Action anti-migrants de Génération iden­ti­taire au Col de l’Échelle… et qua­si­ment pas de réac­tions au niveau local

Action anti-migrants de Génération iden­ti­taire au Col de l’Échelle… et qua­si­ment pas de réac­tions au niveau local

FIL INFO – Une cen­taine de mili­tants de l’as­so­cia­tion d’ex­trême droite Génération iden­ti­taire se sont ren­dus au Col de l’Échelle (Hautes-Alpes) pour mener une action anti-migrants les 21 et 22 avril. En jan­vier, le même site avait été le décor d’un appel du maire de Grenoble Éric Piolle à repen­ser la poli­tique d’ac­cueil des migrants. Mais là, les réac­tions locales res­tent rares. 

En jan­vier, Éric Piolle, le maire de Grenoble, lan­çait depuis le Col de l’Échelle, dans les Hautes-Alpes, un appel pour une poli­tique d’ac­cueil des migrants. C’est un mes­sage bien dif­fé­rent qu’a tenu sur le même site le mou­ve­ment Génération iden­ti­taire les samedi 21 et dimanche 22 avril. Une cen­taine de mili­tants de l’as­so­cia­tion d’ex­trême droite ont, en effet, mené une action anti-migrants lar­ge­ment relayée dans les médias.

Action de Génération Identitaire au Col de l'Échelle © Génération Identitaire - page Facebook

Action de Génération iden­ti­taire au Col de l’Échelle © Génération iden­ti­taire – page Facebook

Baptisée « Defend Europe », la “mis­sion” consis­tait à blo­quer l’ar­ri­vée de migrants pro­ve­nant d’Italie pour rejoindre la fron­tière fran­çaise. « Nos équipes au sol et dans les airs sur­veillent par tous les moyens de pos­sibles entrées illé­gales sur notre sol via le col de l’Échelle. Objectif : zéro entrée de migrants clan­des­tins en France aujourd’­hui ! », écrivent sur leur page Facebook les Identitaires. Sans oublier d’ex­hi­ber une ban­de­role à l’a­dresse des migrants, au mes­sage (en anglais) sans équi­voque : « Vous ne ferez pas de l’Europe votre mai­son. »

Les Identitaires estiment avoir fait plier le gouvernement

Quelle réac­tion poli­tique à cette action ? Interpellé par les rangs du Parti socia­liste et de la France insou­mise au sein de l’Assemblée natio­nale, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a condamné l’ac­tion de l’as­so­cia­tion, tout en appe­lant les dépu­tés à ne pas « tom­ber dans le pan­neau de ces ges­ti­cu­la­tions ».

Action de Génération Identitaire au Col de l'Échelle © Génération Identitaire - page Facebook

Action de Génération Identitaire au Col de l’Échelle © Génération Identitaire – page Facebook

Par la suite, le dimanche 22 avril au soir, Gérard Collomb annon­çait l’en­voi de ren­forts de police sur le site… pour « s’as­su­rer du res­pect absolu du contrôle des fron­tières ». Satisfaction du côté des Identitaires : « Il aura suf­fit (sic) d’un week-end et d’une action pour faire bou­ger le gou­ver­ne­ment sur l’im­mi­gra­tion mas­sive ! », écrivent-ils, esti­mant avoir « fait plier le gou­ver­ne­ment ».

Des réac­tions locales encore rares

Les réac­tions locales se dis­tinguent, elles, par leur rareté. Actuellement en dépla­ce­ment à Constantine (Algérie), Éric Piolle n’a pour l’heure fait aucun com­men­taire public sur l’ac­tion des Identitaires. Tout comme le séna­teur de l’Isère Guillaume Gontard, pour­tant aux côtés du maire de Grenoble au col de l’Échelle en jan­vier. Silence éga­le­ment du côté du député En marche de l’Isère Olivier Véran, pro­mo­teur reven­di­qué d’un amen­de­ment « met­tant fin au délit de soli­da­rité » dans le cadre de la loi Asile et immigration.

“Taquin”, Stéphane Gemmani n'oublie pas de se payer la tête de Laurent Wauquiez sur son compte Facebook © Stéphane Gemmani

“Taquin”, Stéphane Gemmani n’ou­blie pas de se payer la tête de Laurent Wauquiez sur son compte Facebook © Stéphane Gemmani

Deux conseillers régio­naux d’op­po­si­tion ont, en revanche, pris la parole. Stéphane Gemmani est ainsi signa­taire d’une tri­bune dénon­çant « les actes d’une milice, contraires à l’ordre public répu­bli­cain ». De son côté, Myriam Laïdouni-Denis, éga­le­ment du voyage au Col de l’Échelle en jan­vier, a par­tagé sur Facebook un texte dénon­çant l’ac­tion des Identitaires, accom­pa­gné de ce com­men­taire : « Faut-il être bien vide pour que la haine prenne toute la place. »

Mais la réac­tion la plus viru­lente pro­vient au final de… la com­pa­gnie d’hé­li­co­ptères haut-alpine ayant loué ses ser­vices aux mili­tants d’ex­trême droite pour réa­li­ser des cli­chés aériens.

Dans un mes­sage dif­fusé sur les réseaux sociaux, Heli-Max se dit ainsi « vic­time d’une escro­que­rie venant d’une asso­cia­tion mal­saine », et regrette que les images prises depuis ses héli­co­ptères soient exploi­tées par les Identitaires. Avant de mettre en avant sa « rai­son d’être, tour­née vers l’aide aux per­sonnes plu­tôt que la haine et le mépris », les héli­co­ptères de la société étant sou­vent loués pour des opé­ra­tions de sauvetage.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouveau rassemblement devant le rectorat de Grenoble contre la baisse des moyens du collège Lucie-Aubrac... et d'autres établissements
Nouveau ras­sem­ble­ment à Grenoble contre la baisse des moyens du col­lège Lucie-Aubrac… et d’autres établissements

FOCUS - Alors que le collège Lucie-Aubrac continue de se battre contre la baisse annoncée de ses moyens à la rentrée de septembre 2023, d'autres Lire plus

Un débat d'orientation budgétaire 2023 de Grenoble houleux sur fond d'opposition à la hausse de la taxe foncière
Un débat d’o­rien­ta­tion bud­gé­taire 2023 de Grenoble hou­leux sur fond d’op­po­si­tion à la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Les échanges ont été longs autour de la hausse annoncée de la taxe foncière à Grenoble, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire durant Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de plu­sieurs coups de cou­teau, son com­pa­gnon interpellé

FLASH INFO - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu plusieurs coups de couteau, ce mercredi 1er février Lire plus

Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, présidente de l'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes
Disparition de Marie-Françoise Proust-Baudry, pré­si­dente de l’Observatoire isé­rois de la parité entre les femmes et les hommes

FLASH INFO - L'Observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes (OIP) pleure sa présidente. Marie-Françoise Proust-Baudry s'est en effet éteinte à Lire plus

Entre 20 000 et 40 000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraite le 31 janvier 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Mobilisation en hausse contre la réforme des retraites : des dizaines de mil­liers de mani­fes­tants à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 20 000 et 40 000 personnes120 000 pour les autorités, 40 000 pour les syndicats. sont descendues dans la rue à Lire plus

Grenoble : affi­chage sau­vage de Dernière Rénovation, mou­ve­ment éco­lo­giste pour la réno­va­tion ther­mique… « d’urgence »

REPORTAGE - Une quinzaine de militants de Dernière Rénovation (DR) ont mené une action d'affichage sauvage dans les rues du centre de Grenoble, jeudi 26 Lire plus

Flash Info

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !