Neyrpic : dernières heures pour l’enquête publique avant un vote en conseil métropolitain en janvier

sep article



FOCUS – L’enquête publique sur le projet du complexe commercial “Neyrpic” se termine ce vendredi 22 décembre à 19 heures. Les citoyens désireux de s’exprimer peuvent le faire par mail, toutes les informations figurant sur le site de la Ville de Saint-Martin-d’Hères. Si la commune voisine de Grenoble demeure maître d’ouvrage du projet, les conseillers métropolitains vont avoir l’opportunité en janvier prochain de soutenir ou pas

par un vote… le projet Neyrpic.

 

 

Futur projet de centre commercial Neyrpic sur Saint-Martin-d'Hères, version 2. Axe historique nord sud © Apsys

Futur pro­jet de centre com­mer­cial Neyrpic sur Saint-Martin-d’Hères, ver­sion 2. Axe his­to­rique nord-sud © Apsys

La Ville de Saint-Martin‑d’Hères pro­jette la venue d’un parc com­mer­cial de grande enver­gure, au niveau des anciennes halles Neyrpic. Ce com­plexe à domi­nante com­mer­ciale ferait office de « nou­veau cœur de ville ».

 

Le pro­jet appelé « Neyrpic », du nom des anciennes halles où il va s’implanter, pro­po­sera 24 000 m2 de sur­faces com­mer­ciales, avec 89 bou­tiques, 20 cafés et res­tau­rants. En com­pa­rai­son, Grand’ Place Échirolles concentre 120 enseignes, pour 55 000 m² de sur­face com­mer­ciale.

 

Avant la vali­da­tion du per­mis de construire, une enquête publique a été ouverte le 21 novembre der­nier, comme il se doit. Elle se ter­mine ce ven­dredi 22 décembre à 19 heures. Tous les docu­ments du pro­jet sont consul­tables sur le site de la Ville de Saint-Martin-d’Hères.

 

Les habi­tants de la com­mune, ainsi que ceux de l’agglomération gre­no­bloise et de la région urbaine gre­no­bloise, peuvent ainsi expri­mer leur avis et adres­ser leurs remarques sur le pro­jet, par mail, à l’at­ten­tion du com­mis­saire enquê­teur. Un pro­jet qui ne fait tou­jours pas l’u­na­ni­mité…

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
3069 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. La muni­ci­pa­lité de SMH n’a pas encore com­pris la perte de vitesse des centres com­mer­ciaux can­ni­ba­li­sés par les e‑achats.
    Ce serait dom­mage de mettre autant d’argent dans quelque chose qui ne mar­chera pas. A mon avis, c’en est même ridi­cule.
    Il fau­drait repen­ser l’oc­cu­pa­tion de cet immense espace et pas seule­ment en com­merces.

    sep article
  2. À la rédac­tion : Il me semble que c’est la mai­rie de SMH et non celle de Grenoble qui porte le pro­jet. Au contraire, celle-ci est plu­tôt oppo­sée, et pour cause, ce pro­jet est un coup de cou­teau au centre ville de Grenoble.

    Ce pro­jet de « coeur de ville » n’est qu’une zone com­mer­ciale un peu plus jolie que le géant casino juste à côté. Ce n’est en rien un pro­jet urbain mixte et vivant, c’est juste un gros espace privé. J’ai du mal à y retrou­ver les valeurs du com­mu­nisme.

    Quant au rachat du siège du PS par Apsys, oui, on a le droit de rire. Au moins un coup.

    sep article
  3. Tout cela sera atta­qué dans tous les sens, sur­tout si l’a­vis est défa­vo­rable et que le conseil muni­ci­pal vote pour…

    Par ailleurs, fait amu­sant, c’est Apsys, le pro­mo­teur de Neyrpic, qui vient rache­ter au PS pour 45,5 mil­lions d’eu­ros son siège de la rue de Solferino.

    sep article