La partie de Monopoly se poursuit à Grenoble autour de la Sem Minatec. Alors que le Département de l'Isère rechigne à vendre ses parts, l'affaire se déplace sur le terrain judiciaire.

Le Département de l’Isère refuse de vendre ses actions dans la Sem Minatec, le président de l’Ades saisit la justice

Le Département de l’Isère refuse de vendre ses actions dans la Sem Minatec, le président de l’Ades saisit la justice

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La Ville de Grenoble a vendu la totalité de ses actions dans la société d’économie mixte Minatec à la Métro. Laquelle en a rétrocédé une partie à la Région. Mais le Département, poussé à céder ses parts, rechigne. Du coup, le président de l’association démocratie, écologie, solidarité (Ades) saisit la justice. Le feuilleton de la vente des actions Minatec continue, sur le terrain judiciaire désormais.

 

 

MINATEC Grenoble, quartier de la Presqu'île © Chloé Ponset - Place Gre'net

Minatec Grenoble, quar­tier de la Presqu’île © Chloé Ponset – Place Gre’net

Le feuille­ton autour des actions déte­nues par les col­lec­ti­vi­tés locales dans la société d’é­co­no­mie mixte Minatec suit son cours. Après la vente des parts de la Ville de Grenoble et la passe d’armes rocam­bo­lesque au sujet du par­tage des parts du gâteau entre la Métro, le Département et la Région, voilà donc le dos­sier sur le bureau du juge administratif.

 

Le pré­sident du Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère, Jean-Pierre Barbier, ayant refusé de vendre ses actions – il en détient 33 % –, la Métro ayant abdi­qué à l’i­dée de lui faire entendre rai­son de manière un peu plus mus­clée, le pré­sident de l’as­so­cia­tion démo­cra­tie, éco­lo­gie et soli­da­rité (Ades) a dégainé l’op­tion “recours”.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 75 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre | « Enquête mobilités 2010 – 2020 : alors, on en tire les enseignements ? »

TRIBUNE LIBRE - Suite aux premiers résultats de l’enquête mobilités de l’agglomération grenobloise, Grenoble à Cœur signe une tribune. Le collectif, qui regroupe des riverains Lire plus

La Ville de Grenoble soutient le “défi” Dry January, invitant à faire une pause sur l'alcool en janvier
La Ville de Grenoble soutient le “défi” Dry January, invitant à faire une pause sur l’alcool en janvier

FLASH INFO — Un “janvier sec” à Grenoble? La Ville de Grenoble annonce soutenir le “défi” baptisé "dry january", invitant chacun à faire une pause Lire plus

Pour l'Ades, Grenoble ne doit pas 1,5 million à la Métro.
La Ville doit-elle 1,5 million d’euros à la Métro ? L’Ades dénonce une « instrumentalisation politicienne »

FOCUS - La Ville de Grenoble doit-elle 1,5 million d'euros à la Métropole? Alors que des échanges acrimonieux ont eu lieu sur la question au Lire plus

La collecte de textiles de la Métropole récolte 24 tonnes à mi-parcours
Le Conseil d’Etat confirme l’élection de Christophe Ferrari à la présidence de la Métropole de Grenoble

  FLASH INFO - Le Conseil d'Etat a, dans une décision rendue le 29 décembre, confirmé l'élection de Christophe Ferrari à la présidence de la Lire plus

Stupeur à la Métro : la guerre à gauche est (re)déclarée
Coup de théâtre à la Métropole de Grenoble : les hostilités reprennent au sein de la majorité de gauche

  FOCUS - La fin de partie signée au conseil métropolitain, le 18 septembre 2020, n'en était pas une. "Quelques écologistes et l'Ades" ont maintenu Lire plus

La collecte de textiles de la Métropole récolte 24 tonnes à mi-parcours
Les recours contre l’élection du président de la Métro et la désignation de délégués rejetés par la justice

  FLASH INFO — Les recours déposés suite à la réélection de Christophe Ferrari comme président de la Métro ont été rejetés par les magistrats Lire plus

Flash Info

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin