Arnaud Montebourg participera à la conférence-débat organisée par l'Intersyndicale General Eletric Hydro Grenoble, ce lundi 2 octobre à 18 heures.

Arnaud Montebourg à Grenoble le 2 octobre en sou­tien aux sala­riés de GE Hydro Grenoble

Arnaud Montebourg à Grenoble le 2 octobre en sou­tien aux sala­riés de GE Hydro Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’ancien ministre socia­liste Arnaud Montebourg sera à Grenoble le lundi 2 octobre. Répondant à l’in­vi­ta­tion de l’Intersyndicale General Electric Hydro Grenoble, il par­ti­ci­pera à une confé­rence-débat sur « l’a­ve­nir de l’hydraulique et du déman­tè­le­ment de l’industrie fran­çaise », dans la salle Dauphine d’Alpes Congrès, à par­tir de 18 heures.

Ministre de l’Économie, du Redressement pro­duc­tif et du Numérique, Arnaud Montebourg avait tenté de peser sur la vente des acti­vi­tés éner­gie fran­çais Alstom à l’a­mé­ri­cain General Electric (GE). C’est au nom de son « exper­tise dans ce dos­sier » que les syn­di­cats CFE-CGC, CFDT et CGT l’ont invité à venir s’ex­pri­mer, aux côtés d’é­lus locaux, de sala­riés et de sous-traitants.

« L’avenir de General Electric-Alstom à Grenoble menacé »

Le 4 juillet 2017, la direc­tion de General Electric a fait savoir qu’elle comp­tait sup­pri­mer 345 postes sur les 800 que compte GE Hydro sur son site gre­no­blois. Des sup­pres­sions d’emplois dues à des « dif­fi­cul­tés struc­tu­relles », explique General Electric, et des­ti­nées à amé­lio­rer « l’ef­fi­ca­cité opé­ra­tion­nelle » de sa branche énergie.

Unanimement sou­te­nus par les élus métro­po­li­tains ainsi que cer­tains conseillers régio­naux, les sala­riés de GE Hydro Grenoble n’en­tendent pas bais­ser les bras. Pour eux, l’an­nonce de la des­truc­tion de 345 emplois ne laisse en effet aucune place au doute : « L’avenir du site de General Electric-Alstom à Grenoble est menacé », affirment-ils.

FM

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une vingtaine d'emplois supprimés sur les sites de General Electric à Belfort et Boulogne-Billancourt pourrait être transférée à Grenoble. La casse continue
Plan social à General Electric : le site de Grenoble appelé à récu­pé­rer les pots cassés

  FOCUS - La suppression d'une centaine de postes de General Electric sur les sites de Belfort et Boulogne-Billancourt va-t-elle bénéficier à Grenoble ? Une Lire plus

Nouvelles restruc­tu­ra­tions chez General Electric : le site de Grenoble dans l’expectative

  EN BREF - Nouvelle restructuration en vue à General Electric. Malgré sa promesse en 2015 de créer mille emplois en échange du rachat de Lire plus

Rétropédalage de General Electric qui renonce à sa pro­messe de créa­tion d’emplois en France

FIL INFO - Coup de théâtre, General Electric, le géant américain de l'électricité a annoncé, par la voix de son PDG John Flannery ce jeudi 14 Lire plus

Lueur d’es­poir à GE Hydro après l’an­nonce par la direc­tion de la reprise des négociations

FIL INFO - Les négociations sur le plan social qui menace 345 emplois sur le site de General Electric Hydro (GE Hydro) vont reprendre « Lire plus

La députée de l'Isère Émilie Chalas inaugure un cycle de permanences mobiles sur les places et marchés de sa circonscription. La forme en attendant le fond?
Émilie Chalas estime que l’État a pris ses res­pon­sa­bi­li­tés dans le dos­sier GE Hydro

Émilie Chalas, députée LREM de la 3e circonscription de l'Isère, prend acte du refus par la Direccte d'homologuer le plan de sauvegarde de l’emploi présenté Lire plus

General Electric annonce la suppression de 760 emplois en France. Et démantèle un peu plus le site de Belfort. Grenoble épargné ?
GE Hydro à Bercy : les syn­di­cats veulent encore croire au sou­tien du gouvernement

FOCUS - Durant trois heures d'entrevue au ministère de l'Économie, une délégation de GE Hydro Grenoble, accompagnée d'une avocate, a plaidé la cause de la filière hydroélectrique et du maintien de tous les emplois Lire plus

Flash Info

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

|

03/08

15h57

|

|

03/08

13h04

|

Les plus lus

Flash info| Séparatisme et com­mu­nau­ta­risme : le pré­fet de l’Isère demande des expli­ca­tions face aux bur­ki­nis dans une pis­cine de Grenoble

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Environnement| « Chasses pré­si­den­tielles » en Isère : le mili­tant Jean-François Noblet condamné pour diffamation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin