Le Campus numérique in the Alps ouvre deux nouvelles écoles de codage dans le sillon alpin

sep article

FOCUS – Lancée en 2016 à Grenoble, l’école de codage propulsée par la French Tech in the Alps ouvre de nouvelles classes. Le Campus numérique in the Alps vient ainsi de s’implanter à Annecy en novembre et s’installera à Valence début 2018. Au total, plus d’une centaine de demandeurs d’emploi sortiront de l’école d’ici quelques mois, formés au métier de développeur informatique. Avec, à la clé, un diplôme et très certainement un emploi.

 

 

Apprendre un métier d’avenir via une formation en entreprise motivante et rémunérée avec, en prime, la quasi-assurance de rester dans l’entreprise… Qui dit mieux ? Voilà ce qu’a rendu possible le Campus numérique in the Alps pour certains demandeurs d’emploi.

 

Paul, stagiaire de la première promotion du Campus numérique in the Alps, école de codage à Grenoble et Laurent Ponthieu, directeur général de Digital Grenoble. DR

Paul, stagiaire de la première promotion du Campus numérique in the Alps, école de codage à Grenoble et Laurent Ponthieu, directeur général de Digital Grenoble. DR

 

Le métier en question ? Celui de développeur informatique ou, autrement dit, de codeur. Des compétences très recherchées sur le marché de l’emploi. Car il en manque cruellement dans les entreprises du numérique – mais pas seulement – où sont développés à tour de bras applications et logiciels.

 

Les entreprises du bassin grenoblois que sont Cap Gemini, Hardis Group, Atos, Eloquant, Evioo, Persistent Systems, ou bien encore King Jouet ont ainsi déjà fait appel au Campus numérique in the Alps pour trouver un codeur.

 

 

Un campus numérique qui essaime

Première classe du Campus numérique in the Alps, au pôle "Image Factory " à Cran-Gevrier, près Annecy. DR

Première classe du Campus numérique in the Alps, au pôle « Image Factory » à Cran-Gevrier, près Annecy. DR

 

La demande pour ces métiers est telle que le Campus numérique in the Alps n’a pas attendu la fin du cursus de sa première promotion grenobloise (lancée en septembre 2016) pour essaimer dans les autres villes de la « French tech in the Alps ».

 

En novembre, le Campus a ainsi lancé sa première session près d’Annecy,  au pôle « Image factory » dans les anciennes papeteries à Cran-Gevrier.

 

Et fin janvier, l’école ouvrira à Valence en centre-ville, en partenariat avec l’association Moulin Digital. Chambéry, autre territoire de la French tech, devrait également avoir son école.

 

 

« On est les seuls à faire cette formation de cette manière »

 

« Au départ, c’est Ralf Gathman, PDG de Corys qui a initié cette formation, rappelle Renaud Cornu-Emieux, responsable pédagogique du Campus numérique, parce que l’entreprise recherchait des développeurs de logiciel. La dimension sociétale de s’adresser aux demandeurs d’emploi est venue assez vite. »

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2161 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.