Rassemblement contre les fermetures des bureaux de Poste, quartier Championnet à Grenoble le 21 avril

sep article

FIL INFO – Face aux fermetures annoncées des bureaux de Poste Championnet et Grand’Place, le collectif J’aime ma poste à Grenoble appelle à un rassemblement des usagers, commerçants, personnels et élus, le samedi 21 avril à 10 heures 30 devant le bureau de Poste du quartier Championnet.

 

 

Le col­lec­tif J’aime ma Poste à Grenoble n’a pas l’in­ten­tion de res­ter sans réagir face à l’an­nonce de fer­me­ture des bureaux de poste gre­no­blois Grand’Place et Championnet, res­pec­ti­ve­ment les 29 mai et 4 juin 2018. Les mili­tants appellent ainsi à un « ras­sem­ble­ment des usa­gers, des com­mer­çants, des élus et des per­son­nels » samedi 21 avril à 10 heures 30 devant la Poste Championnet.

 

 

Les bureaux Championnet et Grand’Place condamnés

 

« La messe est dite : La Poste se sou­cie du ser­vice public comme de sa pre­mière che­mise », juge le col­lec­tif dans un com­mu­ni­qué. Le cas du bureau de poste Championnet le choque d’au­tant plus que la Poste n’a, à ce jour, trouvé aucun com­merce pour assu­rer un point relais. Un « coup de force » à ses yeux. « Les usa­gers, notam­ment les per­sonnes âgées, (…) devront se dépla­cer à Chavant », décrit le col­lec­tif.

 

Distribution de tracts devant la Poste Championnet mercredi du collectif J'aime ma Poste à Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Distribution de tracts devant la Poste Championnet mer­credi du col­lec­tif J’aime ma Poste à Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Dans le cas de Grand’Place, le scep­ti­cisme est de mise face aux rai­sons de sécu­rité invo­quées pour fer­mer le bureau. Un « pré­texte », estiment les oppo­sants aux fer­me­tures, « péna­li­sant des cen­taines d’usagers venant notam­ment de Grenoble et d’Échirolles ». Quant au voca­bu­laire employé par la Poste, il hérisse le poil des mili­tants : « La Poste a mis une affiche disant que le bureau de Grand Place était “trans­féré” à Lionel-Terray. C’est faux ! Il ferme pure­ment et sim­ple­ment ».

 

 

Le gouvernement jugé « complice »

 

La stra­té­gie géné­rale de la Poste est, elle aussi, lar­ge­ment contes­tée. Dans son com­mu­ni­qué, le col­lec­tif J’aime ma Poste à Grenoble dénonce ainsi des emplois « pré­ca­ri­sés » et un métier de fac­teur devenu « dur et éprou­vant ». Quant au gou­ver­ne­ment, il est jugé « com­plice » de la situa­tion : « On voit bien en ce moment l’in­té­rêt qu’il porte aux ser­vices publics, à la SNCF, dans les hôpi­taux », écrit encore le col­lec­tif.

 

Le bureau de poste Championnet, à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Le bureau de poste Championnet, à Grenoble. © Léa Raymond – placegrenet.fr

 

Autant de mes­sages qu’il entend faire pas­ser, une nou­velle fois, le samedi 21 avril, en comp­tant sur la pré­sence d’é­lus locaux, et notam­ment des pre­miers signa­taires de son appel contre la fer­me­ture. Parmi les­quels le séna­teur de l’Isère Guillaume Gontard, les maires de Saint-Martin-d’Hères et d’Échirolles David Queiros et Renzo Sulli, ou les conseillers muni­ci­paux de Grenoble Pascal Clouaire ou Maryvonne Boileau.

 

FM

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2835 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Caro, vous croyez que les per­sonnes âgées, inva­lides, etc. ne vont pas devoir mar­cher davan­tage pour aller cher­cher un bou­quin ? Et vous croyez que ledit bou­quin vole par inter­net ? Vous avez du mal à com­prendre. La preuve en est que je n’ai jamais dit que j’é­tais pour la fer­me­ture des bureaux de poste. J’attire seule­ment l’at­ten­tion sur le fait que cer­tains élus gre­no­blois font preuve d’une indi­gna­tion plus pro­non­cée lorsque la fer­me­ture de ser­vices publics touche leur enclave bobo qui vote Piolle à 60% (ici, cham­pion­net) et non plus seule­ment les quar­tiers popu­laires situés au sud des bou­le­vards.

    sep article
  2. « ou les conseillers muni­ci­paux de Grenoble Pascal Clouaire ou Maryvonne Boileau. »

    Pourtant, ces élus appliquent la même poli­tique que La Poste en fer­mant des biblio­thèques…

    sep article
    • Excusez-moi, mais je trouve qu’en­voyer une lettre ou un paquet, reti­rer de l’argent, gérer son CCP, rece­voir des recom­man­dés etc ce sont des ser­vices vitaux pour les habi­tants du quar­tier. En ce qui concerne les biblio­thèques, il y a des biblio­thèques voi­sines, des biblio­bus ou des ser­vices inter­net. Même si je n’ai pas appré­cié la fer­me­ture des biblio­thèques, il n’y a aucune com­pa­rai­son pos­sible entre la fer­me­ture des bureaux de poste et la fer­me­ture des biblio­thèques.
      Bonne jour­née

      sep article
      • Excusez-moi, mais votre argu­ment de la proxi­mité ne tient pas : en effet, Championnet n’est pas très éloi­gné de Chavant (700 mètres à pied).

        Vous savez très bien, mais ne vou­lez pas le recon­naître car cela met en cause vos amis poli­tiques, que c’est la même logique finan­cière qui pré­side à la fer­me­tures de biblio­thèques ou de bureaux de poste.

        Pour les biblio­thèques, vous évo­quez les ser­vices inter­net : pen­sez-vous vrai­ment que le web s’est arrêté à l’en­trée des bureaux de poste ?

        Quant à la fer­me­ture d’une biblio­thèque dans un quar­tier popu­laire (Village olym­pique), il ne faut pas venir pleu­rer après en disant que les­dits quar­tiers sont « délais­sés ».

        sep article
        • C’est vrai que 700 m à pied quand on est âgé, han­di­capé, quand on a du mal à mar­cher pour une rai­son ou une autre, ce n’est rien. La marche, c’est bon pour la santé. Si un.e Habitant.e du quar­tier ne peut por­ter son colis à envoyer jusque là-bas, ce sera l’oc­ca­sion de faire la connais­sance de voi­sins sym­pas qui ne man­que­ront cer­tai­ne­ment pas de se pro­po­ser à effec­tuer cette course … Jusqu’à preuve du contraire, on ne peut envoyer de colis pas inter­net et tout le monde ne peut gérer son compte CCP par inter­net.
          J’ai déjà donné le lien vers cet article de France bleu à pro­pos des fer­me­tures de biblio­thèques
          https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/quoi-ressemble-le-maillage-des-bibliotheques-de-grenoble-1487944041
          Déjà avant la fer­me­ture du VO les habi­tants allaient déjà à la biblio­thèque de l’Arlequin dis­tante de 200 m. C’est même écrit dans l’ar­ticle.
          Je réécris ce que j’ai écrit dans mon pre­mier com­men­taire : j’é­tais contre la fer­me­ture des biblio­thèques, mais il me semble que le fer­me­ture de 2 biblio­thèques n’ont rien à voir avec la fer­me­ture de 2 bureaux de poste.

          sep article