Les salles de concerts du quartier Chorier-Berriat sont autorisées à ouvrir tardivement jusqu'à la mi-janvier. © Niflheim-photos

Salles de concert : autorisation d’ouverture tardive jusqu’à la mi-janvier

Salles de concert : autorisation d’ouverture tardive jusqu’à la mi-janvier

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Soulagement du côté des salles de concert du quartier Chorier-Berriat. L’Ampérage, le Drak-Art et la Belle Électrique pourront finalement ouvrir leurs portes jusqu’à 6 heures du matin. La préfecture de l’Isère a prolongé leur autorisation d’ouverture tardive jusqu’à la mi-janvier 2016.

 

 

 

l'Ampérage © Niflheim-photos

L’Ampérage. © Niflheim-photos

Ce mois de ren­trée aura été chargé en rebon­dis­se­ments pour les salles de concert du quar­tier Chorier-Berriat. Après de mul­tiples réunions, la pré­fec­ture de l’Isère a fina­le­ment pro­longé l’autorisation d’ouverture tar­dive, ce mer­credi 16 septembre.

 

En d’autres termes, l’Ampérage, le Drak-Art et la Belle Électrique sont auto­ri­sés à ouvrir jusqu’à 6 heures du matin, et ce jusqu’à la mi-jan­vier 2016. L’annonce a été faite le jour même sur les pages Facebook du Drak-Art et de la Belle Électrique.

 

 

La salle de concert gérée par l’association Mixlab rap­pelle éga­le­ment que « les soi­rées tar­dives (23h>06h) seront stric­te­ment inter­dites aux mineurs de moins de 18 ans » (sic).

 

 

 

Une prolongation test

 

 

Cette nou­velle déro­ga­tion aura aussi valeur de test puisque des contrôles seront mis en place. « Des média­teurs seront pré­sents aux abords des éta­blis­se­ments pour veiller à la tran­quillité publique », explique le fes­ti­val Bassodrome. De son côté, la Belle Électrique incite ses spec­ta­teurs à res­pec­ter la tran­quillité des lieux. « Pour que les soi­rées tar­dives conti­nuent en 2016, à vous de don­ner l’exemple et de res­pec­ter la tran­quillité publique, et donc venir et sor­tir de nos lieux dans la plus grande dis­cré­tion », ajoute-t-elle dans ce même communiqué.

 

Une nou­velle ren­contre entre la pré­fec­ture, la ville de Grenoble et les dif­fé­rents acteurs cultu­rels concer­nés est d’ores et déjà pré­vue pour la mi-jan­vier. L’occasion de faire le point et de revoir la pro­lon­ga­tion de cet arrêté préfectoral.

 

 

Maïlys Medjadj

 

 

À lire éga­le­ment sur Place Gre’net :

 

- Fermetures tar­dives des salles de concert : le ton monte d’un cran

- Ouverture tar­dive : l’Ampérage de nou­veau inquiet

- La colère gronde à l’Ampérage

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MM

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'association MixLab s'inquiète pour son avenir aux commandes de La Belle électrique, la Ville rassure
Mixlab, gestionnaire de La Belle électrique, sous tension après la volte-face de la Ville de Grenoble

  FOCUS — Aux commandes de La Belle électrique depuis ses débuts, l'association MixLab pensait bien engagée la reconduction de sa délégation de service public Lire plus

L'association MixLab s'inquiète pour son avenir aux commandes de La Belle électrique, la Ville rassure
Lourdes pertes et manque de visibilité : La Belle Électrique inquiète pour la rentrée

  FOCUS – Report ou annulation de concerts, programmation estivale inédite et nouveau chef cuisinier… Frédéric Lapierre, directeur de La Belle Électrique, et Olivier Dähler, Lire plus

Festival Jour & Nuit. © Joel Jermabon - placegrenet.fr
La Belle Électrique annonce l’annulation de l’édition 2020 du festival Jour & Nuit

  FLASH INFO – Pas de neuvième édition du festival grenoblois Jour & Nuit pour l'année 2020. Face au maintien de la fermeture des salles Lire plus

Ambiance barbecue et musique à La Belle Électrique. © La Belle Équipe
La Belle électrique propose une offre estivale avant de rouvrir pleinement en septembre

  EN BREF - Forte d’une programmation éclectique, La Belle électrique rouvre à partir du mois de septembre 2020. De l’électro-pop à la chanson française Lire plus

Grenoble : inauguration de panneaux solaires sur le toit de la Belle électrique

  EN BREF – La Belle électrique vient de se doter de 308 panneaux solaires grâce au financement des collectivités locales, mais aussi des citoyens. Lire plus

Vanessa Paradis, photographiée à Los Angeles le 5 septembre 2018 @Mathieu Zazzo
La Belle électrique : une riche programmation et des projets divers… mais un avenir en suspens

  FOCUS - La saison de La Belle électrique, en cours, promet un panel de concerts d’artistes internationaux, nationaux et locaux. Son directeur Frédéric Lapierre Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin