Pierre Mériaux est nommé res­pon­sable mon­tagne de Benoît Hamon

Pierre Mériaux est nommé res­pon­sable mon­tagne de Benoît Hamon

Pierre Mériaux, conseiller muni­ci­pal en charge de la délé­ga­tion Tourisme et mon­tagne à la Ville de Grenoble, rejoint l’é­quipe de cam­pagne de Benoît Hamon. Il vient d’être nommé « Responsable thé­ma­tique Montagne » par le can­di­dat du Parti socia­liste à l’é­lec­tion présidentielle.

Cette dési­gna­tion fait suite au désis­te­ment de Yannick Jadot, can­di­dat Europe-Écologie les Verts à la pré­si­den­tielle, et à son ral­lie­ment à la can­di­da­ture de Benoît Hamon. Ainsi, plu­sieurs éco­lo­gistes ont-ils rejoint l’or­ga­ni­gramme de cam­pagne du can­di­dat PS, à com­men­cer par Yannick Jadot lui-même, mais aussi des per­son­na­li­tés telles que Michèle Rivasi ou Éva Joly.

Âgé de 56 ans, Pierre Mériaux est un Grenoblois de “souche”, qui a notam­ment suivi sa sco­la­rité au lycée Mounier avant de pour­suivre des études à l’u­ni­ver­sité Stendhal. Inspecteur du tra­vail, « Pierre Mériaux a décou­vert l’action locale en mili­tant à Bordeaux contre un pro­jet de métro absurde, vendu par un lobby puis­sant », décrit sa fiche bio­gra­phique éta­blie par le Rassemblement citoyen de la gauche et des écologistes.

Le “Monsieur Montagne” de Benoît Hamon

De retour à Grenoble en 1997, il a été élu conseiller régio­nal éco­lo­giste en 2010. Membre de l’é­quipe de cam­pagne d’Éric Piolle, il a ensuite accédé au poste de conseiller muni­ci­pal en 2014. Un poste depuis lequel il a notam­ment dénoncé la rati­fi­ca­tion du traité sur la ligne TGV Lyon-Turin, en fin d’an­née der­nière. Quitte à s’at­ti­rer les foudres de l’op­po­si­tion socia­liste.

Sa phi­lo­so­phie en tant que “Monsieur Montagne” de Benoît Hamon ? Nul doute que ces lignes issues de sa pré­sen­ta­tion résu­me­ront son esprit : « L’objectif d’une poli­tique publique de la mon­tagne doit être d’abolir les bar­rières sociales et cultu­relles pour don­ner à tous la pos­si­bi­lité d’aller en mon­tagne, quel que soit son quar­tier, son âge, son niveau de pra­tique. »

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Affaire Piolle-Martin: cet enregistrement clandestin qui accable l'ancienne première adjointe... ou pas?
Affaire Piolle-Martin : cet enre­gis­tre­ment clan­des­tin qui accable l’an­cienne pre­mière adjointe… ou pas ?

FOCUS - Le Canard enchaîné revient sur l'affaire (potentielle) Piolle-Martin en évoquant, cette fois, un enregistrement dans lequel l'ancienne première adjointe – qui était également Lire plus

Propos d’Éric Ciotti sur des alliances avec le RN : Jean-Pierre Barbier quitte LR, Yannick Neuder refuse « toute compromission »

FLASH INFO - Le président des Républicains Éric Ciotti a choqué jusque dans ses propres rangs en appelant, mardi 11 juin 2024 sur l'antenne de Lire plus

Législatives anticipées: la gauche iséroise appelle à l'union... avec quelles concrétisations sur le terrain?
Législatives anti­ci­pées : la gauche isé­roise appelle à l’u­nion… avec quelles concré­ti­sa­tions sur le terrain ?

FLASH INFO - En Isère comme au niveau national, des voix se sont fait entendre pour réclamer l'union entre les formations de gauche, à l'occasion Lire plus

Grenoble : 1 500 à 3 000 per­sonnes ras­sem­blées contre l’ex­trême droite, avant une mani­fes­ta­tion spon­ta­née et quelques tensions

FLASH INFO - Entre 1 500 et 3 000 personnes se sont rassemblées lundi 10 juin 2024 au soir, à Grenoble, pour "combattre l'extrême droite", Lire plus

Largement en tête en Isère au soir des européennes, le RN peut-il remporter de nouvelles circonscriptions?
Largement en tête en Isère au soir des euro­péennes, le RN peut-il rem­por­ter de nou­velles circonscriptions ?

FOCUS - Soirée pleine de surprise le 9 juin 2024, à l'annonce des résultats des élections européennes. Si les scores des différentes formations sont proches Lire plus

L'ancien adjoint aux Sports de Grenoble Sadok Bouzaïene est décédé à l'âge de 73 ans
L’ancien adjoint aux Sports de Grenoble Sadok Bouzaïene est décédé à l’âge de 73 ans

FOCUS - L'ancien adjoint aux Sports d'Éric Piolle Sadok Bouzaïene est décédé le jeudi 6 juin 2024 à l'âge de 73 ans. Le maire de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !