Les syndicats appellent à manifester le 22 mars à Grenoble « pour défendre les services publics »

sep article

FIL INFO – Dans le cadre du mouvement national de grève et de manifestations pour la défense des services publics, les syndicats appellent à un rassemblement le jeudi 22 mars

place de la Gare, à Grenoble. Syndicats étudiants et lycéens mais aussi “bibliothécaires en lutte” se joindront au mouvement.

 

 

« Ne laissons pas casser le service public ! », tel est l’un des mots d’ordre de l’appel national à la grève et à la manifestation, jeudi 22 mars. Un front uni de syndicats entend ainsi dénoncer les orientations pour la fonction publique prises par le gouvernement et le président de la République. Dans le viseur : le recours à des contractuels, la rémunération au mérite, ou encore le gel du point d’indice des fonctionnaires pour 2018.

 

Dans le cadre de la journée de mobilisation du 22 mars pour les services publics, les syndicats appellent à manifester à Grenoble dès 10 heures à la gare. Drapeau de la CGT Isère © Léa Raymond - Place Gre'net

Drapeau de la CGT Isère © Léa Raymond – Place Gre’net

 

Au-delà même de la question du pouvoir d’achat, c’est la fonction publique dans son ensemble que le mouvement dit vouloir défendre. Dans un communiqué commun, la CGT Isère, FO Isère, la CFTC, la CFE-CGC, la FA-FP, FSU Isère et Solidaires Isère décrivent ainsi une « menace réelle contre le statut général des fonctionnaires et la fin possible d’une fonction publique au service de l’intérêt général ».

 

Un rassemblement fixé à 10 heures, place de la Gare à Grenoble

 

Les syndicats s’appuient sur des exemples locaux, en mentionnant la « situation du Centre hospitalier de Grenoble », la fermeture annoncée de bureaux de poste ou de classes, ainsi que « les suppressions d’emplois et de services dans les collectivités ». Autant d’éléments qui, selon eux, « montrent la réalité des politiques libérales menées depuis vingt ans ».

 

Mégaphone Solidaires © Florent Mathieu - Place Gre'net

Mégaphone Solidaires © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Pour lutter contre les choix gouvernementaux, l’intersyndicale appelle donc à manifester dans le département. À Bourgoin-Jallieu, les militants sont invités à se rassembler à 10 h 30 place Saint-Michel. À Grenoble, rendez-vous est donné à 10 heures place de la Gare. Le cortège pourra encore compter sur les syndicats lycéens et étudiants Unef et UNL, ainsi que sur les “bibliothécaires de Grenoble en lutte”, qui tous appellent à se joindre au mouvement.

 

 

FM

 

commentez lire les commentaires
4772 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.