Grenoble privée de hub pour la danse : retour à la case départ

sep article



DÉCRYPTAGE – Longtemps dans les clous et demandé par l’État, le projet de fusion du Centre chorégraphique national de Grenoble avec la Maison de la Culture a finalement été retoqué en février dernier par le ministère de la Culture et de la Communication. Une décision incompréhensible pour la ville de Grenoble et Jean-Claude Gallotta, directeur du CCN, qui soutenaient ce projet de hub pour la danse.

 

 

 

Le Centre chorégraphique national de Grenoble © Vera Iso

Le Centre cho­ré­gra­phique natio­nal de Grenoble © Vera Iso

Étonnement, incom­pré­hen­sion ou encore sur­prise. Les mots ne manquent pas à Jean-Claude Gallotta, le direc­teur du Centre cho­ré­gra­phique natio­nal de Grenoble, pour défi­nir ce qu’il res­sent aujourd’hui, suite à la déci­sion du minis­tère de la Culture et de la Communication : celle de stop­per le pro­jet de fusion avec la MC2. Une déci­sion qui a été noti­fiée le 16 février der­nier, lors du conseil d’administration de l’établissement.

 

 

 

« Écrire une nouvelle page pour les CCN »

 

 

Cette idée d’association, deman­dée par l’État et menée par le cho­ré­graphe gre­no­blois et Jean-Paul Angot, le direc­teur de la MC2, était à l’étude depuis quelques temps. « L’État vou­lait écrire une nou­velle page pour les centres cho­ré­gra­phiques natio­naux en trans­for­mant le CCN de Grenoble, tout en trou­vant une solu­tion à la sor­tie de Jean-Claude Gallotta » explique Corinne Bernard, adjointe aux cultures. A la tête du CCNG depuis 31 ans, le direc­teur des lieux doit en effet quit­ter ses fonc­tions fin 2015.

 

« Depuis une ving­taine d’années que nous étions dans ce centre cho­ré­gra­phique, nous nous sommes aperçu que cela stag­nait. Nous déve­lop­pions des choses de plus en plus fortes – avec le réper­toire, les créa­tions, le tra­vail mené dans les ter­ri­toires – mais nous étions à l’étroit. Si à l’époque, il était dif­fi­cile de faire le rap­pro­che­ment entre les deux ins­ti­tu­tions, avec le temps, j’avais l’impression que l’on pou­vait le réa­li­ser » ajoute de son côté Jean-Claude Gallotta.

 

 

Vue intérieure du Centre chorégraphique national de Grenoble © Vera Iso

Vue inté­rieure du Centre cho­ré­gra­phique natio­nal de Grenoble © Vera Iso

 

 

Deux projets retoqués

 

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
3144 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.