Une jeune Grenobloise relèvera le défi de la Mini Transat en octobre 2017. Au programme : la traversée de l'Atlantique en solitaire et sans assistance.

La jeune Grenobloise Marta Guemes par­ti­ci­pera à la Mini Transat en octobre 2017

La jeune Grenobloise Marta Guemes par­ti­ci­pera à la Mini Transat en octobre 2017

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Marta Guemes est la pre­mière Grenobloise à se lan­cer dans l’a­ven­ture de la Mini Transat. Le 1er octobre 2017, cette ingé­nieure de 30 ans se jet­tera à l’eau pour ten­ter la tra­ver­sée de l’Atlantique en soli­taire et sans assis­tance. Plus de 4 000 milles nau­tiques (7 500 km) sur le plus petit bateau de course au large – long de 6,50 m – au départ de la Rochelle et jus­qu’en Martinique, moyen­nant une escale à Las Palmas de Gran Canaria dans l’archipel des Canaries.

Une région que la jeune femme connaît bien, Marta Guemes étant ori­gi­naire des Canaries. Établie depuis de nom­breuses années à Grenoble, elle y tra­vaille en par­ta­geant son temps entre son métier d’in­gé­nieur et sa pas­sion. En 2013, elle a rejoint l’é­cole de Glénans et en est sor­tie moni­trice. Depuis, elle sillonne les mers, dans le Golfe de Gascogne, le long des côtes irlan­daises ou au large de Lisbonne et se pré­pare à rele­ver le défi de la mini transatlantique.

84 skip­pers qua­li­fiés, dont sept femmes

Cette course mythique a vu pas­ser les grands noms de la voile comme Loïck Peyron, Ellen Mac Arthur ou Thomas Coville. Cette année, 84 skip­pers se sont qua­li­fiés, dont sept femmes. A la clé, des condi­tions de navi­ga­tion som­maires, des moyens tech­niques limi­tés, l’i­dée étant de renouer avec l’es­prit aven­tu­reux des pre­mières traversées.

Une course sans assis­tance qui requiert une solide pré­pa­ra­tion. Ainsi, depuis plus d’un an, Marta Guemes se par­tage entre Grenoble, La Grande Motte et La Rochelle où elle enchaîne régates, par­cours de qua­li­fi­ca­tion et sor­ties d’entraînement. Et pour se mettre dans le bain, elle par­ti­ci­pera dès ce prin­temps à plu­sieurs courses au large, Lorient BSM en avril, mini Fasnet en juin et Trans-Gascogne en juillet.

Il est pos­sible de suivre sa tra­ver­sée sur son site, mais aussi sur Facebook ou Twitter

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© UGA
Grenoble accueille le cham­pion­nat de France uni­ver­si­taire 2022 de judo, ces mer­credi 6 et jeudi 7 avril, à la Halle Clémenceau

FOCUS - Grenoble accueille le championnat de France universitaire de judo, ces mercredi 6 et jeudi 7 avril 2022. Plus de 300 judokas - dont Lire plus

Match de foot des hijabeuses de l'Alliance citoyenne devant la préfecture de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Port du voile dans les com­pé­ti­tions spor­tives : les hija­beuses de l’Alliance citoyenne rejouent le match et obtiennent satisfaction

FLASH INFO - Des membres du syndicat des Femmes musulmanes de l'Alliance citoyenne (AC) et de NousToustes 38 ont une nouvelle fois organisé un match Lire plus

Des membre de NousToustes 38 et de l'Alliance citoyenne ont revendiqué le droit de jouer au football avec un hijab de sport devant la préfecture de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : des femmes voi­lées ont joué au foot­ball devant la pré­fec­ture pour reven­di­quer le droit de por­ter le hijab lors des com­pé­ti­tions sportives

FOCUS - Des membres du Syndicat des femmes musulmanes de l'Alliance citoyenne (AC) et de NousToustes 38 ont organisé un match de football devant la Lire plus

Port du voile dans le sport : le sénateur Michel Savin déplore l'échec de la commission mixte paritaire. Une sprinteuse voilée (illustration). © Laboo Studio / Shutterstock
Port du voile dans le sport : le séna­teur Michel Savin déplore l’é­chec de la com­mis­sion mixte paritaire

EN BREF - Réunie ce lundi 31 janvier 2022, la commission mixte paritaire sur la proposition de loi visant à démocratiser le sport en France Lire plus

Naëm Bestandji, qui se définit comme militant féministe universaliste et laïc, était l'invité de la conférence sur la laïcité d'Emilie Chalas - prévue le 9 décembre 2021 et finalement reportée - où il devait présenter son livre "Le linceul du féminisme" consacré au voile islamique, outil selon lui "au service du patriarcat islamiste". © DR
Naëm Bestandji, mili­tant laïque : « Les isla­mistes pres­crivent le voile pour apai­ser leur obses­sion sexuelle »

ENTRETIEN - L'écrivain isérois Naëm Bestandji, fondateur du comité grenoblois de "Ni putes ni soumises", interviendra à la conférence sur la laïcité organisée par Émilie Lire plus

Le club féminin AS Surieux et sa coach voilée - photo extraite du compte Facebook de Magalie Vicente
Le séna­teur Michel Savin réclame l’in­ter­dic­tion du voile pour les joueuses lors des com­pé­ti­tions sportives

FLASH INFO — "L’interdiction du voile dans les compétitions sportives nationales est une impérieuse nécessité. Je ne peux me résoudre aux errements du gouvernement sur Lire plus

Flash Info

|

18/05

17h47

|

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin