© Imactis

Radiologie inter­ven­tion­nelle : la star­tup Imactis lève 3 mil­lions d’euros pour déve­lop­per son GPS

Radiologie inter­ven­tion­nelle : la star­tup Imactis lève 3 mil­lions d’euros pour déve­lop­per son GPS

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Imactis, startup grenobloise médicale et technologique (Medtech), a annoncé fin octobre avoir levé 3 millions d’euros grâce à un nouveau pool d’investisseurs emmené par M Capital Partners. L’objectif ? Accélérer le développement de son système GPS pour la radiologie interventionnelle.

 

 

Nombre d’actes médicaux sont aujourd’hui réalisés par des radiologues et sous contrôle radiologique. La radiologie interventionnelle couvre ainsi un champ d’application médical très large, des examens de contrôle jusqu’au traitement de pathologies sévères.

 

Utilisation du système Imactis lors de l’ablation d’une tumeur rénale par cryothérapie. © Imactis

Utilisation du système Imactis lors de l’ablation d’une tumeur rénale par cryothérapie (thérapie par le froid). © Imactis

 

Il va sans dire que les ablations de tumeurs, les biopsies, vertébroplasties, infiltrations et drainages ne peuvent s’affranchir de la précision du geste médical sans augmenter le risque de dommages corporels irréversibles.

 

 

Plus de patients vont bénéficier de cette technologie innovante

 

Le système Imactis développé par l’entreprise grenobloise éponyme créée en 2009 par Lionel Carrat et Stéphane Lavallée, deux spécialistes en chirurgie assistée par ordinateur, répond en tout point à cette problématique. De quoi asseoir la confiance de ses fidèles investisseurs historiques* mais également de l'équipe elle-même, qui a annoncé le 23 octobre dernier, avoir levé 3 millions d’euros pour accélérer le développement de sa solution.

 

Lionel Carrat, président d'Imactis. © Imactis

Lionel Carrat, président d'Imactis. © Imactis

« Notre déploiement va permettre à un nombre croissant de patients de bénéficier de notre technologie innovante, en particulier lors d’ablation de tumeurs réalisées avec des aiguilles de cryothérapie, radiofréquence ou micro-ondes, qui nécessitent des positionnements précis et bien maîtrisés », indique Lionel Carrat, président de la startup médicale et technologique (Medtech).

 

« Plus de 2 millions d’interventions par an pourraient être réalisées avec le système Imactis », se prend à espérer Yoann Bonnamour, chargé d’affaires senior chez MC Partners, le principal financeur. La société d’investissement et de financement française reconnue dans le domaine de la santé en est à tel point persuadée qu’elle a su convaincre et entraîner dans son sillage cinq autres partenaires financiers**.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 56 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© CEA
Lensfree : le micro­scope sans len­tille du CEA-Leti qui révo­lu­tionne l’imagerie médicale

FOCUS – Fournissant des analyses près de 10 fois moins chères que celles réalisées avec un microscope optique, l'imageur (ou microscope) sans lentille du CEA-Leti Lire plus

Semi-conduc­teurs : le CNRS, l’UGA et l’Université de Tsukuba par­te­naires pour créer J‑Fast, un nou­veau labo­ra­toire franco-japonais

FLASH INFO - Le CNRS, l'Université Grenoble Alpes et l'université de Tsukuba (Japon) ont signé, le 24 juin 2022, un partenariat pour la création d'un Lire plus

© Benjamin Houry - Place Gre'net
Appel à pro­jets Excellences : la ministre de l’Enseignement supé­rieur et de la Recherche Sylvie Retailleau a dévoilé les lauréats

FOCUS - Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a annoncé, mardi 12 juillet 2022, les lauréats de l’appel à projets "Excellences". Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net (capture d'écran)
Crolles : Emmanuel Macron en visite à STMicroelectronics pour le lan­ce­ment de la nou­velle usine de semi-conducteurs

REPORTAGE VIDEO - Emmanuel Macron s'est rendu à Crolles (Isère), ce mardi 12 juillet 2022, pour visiter le site de STMicroelectronics. Un déplacement destiné à Lire plus

Emmanuel Macron en visite ce mardi à STMicroelectronics Crolles où une nou­velle usine créera plus de mille emplois

EN BREF - Emmanuel Macron se rendra en Isère, ce mardi 12 juillet 2022, pour visiter l'entreprise STMicroelectronics, à Crolles. Le fabricant franco-italien s'associe en Lire plus

Une partie des salariés du CEA Grenoble étaient de nouveau en grève pour demander une revalorisation des salaires, ce jeudi 30 juin 2022, à l'appel des syndicats CFDT, CFE-CGC, CGT, UNSA-SPAEN, FO et CFTC. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : des sala­riés du CEA de nou­veau mobi­li­sés pour deman­der la reva­lo­ri­sa­tion des salaires

FOCUS - Des salariés du CEA Grenoble ont participé à un pique-nique revendicatif, suivi de 59 minutes de grève, ce jeudi 30 juin 2022, à Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin