Les restrictions de circulation se durcissent dans l'agglomération. Premiers concernés, les véhicules de livraison. Mais Grenoble pousse à la roue.

Grenoble pousse le diesel sur une voie de garage et restreint ses accès… mais l’État freine encore

Grenoble pousse le diesel sur une voie de garage et restreint ses accès… mais l’État freine encore

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Depuis 2017, Grenoble interdit l’accès à son centre aux véhicules de livraison de marchandises les plus polluants. En 2019, ce périmètre sera étendu à neuf communes, à plus de véhicules aussi, faisant de Grenoble la zone à circulation restreinte la plus large de France. Objectif : bouter le diesel et les véhicules les plus âgés hors des murs d’ici 2030. Le dispositif est ambitieux mais pas encore complètement partagé. Et en matière de lisibilité, difficile de ne pas se perdre en chemin…

 

⇒ 1916 mots (11−15 min)

 

Une personne tient une nouvelle pastille Crit'air catégorie 4 devant un véhicule diesel polluant. © Montage : Paul Turenne - placegrenet.fr

© Montage : Paul Turenne – pla​ce​gre​net​.fr

Grenoble met le pied sur l’ac­cé­lé­ra­teur. Après avoir ren­forcé son dis­po­si­tif de res­tric­tions de cir­cu­la­tion lors des pics de pol­lu­tion à l’aide des vignettes Crit’air en l’é­ten­dant à tout le dépar­te­ment, la capi­tale du Dauphiné conti­nue de s’at­ta­quer aux véhi­cules les plus polluants.

 

Objectif : bou­ter le die­sel hors de la cuvette à l’ho­ri­zon 2030. Premiers à mettre en pra­tique cette poli­tique ? Les livreurs. Depuis jan­vier 2017, Grenoble a en effet mis en place une zone à cir­cu­la­tion res­treinte (ZCR) sur le centre-ville élargi. L’idée n’est pas nou­velle, la concer­ta­tion remonte même à 2011.

 

Avec Paris, la capi­tale du Dauphiné a été la pre­mière à régle­men­ter l’ac­cès de son centre pour l’in­ter­dire aux poids lourds et véhi­cules uti­li­taires les plus pol­luants char­gés d’a­che­mi­ner leurs mar­chan­dises à bon port. Et ce pic de pol­lu­tion ou pas.

 

 

Grenoble, future plus large zone basses émissions marchandises de France

 

Les plus âgés car­bu­rant au die­sel ont été les pre­miers ban­nis. Depuis un an, les véhi­cules non clas­sés, c’est-à-dire sans vignette, ne peuvent en théo­rie plus pas­ser, et sont priés de lais­ser leurs mar­chan­dises dans l’un des deux centres de dis­tri­bu­tion urbaine pré­vus à cet effet. Ils ne sont pas nom­breux, à peine 2 % du parc.

 

C’est peu, de l’ordre du sym­bo­lique même, mais le dis­po­si­tif est enclen­ché. Dès 2019, il va être étendu. Le péri­mètre inter­dit à la cir­cu­la­tion ne com­pren­dra plus uni­que­ment le centre élargi de Grenoble mais englo­bera neuf com­munes sans comp­ter le domaine universitaire.

 

Sur Échirolles, Eybens, Grenoble, La Tronche, Poisat, Le Pont-de-Claix, Saint-Égrève, Saint-Martin-d’Hères et Saint-Martin-le-Vinoux, les véhi­cules consi­dé­rés comme les plus pol­luants seront pro­gres­si­ve­ment écar­tés de la circulation.

 

La zone à circulation restreinte élargie son périmètre à neuf communes plus le domaine universitaire dès 2019 et interdit son accès aux véhicules de livraison les plus polluants.

La zone à cir­cu­la­tion res­treinte élar­git son péri­mètre à neuf com­munes plus le domaine uni­ver­si­taire dès 2019 et inter­dit son accès aux véhi­cules de livrai­son les plus polluants.

 

En 2019, l’in­ter­dic­tion concer­nera les véhi­cules dotés de la pas­tille Crit’air 5 *. Soit 6 % du parc.  En 2020, ce sera au tour des Crit’air 4. 16 % du parc. En 2022, les Crit’air 3 se rajou­te­ront à la liste, englo­bant à la fois les die­sels mais aussi les plus âgés des véhi­cules essence. On arrive à 40 % de la flotte de véhi­cules de livraison.

 

En 2025, les die­sels seront tous ban­nis, ne lais­sant sur les routes que les essence – et encore les plus récents – les véhi­cules gaz, hybrides, élec­triques et hydrogène.

 

 

Un système progressif pour permettre aux entreprises d’investir et de s’adapter

 

« L’objectif d’ici 2030 est de libé­rer le ter­ri­toire du die­sel y com­pris les véhi­cules des par­ti­cu­liers, rajoute Yann Mongaburu, le pré­sident du syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mune de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. La pre­mière étape, ce sont les poids lourds et les véhi­cules uti­li­taires. C’est un élé­ment d’a­mor­çage, un pre­mier pas qui en appel­lera d’autres ».

 

Grenoble restreint un peu plus ses accès aux véhicules de livraison diesel les plus polluants, en élargissant son périmètre à huit communes. Une livraison à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Livraison à Grenoble. © Léa Raymond – pla​ce​gre​net​.fr

Le sys­tème se veut pro­gres­sif pour per­mettre aux entre­prises d’in­ves­tir et de s’a­dap­ter. C’était un préa­lable pour les repré­sen­tants du monde éco­no­mique, et notam­ment la chambre de com­merce et d’in­dus­trie et la chambre des métiers pré­sents autour de la table. Avec la mise en place d’un dis­po­si­tif d’aides local cumu­lable aux aides nationales*.

 

« Réduire la part du die­sel, on n’y cou­pera pas. Mais c’est en élar­gis­sant le péri­mètre de la zone inter­dite que l’on fera dimi­nuer la pol­lu­tion », sou­ligne Jean-Paul Bassaler, qui a suivi le dos­sier à la CCI de Grenoble.

 

Pour l’heure, le péri­mètre se heurte à la fron­tière que trace le Drac. Rive gauche, pas une com­mune n’a pour l’heure adhéré au dis­po­si­tif. A Sassenage, le maire se dit pour­tant inté­ressé. « Mais on n’a pas été consulté », répond Christian Coigné. A Fontaine, le sujet n’a été abordé ni en conseil muni­ci­pal ni en commission**.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 63 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les restrictions de circulation se durcissent dans l'agglomération. Premiers concernés, les véhicules de livraison. Mais Grenoble pousse à la roue.
L’agglomération grenobloise veut accélérer les restrictions de circulation mais zappe une partie du territoire

FOCUS - Au 1er janvier 2019, la circulation sera interdite aux véhicules de livraison les plus polluants sur dix communes de l'agglomération autour de Grenoble Lire plus

Les deux élus de Grenoble et le président du syndicat mixte des transports en commun réclament plus de moyens financiers et réglementaires.
Pollution de l’air : le maire de Grenoble et le président de la Métropole appellent à un « sursaut de l’État »

FIL INFO - Alors que la Commission européenne vient d'annoncer sa décision de déferrer la France devant la Cour de justice de l'Union européenne, du Lire plus

Les restrictions de circulation se durcissent dans l'agglomération. Premiers concernés, les véhicules de livraison. Mais Grenoble pousse à la roue.
Périmètre trop restreint, contrôles impossibles… les difficiles premiers pas de la zone à circulation restreinte

FOCUS - La zone basses émissions de l'agglomération grenobloise sera en 2019 l'une des zones à circulation restreinte les plus larges de France. Mais circonscrite Lire plus

Le public a un mois pour donner son avis sur l'élargissement de la zone à circulation restreinte autour de Grenoble. Visés : les véhicules de livraison.
Coup de pouce de la Métro aux véhicules de livraison moins polluants… de son territoire

Pour bouter le diesel hors du centre-ville de Grenoble, la Métro a mis en place début 2017 une zone à circulation restreinte interdisant la circulation Lire plus

En plus de l'allongement de la durée des concessions, les sociétés autoroutières ont obtenu une hausse des tarifs. Et non le gel...
La pastille Crit’air (enfin) officiellement obligatoire le 1er juillet

La pastille Crit'air sera obligatoire à compter du 1er juillet. Cette vignette catégorise les véhicules du moins au plus polluant en fonction de leur motorisation mais Lire plus

Le public a un mois pour donner son avis sur l'élargissement de la zone à circulation restreinte autour de Grenoble. Visés : les véhicules de livraison.
Le centre-ville élargi de Grenoble interdit aux véhicules de livraisons les plus polluants

Annoncée depuis le mois de juin, la nouvelle réglementation à destination des véhicules de livraisons de marchandises les plus polluants est opérationnelle depuis le 1er Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin