L’ouverture de la chasse n’attendra pas septembre : coup d’envoi dès le 1er juillet

sep article



EN BREF – La chasse sera ouverte dès le 1er juillet en Isère. La surpopulation de sangliers et dans une moindre mesure de cerfs Sika a poussé le préfet à lancer la campagne dès cet été et à ne pas attendre la traditionnelle rentrée de septembre. Au prix d’une certaine gymnastique estivale pour concilier régulation des espèces et fréquentation touristique. Reste à y retrouver ses petits…

 

 

Ouverture de la chasse dimanche. Le vendredi reste le seul jour non chassé en Isère mais la réflexion avance… doucement. Crédit Gest/fédération de chasse de l'Isère

© Gest – fédé­ra­tion de chasse de l’Isère

En Isère, la cam­pagne de chasse n’at­ten­dra pas la tra­di­tion­nelle ren­trée de sep­tembre* : la sai­son démarre dès le 1er juillet. En cause, la sur­po­pu­la­tion de san­gliers – et dans une moindre mesure de cerfs Sika – qui occa­sionnent des dégâts aux cultures.

 

Pour la sai­son 2017 – 2018, les dégâts cau­sés par les san­gliers s’é­lèvent, d’a­près la pré­fec­ture de l’Isère, à un mil­lion d’eu­ros, « mon­tant indem­nisé par les chas­seurs ». Sans comp­ter les dégâts occa­sion­nés aux pro­prié­tés et tous les risques affé­rents, de col­li­sion, sani­taires voire éco­lo­giques.

 

Les chas­seurs sont donc appe­lés à régu­ler tout ce petit monde, et ce jus­qu’au 30 juin 2019. C’est ce qui était prévu dans le pro­jet d’ar­rêté pré­fec­to­ral sou­mis à consul­ta­tion, dis­crète, du public dont nous nous étions fait l’é­cho.

 

Depuis, l’arrêté pré­fec­to­ral a été adapté. En pleine sai­son esti­vale, « il y avait un équi­libre à trou­ver », fait-on remar­quer à la direc­tion dépar­te­men­tale des ter­ri­toires (DDT). Entre régu­la­tion des espèces et fré­quen­ta­tion tou­ris­tique, le pré­fet a tenté de cou­per la poire en deux.

 

 

Le sanglier chassé toute l’année sauf les dimanches d’été

 

Le san­glier sera donc chassé toute l’an­née. Mais sa chasse sera adap­tée et modu­lée. L’animal pourra être tiré par les chas­seurs du 9 sep­tembre au 28 février, pen­dant la période de chasse donc, puis par les lieu­te­nants de lou­ve­te­rie, du 1er mars au 31 mai 2019, soit hors période de chasse, sur ordre du pré­fet là où des dégâts auront été consta­tés.

 

L’été, c’est un peu plus com­pli­qué. Car il a fallu ména­ger pro­me­neurs et tou­ristes pour que tout ce petit monde coha­bite le plus har­mo­nieu­se­ment du monde. Ainsi, du 1er juillet jus­qu’au 9 sep­tembre, mais aussi durant tout le mois de juin 2019, ce sera fonc­tion non seule­ment du jour mais aussi de l’heure…

 

Ouverture de la chasse dimanche. Le vendredi reste le seul jour non chassé en Isère mais la réflexion avance… doucement.

DR

Du 1er juillet au 14 août et en juin 2019, la chasse indi­vi­duelle sera auto­ri­sée le matin une heure avant le lever du soleil et ce jus­qu’à 10 heures, puis le soir de 18 heures jus­qu’à une heure après le cou­cher du soleil. Elle sera par contre inter­dite les dimanches, le 14 juillet et le lundi de Pentecôte 2019, de même que les ven­dre­dis, tra­di­tion­nels jours de non-chasse en Isère.

 

Mais la chasse en bat­tue sera, elle, pos­sible sur les sec­teurs où des dégâts ou « des concen­tra­tions anor­males de san­gliers » sont consta­tés, excep­tion faite des dimanches, du 14 juillet 2018 et du lundi de Pentecôte 2019, ainsi que des ven­dre­dis.

 

Puis, tout change à par­tir du 15 août. À comp­ter de cette date, et jus­qu’au 9 sep­tembre, la chasse quelle qu’elle soit, en bat­tue, à l’approche ou à l’affût, est auto­ri­sée mais seule­ment après avis du comité local de ges­tion ou de la fédé­ra­tion dépar­te­men­tale des chas­seurs, et excep­tion faite des ven­dre­dis.

 

 

Le cerf Sika chassé dès le 1er juillet et ce sans restrictions, dimanches compris

 

Même topo pour le cerf Sika. Cette espèce exo­tique ori­gi­naire d’Asie consi­dé­rée comme enva­his­sante est éga­le­ment dans le viseur des chas­seurs et des pou­voirs publics. Comme le san­glier, le cerf Sika pourra être chassé du 1er juillet jus­qu’au 28 février 2019 puis du 1er au 30 juin 2019, mais lui sans res­tric­tions… Donc dimanche com­pris si on suit bien l’ar­rêté, et à l’ex­cep­tion (tou­jours) des ven­dre­dis.

 

Reste à espé­rer que tout le monde y retrouve ses petits et à avoir confiance dans le ren­for­ce­ment des mesures de sécu­rité, comme dans l’o­bli­ga­tion faite aux chas­seurs en bat­tue de s’é­qui­per d’un gilet orange ou pour les chefs de bat­tue de suivre une for­ma­tion obli­ga­toire.

 

Entre 2009 et 2017, 1 152 acci­dents de chasse ont été comp­ta­bi­li­sés en France par l’Office natio­nal de la chasse et de la faune sau­vage (ONCFS).

 

 

PC

 

 

 

* L’ouverture géné­rale de la chasse est pré­vue le 9 sep­tembre.

 

 

Aides aux commerçants
commentez lire les commentaires
33248 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Marre et marre des chas­seurs et du gou­ver­ne­ment qui les sou­tient. Encore une mino­rité qui fait ce qu’elle veut !

    sep article
  2. Et les chas­seurs on peut les pendre

    sep article