Alexandre Gabriac rallie les rangs des catholiques intégristes de Civitas

sep article

Festival oenologique et musical Le Millésime à Grenoble du 5 au 20 octobre 2019

Alexandre Gabriac, le sulfureux fondateur des Jeunesses nationalistes, mouvement de l’extrême droite radicale française dissous en août 2013, annonce par voie de communiqué qu’il « a décidé de prendre des responsabilités dans le mouvement Civitas ».

 

« J’ai choisi de m’engager auprès d’Alain Escada et de Civitas, pour défendre la foi avec force et virilité, rétablir la France charnelle et pouvoir enfin offrir à nos enfants un avenir français », explique Alexandre Gabriac. L’ancien conseiller régional Front national affirme avoir pris sa décision « au vu de la situation toujours plus désastreuse de notre patrie […] et pour faire converger toutes les forces vives de la nation ».

 

Optimiste, le transfuge d’extrême droite se prend également à espérer que son ralliement à l’institut intégriste fera tâche d’huile. C’est ainsi qu’il appelle « tous les militants de la cause nationale à rejoindre Civitas, structure qui nous rassemblera tous dans une action sans concession, tant sur le plan politique que spirituel ».

 

Et pour ceux qui pourraient se sentir quelque peu gênés aux entournures « à l’idée de rejoindre un mouvement où Dieu est premier servi », Alexandre Gabriac leur fournit une réponse prête à l’emploi en forme d’interrogation. « Préférez-vous conserver leur république maçonnique, ou vivre demain dans une France catholique ? », questionne-t-il.

 

Association catholique intégriste et d’extrême droite, l’institut Civitas s’est notamment illustré par ses prières de rue lors de la Manif pour tous ou encore sa campagne contre l’avortement.

 

commentez lire les commentaires
3567 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. sep article
    • JK

      22/09/2016
      14:41

      Bonjour

      C’est une information chère Caro, nous rapportons des faits, rien que des faits. Souhaitez-vous vraiment que nous mettions en place une forme de censure ? 😉

      Bonne journée

      sep article
      • cher JK, mais non, voyons pas de censure, mais pourquoi avoir choisi cette info-là, justement, parmi les tonnes qui nous arrivent tous les jours ?

        sep article
        • JK

          22/09/2016
          18:57

          Un vaste débat Caro. Disons que le parcours d’un ancien conseiller régional et l’évolution de son discours qui s’oriente vers encore plus d’intégrisme et de religieux peuvent alerter.

          sep article