Coupe de France de handball : Grenoble éliminé avec les honneurs par Montpellier

sep article

Le Grenoble SMH GUC (GSMHGUC), évoluant en Nationale 1, a montré un visage courageux mais s’est logiquement incliné face au cador Montpellier en seizièmes de finale de la Coupe de France (27−38) de handball, samedi soir, à la Halle Pablo Neruda de Saint-Martin-d’Hères.

 

 

Le miracle n’a pas eu lieu pour les hand­bal­leurs du GSMHGUC face à Montpellier, lea­der invaincu du cham­pion­nat de France de pre­mière divi­sion. Les Grenoblo-Martinérois, qui jouent en Nationale 1, en troi­sième divi­sion, ont été bat­tus lors des sei­zièmes de finale de la Coupe de France (27−38). Dans une Halle Pablo Neruda qui affi­chait com­plet depuis le 12 décembre, les joueurs du pré­sident Sébastien Chabannes ont mon­tré du cou­rage et de la soli­da­rité.

 

L'équipe fanion du GSMHGUC évolue en Nationale 1, l'équivalent de la troisième division. © GSMHGUC

Le Grenoble SMH GUC a été loin d’être ridi­cule face à Montpellier qui évo­lue deux divi­sions au-des­sus de lui. © GSMHGUC

 

Malgré tout, ils n’ont jamais pu en croire en la pos­si­bi­lité d’é­li­mi­ner l’ogre mont­pel­lié­rain. Sébastien Chabannes nous avait clai­re­ment annoncé avant la ren­contre que « l’ex­ploit [était] inen­vi­sa­geable » compte tenu de la qua­lité de l’é­quipe héraul­taise et de ses per­for­mances en France comme en Europe cette sai­son.

 

Neuf buts d’écart à la mi-temps, onze à la fin du match

 

En retard de neuf buts à la mi-temps (9−18), le GSMHGUC a réussi un temps à main­te­nir cet écart avant qu’il ne gran­disse un peu plus aux alen­tours de la 50e minute. Au final, cette défaite de onze buts (27−38) reste hono­rable pour les hand­bal­leurs isé­rois. Avoir accueilli les Montpelliérains dans une ambiance de fête et leur avoir opposé une résis­tance res­te­ront à coup sûr des sou­ve­nirs indé­lé­biles pour eux.

 

Le GSMHGUC peut désor­mais pro­fi­ter d’un mois et demi de trêve bien mérité avant de retrou­ver le cham­pion­nat. Avec un seul objec­tif lors des play-offs, les phases finales : mon­ter en deuxième divi­sion.

 

LG

 

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
1530 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.