L'unité de psychiatrie de l'enfant, au CHU de Grenoble. © Direction de la communication - CHU Grenoble Alpes

CHU de Grenoble : l’unité de psy­chia­trie de l’en­fant fait peau neuve

CHU de Grenoble : l’unité de psy­chia­trie de l’en­fant fait peau neuve

EN BREF – Le CHU de Grenoble a inau­guré, le ven­dredi 22 jan­vier, son unité de psy­chia­trie de l’enfant. Installé à proxi­mité de l’hôpital couple-enfant, le bâti­ment a été entiè­re­ment pensé pour s’adapter aux besoins des patients et per­son­nels soignants.

Les nouveaux locaux de l'unité de psychiatrie de l'enfant compte près de 1000 m² de superficie. © CHU Grenoble Alpes

Les nou­veaux locaux de l’u­nité de psy­chia­trie de l’en­fant s’é­tendent sur près de 1000 m². © CHU Grenoble Alpes

Délocalisée et excen­trée jusqu’en octobre 2015, l’unité de psy­chia­trie de l’enfant (UPE) béné­fi­cie désor­mais de locaux flam­bants neufs de 1.000 mètres car­rés. Le tout conçu par le cabi­net d’architectes gre­no­blois Arcanes, en par­te­na­riat avec les ser­vices tech­niques du CHU de Grenoble et les équipes soignantes.

« Le tra­vail d’élaboration a été fait avec le per­son­nel soi­gnant, aussi bien dans l’aménagement que le choix des maté­riaux et des cou­leurs », pré­cise le pro­fes­seur Thierry Bougerol, chef du pôle psy­chia­trie, neu­ro­lo­gie et réédu­ca­tion neurologique.

« L’unité est à la fois accueillante pour les enfants et pra­tique pour les soi­gnants. Il n’y a pas de perte de place », ajoute-t-il. Le pro­jet archi­tec­tu­ral a ainsi été conçu pour décli­ner le pro­jet médi­cal, avec des espaces inté­rieurs et exté­rieurs adap­tés à l’usage indi­vi­duel et collectif.

Le choix des cou­leurs, des maté­riaux et du mobi­lier a éga­le­ment été pensé dans une logique thé­ra­peu­tique afin d’assurer une prise en charge de qua­lité. Idem pour les espaces exté­rieurs qui comptent deux ter­rasses et un jar­din. L’unité, connec­tée à la pédia­trie et aux urgences pédia­triques, a béné­fi­cié d’une enve­loppe bud­gé­taire de 2,2 mil­lions d’euros.

« Une unité rela­ti­ve­ment rare »

Le professeur Thierry Bougerol, chef du pôle psychiatrie, neurologie et rééducation neurologique. © Direction de la communication - CHU Grenoble Alpes

Le pro­fes­seur Thierry Bougerol, chef du pôle psy­chia­trie, neu­ro­lo­gie et réédu­ca­tion neu­ro­lo­gique. © Direction de la com­mu­ni­ca­tion – CHU Grenoble Alpes

L’unité de psy­chia­trie de l’enfant compte à la fois un pla­teau de consul­ta­tions externes et dix lits d’hospitalisation com­plète. Elle pro­pose ainsi une prise en charge de proxi­mité pour les enfants de 3 à 12 ans et est la seule unité d’hospitalisation com­plète du ter­ri­toire alpin pour cette tranche d’âge.

« C’est une unité qui est rela­ti­ve­ment rare » com­mente le pro­fes­seur Thierry Bougerol. Avant de pré­ci­ser que l’unité pro­pose éga­le­ment « une prise en charge à temps par­tiel avec une hos­pi­ta­li­sa­tion, soit de jour soit de nuit ». Dans cette optique, l’équipe soi­gnante traite des patho­lo­gies psy­chiques aigus comme l’anorexie sévère, le refus anxieux de l’école, le trai­te­ment psy­cho­trope non clas­sique, les tics et le syn­drome de Gilles de la Tourette.

Afin de répondre à la demande, l’u­nité espère d’ici peu s’a­gran­dir. « Le pro­jet et le sou­hait est d’augmenter la capa­cité d’accueil. L’unité est dimen­sion­née pour accueillir jusqu’à douze enfants. Cela dépend tou­te­fois du nombre de per­son­nels : il faut des infir­miers sup­plé­men­taires. Une pre­mière demande de finan­ce­ment auprès de l’Agence régio­nale de santé s’est révé­lée infruc­tueuse. Mais nous allons remon­ter un dossier ! »

Maïlys Medjadj

MM

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La ville a signé un bail emphytéotique avec la SAS des Minimes, qui sera désormais seule gestionnaire du lieu. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
À Grenoble, la nou­velle vie du Couvent des Minimes devrait s’é­crire au début de l’été 2023

FOCUS - D'importants travaux ont commencé au Couvent des Minimes, à Grenoble. Objectif : donner au lieu une nouvelle vie, à partir de l'été 2023. Lire plus

Grenoble-Alpes en lice pour le titre de "meilleure destination européenne 2023" jusqu'au 10 février
Grenoble-Alpes en lice pour le titre de « meilleure des­ti­na­tion euro­péenne 2023 » jus­qu’au 10 février

FLASH INFO - Il ne reste plus que quelques heures pour voter en faveur de Grenoble-Alpes comme "meilleure destination européenne 2023", dans le cadre du Lire plus

Une militante du groupe grenoblois d'Extinction Rebellion en train d'enduire de « faux pétrole » un distributeurs de billets de la banque BNP Paribas. © Extinction Rebellion
Grenoble : action choc de mili­tants d’Extinction Rebellion contre la BNP, accu­sée de « greenwashing »

FOCUS - Des militants grenoblois d'Extinction Rebellion ont dégradé quatre distributeurs de billets de la BNP Paribas dans la nuit du 6 au 7 février Lire plus

Nouvelle labellisation Grand Insep, dédiée à la performance sportive de haut niveau, pour le campus de la Brunerie de Voiron
Nouvelle label­li­sa­tion Grand Insep, dédiée à la per­for­mance spor­tive de haut niveau, pour le cam­pus de la Brunerie de Voiron

FLASH INFO - Le campus de la Brunerie de Voiron a vu son label Grand Insep renouvelé vendredi 27 janvier 2023, à l'occasion d'une cérémonie Lire plus

Le Mois décolonial de retour à Grenoble pour sa troisième édition, du 4 mars au 8 avril 2023
Le Mois déco­lo­nial de retour à Grenoble pour sa troi­sième édi­tion, du 4 mars au 8 avril 2023

FOCUS - La troisième édition du Mois décolonial se tient à Grenoble du 4 mars au 8 avril 2023, avec une quarantaine d’événements. La Ville Lire plus

Entre 11 500 et 27 000 manifestants se sont mobilisés contre la réforme des retraites le 7 février 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Manifestation du 7 février contre la réforme des retraites : mobi­li­sa­tion tou­jours sou­te­nue mais en baisse à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 11 500 et 27 000 manifestants ont défilé à Grenoble, mardi 7 février 2023, pour la troisième grande journée de mobilisation contre Lire plus

Flash Info

|

09/02

12h28

|

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Politique| Nouvel appel à la mobi­li­sa­tion à Grenoble contre la réforme des retraites mardi 31 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !