La création participative "Allez, Allez, Allons" de la compagnie Les Veilleurs. © Fanny Duchet

“Allez, Allez, Allons” : la créa­tion par­ti­ci­pa­tive des Veilleurs à la Villeneuve

“Allez, Allez, Allons” : la créa­tion par­ti­ci­pa­tive des Veilleurs à la Villeneuve

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La com­pa­gnie Les Veilleurs, asso­ciée à l’Espace 600, peau­fine actuel­le­ment sa der­nière créa­tion « Allez, Allez, Allons ». Un spec­tacle pas comme les autres qui engage une cen­taine de per­sonnes dont des comé­diens pro­fes­sion­nels bien sûr, mais aussi des ama­teurs et des élèves du pri­maire et du secon­daire sco­la­ri­sés dans le quar­tier de la Villeneuve. Un pro­jet par­ti­ci­pa­tif donc, qui se jouera trois fois à l’Espace 600, du jeudi 10 au samedi 12 décembre.

Émilie Le Roux, metteure en scène et directrice artistique de la cie Les Veilleurs. © Adrien Patry

Émilie Le Roux, met­teure en scène et direc­trice artis­tique de la cie Les Veilleurs. © Adrien Patry

« Allez, Allez, Allons ». Ces trois mots vous trottent dans la tête depuis quelques temps déjà ? Logique. C’est l’un des titres, un brin entê­tant, de la chan­teuse Camille. Mais c’est aussi le nom du pro­chain spec­tacle de la com­pa­gnie gre­no­bloise Les Veilleurs, dont les trois ans et demi de rési­dence à l’Espace 600, salle dédiée au théâtre jeune public, s’achèvent bientôt.

Émilie Le Roux, met­teure en scène et direc­trice artis­tique de la com­pa­gnie, n’entendait pas clore cette période de tra­vail, au cœur du quar­tier de la Villeneuve, par un spec­tacle « clas­sique » à emme­ner ensuite en tournée.

Elle explique :

« On avait envie d’un pro­jet qui puisse mar­quer le ter­ri­toire, dont les gens pour­raient s’emparer. »

D’où le carac­tère par­ti­ci­pa­tif et trans­gé­né­ra­tion­nel d’ « Allez, Allez, Allons ».

Des pro­fes­sion­nels et des ama­teurs de 10 à 90 ans !

Côté forme, le spec­tacle emprunte au caba­ret : chan­sons, textes, jeu, cho­ré­gra­phie… On conçoit aisé­ment le côté joyeu­se­ment bariolé de la chose. Côté dis­tri­bu­tion, ça se corse. Puisque par­ti­cipent au projet :

- une quin­zaine de pro­fes­sion­nels de la compagnie

(rien que de très banal, me direz-vous, mais atten­dez la suite)

- une classe de CM1/CM2 de l’école des Genêts (25 enfants)

- une classe de 3e du col­lège Lucie Aubrac (25 élèves)

- une cin­quan­taine de comé­diens amateurs.

Ce qui abou­tit, à vue de nez, à une cen­taine de per­sonnes ! Toutes issues du quar­tier de la Villeneuve ?

Répétition du spectacle participatif "Allez, Allez, Allons". © Fanny Duchet

Répétition du spec­tacle par­ti­ci­pa­tif « Allez, Allez, Allons ». © Fanny Duchet

« Pas for­cé­ment. On a tou­ché moins d’habitants du quar­tier que ce qu’on aurait voulu, à cause de l’engagement que néces­site le pro­jet notam­ment. Même si pour nous, artistes de la com­pa­gnie, pré­pa­rer un spec­tacle de sep­tembre à décembre semble très court, pour beau­coup, c’est un temps long, note Émilie Le Roux.

Mais ce qu’on vou­lait sur­tout, c’est que les gens se croisent. Et il y aura bien une ren­contre entre les habi­tants du quar­tier et ceux d’ailleurs puisque les élèves sont de la Villeneuve ! » 

La par­ti­ci­pa­tion des élèves per­met aussi les croi­se­ments géné­ra­tion­nels que la met­teure en scène appelle de ses vœux.

« Si l’on a tant de dif­fi­cul­tés à affron­ter la société aujourd’hui, c’est aussi à cause des cloi­sons qui séparent les géné­ra­tions. L’idée était de créer un pro­jet qui per­mette à toutes ces géné­ra­tions de se rencontrer. »

Une foule sen­ti­men­tale tiraillée entre indi­vi­dua­lisme et action collective

"Mon frère, ma princesse", créé en 2014 par la cie Les Veilleurs, interrogeait le rapport au genre. "En quoi naître fille ou garçon nous détermine à être ce que nous sommes ?", demandait Émilie Le Roux dans la note d'intention.

« Mon frère, ma prin­cesse », créé en 2014 par la Cie Les Veilleurs, inter­ro­geait le rap­port au genre. « En quoi naître fille ou gar­çon nous déter­mine à être ce que nous sommes ? », deman­dait Émilie Le Roux dans la note d’in­ten­tion. © Adrien Patry

Les créa­tions des Veilleurs s’érigent toutes sur un nœud ou une ques­tion lar­vée dans la société. Au gré de leurs conver­sa­tions avec le public et de leur tra­vail d’action cultu­relle – très déve­loppé –, les artistes de la com­pa­gnie mettent d’a­bord le doigt sur ce trouble pour le por­ter ensuite sur la place publique.

Pour ce faire, ils consi­dèrent encore le théâtre comme un outil effi­cace. Confondante naï­veté ou admi­rable pug­na­cité ? Une ques­tion vite balayée par la sin­cé­rité de leurs entre­prises et la jus­tesse de leurs interrogations.

Pour « Allez, Allez, Allons. », c’est un para­doxe assez répandu qui a ouvert les vannes de la création.

« En ce moment, un dis­cours latent tra­verse toutes les couches de la société. On l’a entendu autant sur le quar­tier de la Villeneuve qu’en tour­née lors de ren­contres publiques. C’est un dis­cours de défiance tenu par des gens qui ne croient plus dans la société, dans la poli­tique. Cette atti­tude mène au repli sur soi, sur la famille, la com­mu­nauté, la reli­gion… et à une forme d’individualisme assez décomplexé.

Mais dans le même temps, les mêmes per­sonnes disent attendre un grand mou­ve­ment de foule, une reven­di­ca­tion col­lec­tive. Comme si les gens étaient très atti­rés par ce qu’ont été les Printemps arabes, par le mou­ve­ment « Je suis Charlie »… Comment peut-on tenir ce dis­cours indi­vi­dua­liste et, d’un autre côté, avoir cette envie du col­lec­tif ? », s’interroge Émilie Le Roux.

« Allez, Allez, Allons. » dresse d’abord cet état des lieux pour embrayer sur d’autres ques­tion­ne­ments et, peut-être, sur des réponses…

« Qu’est-ce qui cloche dans ce sys­tème qu’on estime à bout de souffle ? Comment passe-t-on de l’état de défiance qu’on connaît tous plus ou moins à la confiance néces­saire à l’action col­lec­tive ? » Quelques ques­tions sou­le­vées par la com­pa­gnie qui, pour répondre, fait appel à un réper­toire de textes gla­nés auprès d’auteurs internationaux.

Des textes réin­ter­ro­gés par les atten­tats de Paris

Le prisme des atten­tats s’impose à toutes les créa­tions qui sortent ces temps-ci. Les artistes se demandent donc si cet axe de lec­ture ne déplace pas leur pro­pos dans la mau­vaise direc­tion. Émilie Le Roux confirme :

« Beaucoup de nos textes ne résonnent plus du tout de la même manière. Les textes choi­sis par les col­lé­giens, qui évoquent le racisme et la dis­cri­mi­na­tion, sont d’une actua­lité ter­rible quand on les entend aujourd’hui. Il a fallu qu’on se pose la ques­tion entre nous de savoir si la nou­velle colo­ra­tion que pre­naient ces textes était bien ce qu’on vou­lait raconter.

Mais ça a sur­tout confirmé la néces­sité d’être très volon­taire dans la créa­tion de pro­jets comme celui-là ! »

Malgré la fin de son com­pa­gnon­nage avec l’Espace 600, espé­rons que la com­pa­gnie pourra pour­suivre son tra­vail de veille, essen­tiel, dans la région.

Adèle Duminy

INFOS PRATIQUES :

Espace 600, théâtre jeune public, scène Rhône-Alpes

Le Patio / 97 gale­rie de l’Arlequin à Grenoble

« Allez, Allez, Allons », par la Cie Les Veilleurs

Jeudi 10 décembre, à 19 h 30

Vendredi 11 décembre, à 19 h 30

Samedi 12 décembre, à 19 h 30

Tarif libre (de 4 à 13 euros)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

AD

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tirs de mortiers d'artifice. Image Facebook Julien Martinez
Grenoble : des poli­ciers visés par des tirs de mor­tiers à la Villeneuve, lors de la nuit d’Halloween

FLASH INFO - Des policiers ont été pris à partie par une dizaine de personnes, dans la soirée du dimanche 31 octobre 2021, galerie de Lire plus

La médiathèque accueillera à partir de samedi 9 octobre 2021 une grainothèque où les habitants pourront prendre et déposer des graines librement et gratuitement. © Manuel Pavard - Place Gre'net
La média­thèque d’Eybens ins­talle une grai­no­thèque où les habi­tants pour­ront échan­ger des graines

FOCUS - La médiathèque d'Eybens accueillera une grainothèque à partir de ce samedi 9 octobre 2021. Le concept ? Un lieu - en l'occurrence un Lire plus

A Grenoble, le risque de ghettoïsation des quartiers Sud %%page%% %%sep%% %%sitename%%
Violences urbaines, tra­fics… À Grenoble, après l’é­chec des poli­tiques publiques, le risque de ghettoïsation

ENQUÊTE (3|3) - Depuis trente ans, les politiques publiques ont échoué à sortir les quartiers Sud à Grenoble de leur isolement. Alors que violences urbaines Lire plus

Lavoir à tapis photo d'ensemble
Un lavoir à tapis public inau­guré aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve

  EN BREF - Mis en service depuis novembre 2020, le lavoir à tapis situé aux abords du parc Jean-Verlhac, à La Villeneuve, a été Lire plus

COUV Urban-expo-tourbillon-semaine-de-la-non-violence-André-Béranger-Crédit-Séverine-Cattiaux
Le mili­tant de la Villeneuve André Béranger a tiré sa révérence

  FIL INFO - Militant inlassable du quartier populaire de la Villeneuve à Grenoble, André Béranger s'en est allé, de sa propre initiative, ce dimanche Lire plus

Une chantier jeunes Lac Verlhac
Engagement, mixité et vivre-ensemble au pro­gramme des « chan­tiers jeunes » de la ville de Grenoble

  EN BREF – Lancés en 2019 par la Ville de Grenoble, les chantiers jeunes permettent à des 16-20 ans de découvrir l’engagement ainsi que Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin