Les Centaures de Grenoble en finale du championnat de France de deuxième division !

sep article

FIL INFO – En s’imposant à Montpellier (48-28) ce samedi 9 juin, les Centaures de Grenoble se qualifient pour la finale du championnat de France de deuxième division. Les footballeurs américains de Grenoble ont réussi une sacrée performance face à une équipe héraultaise qui était invaincue cette saison.

 

 

Le 26 mai, les Centaures fêtaient leur montée en première division après une victoire éclatante face aux Ours de Toulouse (63-37). Pour les footballeurs américains de Grenoble, ce match n’était qu’une étape et pas une fin en soi. « Depuis le début de la saison, l’objectif est de décrocher le titre [de deuxième division, ndlr] », avait confié Alexis Barbotin, joueur de la ligne offensive des Centaures.

 

Les Centaures de Grenoble, ici lors d'un match à Toulon, ne sont plus qu'à une victoire du titre, leur objectif depuis le début de la saison. © Archive Antoine Buche Photographie

Les Centaures de Grenoble, ici lors d’un match à Toulon, ne sont plus qu’à une victoire du titre, leur objectif depuis le début de la saison. © Archive Antoine Buche Photographie

Il ne reste désormais aux Grenoblois plus qu’une marche à franchir pour être sacrés champions de France. Ce samedi 9 juin, ils sont en effet parvenus à accomplir un petit exploit chez les Hurricanes de Montpellier.

 

 

Duel face à Amiens pour l’obtention du titre

 

Les Centaures ne partaient pas avec les faveurs des pronostics dans l’Hérault. Cette saison, aucune équipe n’avait gagné face aux Montpelliérains. « Nous aurons une revanche à prendre puisque cette équipe est venue nous battre à Grenoble [26-35, le 25 février, ndlr] », ajoutait Alexis Barbotin. « Ce sera un beau challenge à relever. » Il a été relevé avec brio. Les Hurricanes ont été emportés par l’ouragan grenoblois. Les hommes de l’entraîneur David Gould ont inscrit la bagatelle de quarante-huit points (48-28) sur la pelouse du stade Sabathé.

 

Grâce à cette belle victoire, les Centaures disputeront la finale nationale samedi 23 juin (19 heures). Dernier obstacle, et de taille, sur leur route : les Spartiates d’Amiens chez qui ils se déplaceront. Les Picards l’ont emporté de leur côté (48-26) à domicile face aux Corsaires d’Évry

 

LG

 

commentez lire les commentaires
873 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.