Les travaux de piétonnisation du centre-ville de Grenoble lancés, la concertation se poursuit. Ou plutôt reprend. La ville en appelle au "dialogue public".

CVCM : le juge des référés rejette la demande de suspension de Métropole d’avenir

CVCM : le juge des référés rejette la demande de suspension de Métropole d’avenir

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le tribunal administratif de Grenoble a rejeté la demande portée par les élus du groupe d’opposition de droite métropolitaine Métropole d’avenir de suspendre le projet contesté de piétonnisation du centre-ville de Grenoble Cœurs de ville, cœurs de métropole (CVCM).

 

 

Le juge des réfé­rés – sta­tuant en urgence et non sur le fond du dos­sier – a dans deux ordon­nances ren­dues ce 2 mars, lapi­dai­re­ment estimé « qu’en l’é­tat de l’ins­truc­tion, aucun des moyens n’est propre à créer un doute sérieux quant à la léga­lité de la décision ».

 

Le groupe d’op­po­si­tion métro­po­li­taine avait saisi le tri­bu­nal le 7 février pour deman­der de sus­pendre deux déli­bé­ra­tions votées par le conseil de la Métropole de Grenoble le 3 février der­nier. Lors de cette séance, les conseillers métro­po­li­tains avaient, au terme de quatre heures de débat, approuvé le pro­jet porté par la Métro tout comme ses moda­li­tés de réa­li­sa­tion et de financement.

 

 

Un jugement sur le fond pas avant plusieurs mois

 

Pour le juge des réfé­rés, il n’y a donc pas urgence à sus­pendre les déli­bé­ra­tions, et donc les tra­vaux. Comprendre que le chan­tier de CVCM, qui a déjà com­mencé, peut se pour­suivre le temps que le juge admi­nis­tra­tif, éga­le­ment saisi au fond sur les mêmes déli­bé­ra­tions par le groupe d’op­po­si­tion, se pro­nonce. Soit au total encore deux ans environ.

 

La balle est donc dans le camp du juge qui, dans quelques mois, devra se pro­non­cer au fond en étu­diant la vali­dité des argu­ments avan­cés par Métropole d’a­ve­nir pour deman­der l’an­nu­la­tion du pro­jet : illé­ga­lité de la dis­pense d’é­tude d’im­pact, insuf­fi­sance et irré­gu­la­rité de la concer­ta­tion, erreurs de fait et erreurs mani­festes d’ap­pré­cia­tion, ou bien encore élé­ments finan­ciers erronés.

 

En atten­dant, de l’eau aura coulé sous les ponts et la période pro­ba­toire de six mois enté­ri­née dans un amen­de­ment voté dans la fou­lée des deux déli­bé­ra­tions sera loin. Pour rap­pel, celle-ci pré­voit une sorte de mise à l’es­sai du nou­veau plan de cir­cu­la­tion et d” « éven­tuels ajus­te­ments ».

 

PC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Le tribunal administratif suspend le projet d’extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes

DÉCRYPTAGE - Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, ce lundi 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, Lire plus

Quatrième édition de la Nuit du droit à Grenoble lundi 4 octobre à partir de 17 heures
Quatrième édition de la Nuit du droit à Grenoble lundi 4 octobre à partir de 17 heures

FLASH INFO — Quatrième édition de la Nuit du Droit à Grenoble comme sur l'ensemble de la France, lundi 4 octobre. L'occasion de nombreux rendez-vous Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Université Grenoble Alpes : le Pr Cinquin réclame la démission du conseil d’administration pour manquements à la déontologie

  FOCUS – Dans une lettre ouverte, le professeur Philippe Cinquin réclame la démission collective du conseil d'administration de l'Université Grenoble Alpes. En cause ? Lire plus

Le tribunal administratif annule le projet dit Inspira de zone industrialo-portuaire dans le Nord-Isère

  EN BREF - Le tribunal administratif de Grenoble a annulé le projet d'aménagement de zone industrialo-portuaire, dit projet Inspira, dans le Nord Isère. En Lire plus

La justice a mis un coup d'arrêt au développement immobilier de L'Alpe d'Huez. Et bloqué la construction de 4 600 nouveaux lits.
A L’Alpe d’Huez, les annulations de permis de construire se suivent, les recours en justice aussi

  EN BREF - Le tribunal administratif de Grenoble confirme le coup d'arrêt au développement immobilier de L'Alpe d'Huez en annulant la construction de 4 Lire plus

Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu plusieurs projets d'extension de domaines skiables en Savoie.
Coup de frein à des projets d’extension de domaines skiables en Savoie

  FLASH INFO - Le tribunal administratif de Grenoble a mis provisoirement à l'arrêt plusieurs projets d'extension de domaines skiables en Savoie.   [caption id="attachment_445063" Lire plus

Flash Info

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin