Manifestation du 1er mai à Grenoble : de forts enjeux de mobilisation sur fond de divisions syndicales

sep article
9,80 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

FIL INFO – Comme tous les ans, une manifestation marquera la Fête du travail du 1er mai. À Grenoble, le départ du cortège sera donné à 10 heures place de la gare. Dans le contexte de mobilisation et de contestation sociale importantes contre les orientations du gouvernement, ce défilé s’avère primordial pour les organisations syndicales… qui avancent toutefois en ordre dispersé.

 

 

À Grenoble, le cortège se mettra en branle à 10 heures du matin place de la gare.

La traditionnelle manifestation qui accompagne chaque Fête du travail le 1er mai aura de quoi attirer les regards en cette année de commémoration du cinquantenaire de mai 68. Après un défilé de « convergence des luttes » réussi le 19 avril et une « Fête à Macron » programmée le 5 mai, la manifestation du mardi 1er mai 2018 s’inscrit de fait dans un contexte de forte contestation sociale…

 

Manifestation des fonctionnaires en mars 2018 © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation des fonctionnaires en mars 2018 © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Si la convergence des luttes est (presque) sur toutes les lèvres, cette année encore l’unité syndicale n’est pas au rendez-vous. Pas de communiqué intersyndical, mais des appels à manifester épars. La CGT et Sud solidaires entendent ainsi bien faire entendre leurs revendications, mais Force ouvrière Isère n’a pas émis de communication spécifique à cette journée de mobilisation. Pas plus que la CFDT.

 

 

Les lycéens et les féministes attendus dans le cortège

 

La tension qui règne sur le campus de Saint-Martin-d’Hères, entre blocages et déblocages, assemblées générales et vote électronique, va-t-elle favoriser la présence d’étudiants parmi les rangs des manifestants ? Une chose est sûre : les militants de l’Unef comme de l’UNL (Union nationale des lycéens) appellent à rejoindre le cortège. Tout comme les féministes de l’Isère, qui ont marqué leur soutien au mouvement de contestation sociale.

 

La manifestation grenobloise du 1er mai s'inscrit dans un contexte de contestation sociale très prononcée… sans que l'union des syndicats ne se réalise.

Manifestation du 19 avril 2018 à Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

La CGT a diffusé l’itinéraire de la manifestation grenobloise : le cortège suivra l’avenue Alsace-Lorraine, les cours Jean-Jaurès puis Berriat, avant de prendre la rue Lesdiguières et le boulevard Agutte-Sembat. Ensuite, les manifestants suivront les rues Félix-Poulat, Raoul-Blanchard, Alohand et République, avant de s’engager dans la Grande-Rue, de prendre la rue Diodore-Rahoult et de passer par la place de Gordes pour conclure le défilé au Jardin de Ville.

 

Dernier rappel : comme tous les 1er mai de chaque année, aucun bus ni tramway ne circulera sur le réseau de la Tag.

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
2590 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.