Le député socialiste de l’Isère Michel Issindou signataire d’une tribune anti-Hamon

Le député socialiste de l’Isère Michel Issindou signataire d’une tribune anti-Hamon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le journal Le Monde a publié ce 31 janvier une tribune émanant de “l’aile droite” du Parti socialiste, dans laquelle les signataires revendiquent leur droit à ne pas soutenir la candidature de Benoît Hamon. Parmi ces nouveaux frondeurs, le député de la 2e circonscription de l’Isère Michel Issindou.

 

 

Rédigée par deux anciens sou­tiens de Manuel Valls, les dépu­tés Christophe Caresche et Gilles Savary, la tri­bune met en avant un « droit de retrait de la cam­pagne pré­si­den­tielle », faute « d’élé­ments pour […] ras­sem­bler ». Les signa­taires attendent en somme de Benoît Hamon qu’il édul­core le pro­jet exposé durant sa cam­pagne de la primaire.

 

 

Le revenu universel en ligne de mire

 

 

Michel Issindou. DR

Michel Issindou. DR

Dans la ligne de mire, le “revenu uni­ver­sel”, pour­tant d’ores et déjà repoussé à 2022 en cas de vic­toire à la pré­si­den­tielle du can­di­dat Hamon. « Nous ne pou­vons nous sen­tir liés par un “pro­jet de société” fondé sur une logique d’assistance géné­ra­li­sée et de dépré­cia­tion de la valeur tra­vail », affirme ainsi la tribune.

 

Parmi les vingt signa­taires, un séna­teur et 19 dépu­tés socia­listes, dont Michel Issindou. Âgé de 54 ans, l’an­cien maire de Gières est député de la deuxième cir­cons­crip­tion de l’Isère depuis 2007. Il a d’ores et déjà fait savoir qu’il ne se pré­sen­te­rait pas aux élec­tions légis­la­tives de 2017.

 

 

L’attachée parlementaire de Michel Issindou soutien de Benoît Hamon

 

 

Si le député émet à tra­vers sa signa­ture des réserves vis-à-vis de Benoît Hamon, les deux hommes par­tagent une pas­sion com­mune pour le rugby. Tous deux appar­tiennent ainsi à l’é­quipe du XV par­le­men­taire, le can­di­dat à la pré­si­den­tielle en tant que joueur et Michel Issindou en qua­lité d’an­cien rugbyman.

 

Autre amu­sante coïn­ci­dence : l’at­ta­chée par­le­men­taire de Michel Issindou n’est autre que Soizic Loquet-Naël, man­da­taire de… Benoît Hamon en Isère. « Nous n’a­vons jamais pensé au concept des deux gauches irré­con­ci­liables », esti­mait-elle au micro de Place Gre’net au soir de la vic­toire de son cham­pion. La tri­bune publiée ce mardi est-elle en passe de lui don­ner tort ?

 

 

FM

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Les candidats de l'alternative avec Najat Vallaud-Belkacem se dévoilent
L’alternative avec Najat Vallaud-Belkacem présente ses candidats aux Régionales en Isère… et écarte l’un d’eux

  FOCUS - La liste L'alternative avec Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé, jeudi 20 mai, les 34 noms de ses candidats en Isère pour les élections Lire plus

Des militants Insoumis refusent de voir leurs noms figurer aux côtés du PS dans le Printemps isérois

  FLASH INFO — Le Printemps isérois sera-t-il orageux? Après avoir sévèrement critiqué l'union des gauches face au président sortant du Département de l'Isère, Stéphane Lire plus

Les partis de gauche de la Métropole appelle le PS à « sortir de l'ambiguité » vis-à-vis de LREM
Les partis de gauche de la Métropole appellent le PS à « sortir de l’ambiguïté » vis-à-vis de LREM

  FIL INFO – PCF, EELV, France insoumise, Ensemble et Génération.s s'unissent pour signer un communiqué appelant le Parti socialiste à « sortir de l’ambiguïté Lire plus

A Grenoble, le candidat du PS Olivier Noblecourt multiplie les appels du pied à l'adresse d'Eric Piolle, grand favori aux municipales. En vain.
À Grenoble, Olivier Noblecourt fait un nouvel appel du pied à Éric Piolle pour rallier sa liste… en vain

  EN BREF - Olivier Noblecourt, le candidat du PS à Grenoble, va-t-il maintenir sa candidature pour le second tour des élections municipales, le 28 Lire plus

Avec un chiffre d'affaires en hausse de 45 %, Soitec, le fabriquant français de semi-conducteurs basé en Isère, espère traverser la crise sans encombres.
STMicro, Schneider Electric, Soitec… À Grenoble, la gauche réclame l’arrêt de certaines activités industrielles

  DÉCRYPTAGE - De plus en plus de voix s'élèvent à Grenoble pour demander la suspension des activités industrielles jugées non essentielles en ces temps Lire plus

Marie-José Salat dénonce la « violence des propos » d’Olivier Noblecourt contre Éric Piolle et Émilie Chalas

  EN BREF — La conseillère municipale d'opposition de Grenoble, ralliée à la candidature du maire sortant Éric Piolle, fustige la « violence des propos » du Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin