Avec Jean de Beins au musée de l’Ancien Évêché, la cartographie fait œuvre d’art

sep article



EN BREF – Le musée de l’Ancien Évêché expose « Les Alpes de Jean de Beins, des cartes aux paysages » (1604−1634) jusqu’au 21 mai 2018. Nul besoin d’être féru de cartographie ancienne pour apprécier ces vues de villes, plans et autres cartes “particulières”, dont les qualités esthétiques sont indéniables.

 

 

Recueil de 112 plans et cartes, dont 49 réalisés par Jean de Beins. Cet ouvrage appartient à la British Library. © Adèle Duminy

Recueil de 112 plans et cartes, dont 49 réa­li­sés par Jean de Beins. Cet ouvrage appar­tient à la British Library. © Adèle Duminy

Dans son opé­ra­tion de mise en lumière du duc de Lesdiguières, le dépar­te­ment de l’Isère sort de l’ombre un autre per­son­nage : Jean De Beins. À l’instar de celui qui lança sa car­rière, l’histoire l’a, lui aussi, quelque peu oublié.

 

Le musée de l’Ancien Évêché expose donc son tra­vail jusqu’au 21 mai 2018 sous le titre « Les Alpes de Jean de Beins, des cartes aux pay­sages (1604 – 1634) ».

 

De fait, Jean de Beins était ingé­nieur-car­to­graphe. En cette qua­lité, il dressa la pre­mière car­to­gra­phie détaillée de la pro­vince du Dauphiné (cor­res­pon­dant aux actuels dépar­te­ments de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes), dont le duc de Lesdiguières était le gou­ver­neur.

 

Une expo­si­tion de cartes ? Intéressant pour les seuls géo­graphes, pour­rait-on redou­ter. C’est sans comp­ter sur la qua­lité esthé­tique des­dites cartes. Agé d’une ving­taine d’années entre 1606 et 1609, quand il entre­prend cette lourde tâche, Jean de Beins fait alors preuve d’un remar­quable souci du détail. Il exé­cute des des­sins dont la déli­ca­tesse du trait laisse appré­cier ces cartes comme de véri­tables œuvres d’art.

 

 

Un pionnier de la cartographie moderne

 

Paisage de Grenoble. Jean de Beins, 1604 © The British Library

Paisage de Grenoble. Jean de Beins, 1604 © The British Library

Au-delà de leur dimen­sion artis­tique, les cartes réa­li­sées par Jean de Beins pré­sentent bien sûr un véri­table inté­rêt géo­gra­phique et his­to­rique.

 

Le roi Henri IV a en effet un besoin urgent de pou­voir lire le nou­veau ter­ri­toire des­siné par la France au len­de­main des guerres de Religion (de 1588 à 1601) et du conflit oppo­sant le pays à la Savoie et à l’Espagne (de 1588 à 1601). L’enjeu est d’abord mili­taire, bien sûr : il s’agit de déter­mi­ner quels che­mins peuvent emprun­ter les troupes. Capital dans un ter­ri­toire au relief aussi tour­menté.

 

Jean de Beins fait aussi figure de pion­nier de la car­to­gra­phie moderne à tra­vers les trois types de pro­cé­dés qu’il uti­lise. Les cartes “par­ti­cu­lières”, à moyenne échelle, repré­sentent une val­lée ou un “pays” de la pro­vince. On devine le nombre d’expéditions réa­li­sées par le jeune homme, qui n’avait alors d’autres moyens que de gra­vir les som­mets pour s’offrir le seul point de vue lui per­met­tant d’appréhender et de mesu­rer le ter­ri­toire.

 

Deuxième pro­cédé car­to­gra­phique, les plans repré­sentent les places fortes et confirment ses qua­li­tés d’ingénieur. Enfin, les vues de villes, à grande échelle et en pers­pec­tive, délivrent un luxe incroyable de détails. Comme c’est le cas de la très jolie vue de Grenoble, « Paisage de Grenoble » (voir ci-des­sus), réa­li­sée en 1604. La pre­mière à repré­sen­ter la ville dans son enceinte mon­ta­gneuse.

 

 

Adèle Duminy

 

 

Infos pratiques

 

Musée de l’Ancien Évêché

Les Alpes de Jean de Beins, Des cartes aux pay­sages (1604 – 1634)

Du 21 octobre 2017 au 21 mai 2018

Gratuit

 

 

Immobilier des Alpes - Offres exceptionnelles de séjours aux 2 Alpes
commentez lire les commentaires
1655 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.