Projet Neyrpic : un nouveau “cœur de ville” pour Saint-Martin-d’Hères ? Pas sûr…

sep article

Grenoble Voisins Voisines : la plateforme des solidarités pour faire face ensemble au coronavirus tout en restant chez soi !

FOCUS – La ville de Saint-Martin-d’Hères conviait ses habitants à une réunion publique, ce mardi 24 octobre, au soir. L’objectif ? Faire le point sur le projet de rénovation des anciennes halles industrielles Neyrpic. Un plan qui prévoit la réalisation, d’ici 2020, d’un gigantesque « pôle d’animations, de commerces, de restaurants et de loisirs » sur 4,5 hectares. À quelques semaines de l’ouverture d’une enquête publique, le dossier soulève de nombreuses interrogations auprès des Martinérois.

 

 

Le maire de Saint-Martin-d'Hères David Queiros © Giovanna Crippa

Le maire de Saint-Martin-d’Hères David Queiros lors de la présentation du projet Neyrpic, ce mardi 24 octobre. © Giovanna Crippa

« Ce projet s’inscrit dans une philosophie de renouvellement urbain visant à faire de l’ancienne zone industrielle de Neyrpic un site attractif intégré à son environnement direct et connecté au domaine universitaire ainsi qu’à la métropole. »

 

C’est avec ces mots que, devant une salle comble d’habitants et de curieux, le maire de Saint-Martin-d’Hères David Queiros a présenté le futur pôle commercial Neyrpic, mardi soir.

 

Un dossier « légitime et reconnu » car, comme ce dernier n’a pas manqué de le rappeler, « il a enfin été validé par le conseil d’État », après plus de six ans de débats et de recours devant le tribunal administratif. Un permis de construire a été ainsi déposé en début d’année. Le coup d’envoi d’un chantier d’envergure, avec livraison prévue en 2020 ? Pas tout à fait. Avant la pose de la première pierre, il reste encore une étape importante à franchir : l’enquête publique qui va se dérouler du 21 novembre au 22 décembre 2017.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
3791 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Hourra, Grenoble aura son propre Europacity ! La société de consommation serait-elle parvenue à corrompre même les communistes ?

    Ce projet est bien plus dangeureux pour le commerce de proximité que CVCM Grenoble. Or, pas d’esclandres de la part des habituels râleurs, pas de manifestations de commerçants devant la mairie de SMH, pas de problème pour le Conseil d’État…

    Comment la France tue ses villes : avec ce genre de projet hors-sol et déconnectés de la vie locale.

    sep article
  2. salle comble ? vraiment ? les 10 derniers rangs étaient interdits d’accès et il y’avait de nombreuses places libres dans les autres. on ne devait pas être à la même réunion

    sep article
  3. Et ce qui est drôle c’est que ce projet ressemble trait pour trait à la caserne de Bonne…

    sep article
    • En quoi ? la Caserne de bonne c’est un centre commercial et des logements, en plein centre ville. Là c’est un tas de commerces en périphérie (car oui SMH c’est une périphérie).

      sep article
  4. Ce qui va être drôle c’est la délib permettant la cession de la parcelle appartenant à la Métro sans laquelle le projet ne pourra pas se faire.
    Nous, nous allons sagement attendre de voir qui votre quoi au Conseil Métropolitain et puis on distribuera des baffes.

    sep article