mais la réno­va­tion ne se limite pas à l’habitat : la supé­rette, fer­mée depuis 2013, devrait rou­vrir à l’automne. Et un mar­ché devrait être mis en place à par­tir du 5 septembre.

Enfin, une pla­te­forme de 5 500 m² de La Poste devrait s’installer en 2019 dans le sud du quar­tier, à l’emplacement des barres Strauss, détruites en 2010.

« Mais pour se réap­pro­prier ce nou­vel espace public, tout va comp­ter », a ajouté Élisa Martin, pre­mière adjointe de Grenoble. « Nous dis­cu­tons avec les habi­tants depuis près de trois mois : l’habitat est impor­tant, la sécu­rité est impor­tante, l’hygiène est impor­tante. Tout compte. »

FE

FE

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Important incendie dans un parking souterrain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 résidents évacués
Important incen­die dans un par­king sou­ter­rain à Échirolles, avec 150 rési­dents évacués

FOCUS - Un important incendie s'est déclaré à Échirolles au matin du jeudi 2 février, dans un parking souterrain en-dessous d'un restaurant Quick et d'une Lire plus

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !