Sept ans après, le GF38 retrouve le monde professionnel

sep article

EN BREF – En faisant match nul 0-0 à Bourg-en-Bresse ce dimanche 27 mai, les footballeurs du GF38 décrochent la montée en Ligue 2, la deuxième division française. Le club grenoblois va rejouer à un niveau qu’il n’avait plus connu depuis 2011.

 

 

Deux montées en deux ans. Le GF38 a trouvé un excellent rythme depuis que l’entraîneur Olivier Guégan a pris les rênes de l’équipe en 2016. L’ancien Rémois a d’abord contribué en 2017 à faire grimper le club du CFA, le quatrième niveau français, en National 1. Le 11 mai 2018, les footballeurs grenoblois espéraient célébrer le passage du National 1 à la Ligue 2 avec leurs 15 000 supporters. La défaite face à l’Entente Sannois Saint-Gratien (2-3) les en a privés.

 

 

La victoire décisive du stade des Alpes

 

Finalement troisième du classement, Grenoble a dû passer par un barrage en aller-retour contre Bourg-en-Bresse Péronnas pour accéder à la deuxième division. Après les incidents face à Sannois, le GF38 a été contraint de disputer le match aller à huis clos au stade des Alpes. Jamais aussi fort que quand les éléments sont contraires, il l’a emporté 2-1 à dix contre onze et après avoir raté un penalty !

 

Fernand Mayembo, défenseur du GF38, a trouvé la transversale en tout début de rencontre. © DR

Fernand Mayembo, défenseur du GF38, a trouvé la transversale en tout début de rencontre. © DR

Pour valider leur montée en Ligue 2, un match nul suffisait aux Grenoblois ce dimanche 27 mai dans l’Ain. Privés une nouvelle fois de leurs supporters, interdits de déplacement, les hommes du capitaine Steven Pinto-Borges ont bien commencé la partie. Sur un coup franc de Jessy Benet, remisé de la tête par Maxime Spano, Fernand Mayembo a trouvé la transversale sur sa reprise du pied droit (9e).

 

Cette occasion a provoqué la réaction de Bourg-en-Bresse. Yoann Court a inquiété Brice Maubleu, mais le gardien du GF38 a bien repoussé la frappe du milieu de terrain burgien (11e). Les opportunités de marquer ont été rares en première période. Les Bressans ont dominé le jeu, mais sans se montrer réellement dangereux. À la pause, Grenoble tenait son accession en Ligue  2.

 

En deuxième mi-temps, le scénario a été sensiblement le même. La domination burgienne s’est concrétisée par une frappe de l’attaquant Julien Bègue qui est passé au ras du poteau de Maubleu (63e). Puis dix minutes plus tard, sur un corner avec une tête au-dessus du but. Sur un contre, Grenoble a failli se rapprocher un peu plus de la montée. Le tir puissant du pied gauche de Malek Chergui a été détourné en corner par le gardien de Bourg Mickaël Scannella (75e).

 

 

La force mentale des Grenoblois

 

Plus les minutes défilaient, moins les Burgiens arrivaient à presser. Ils finissaient même la rencontre à dix après l’expulsion de Sarr. Le GF38 a réussi à préserver ce match nul (0-0) synonyme de Ligue 2.

 

Le GF38 du capitaine Steven Pinto-Borges s'est montré solide dans l'Ain et décroche la montée en Ligue 2. © Archive Chloé Ponset

Le GF38 du capitaine Steven Pinto-Borges s’est montré solide dans l’Ain et décroche la montée en Ligue 2. © Archive Chloé Ponset

 

Si finalement Grenoble a réussi à ne rester qu’une saison en National 1, il le doit à sa solidité défensive. Meilleure défense du championnat, le GF38 n’a concédé que vingt-trois buts en trente-deux matchs, vingt-quatre en trente-quatre rencontres en comptant ces barrages. Sa capacité à s’imposer à l’extérieur a été aussi un atout précieux. Sur ses treize victoires en National, huit ont été obtenues en déplacement.

 

Les Grenoblois ont également fait preuve de caractère et de force mentale. Ils ont su se sortir d’une mauvaise passe sans le moindre succès entre le 18 février et le 13 avril. Ils sont parvenus, surtout, à se remettre de leur échec face à Sannois. Malgré le contexte particulier du barrage aller contre Bourg-en-Bresse, ils ont réussi à se transcender. Et dans l’Ain, ils se sont montrés très solides.

 

Désormais, Grenoble va pouvoir se tourner vers la préparation de sa prochaine saison en Ligue 2. Sept ans après son dépôt de bilan, le GF38 retrouve le monde professionnel.

 

Laurent Genin

 

 

commentez lire les commentaires
1212 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.