Short Édition mise sur un algorithme

sep article



FOCUS – En vue de soutenir sa croissance et d’atteindre l’objectif de 20 000 ouvrages lus par mois, Short Édition développe un algorithme qui lui permettra de prédire la qualité littéraire d’un texte. Pour l’éditeur communautaire grenoblois de littérature courte, ce n’est pas de la science-fiction !

 
 
 
Short Edition, éditeur de littérature courte communautaire lance un algorithme de prédiction de la qualité littéraire.

Dernière publi­ca­tion de Short Edition, le recueil de BD de Dara Nabati sort le mardi 7 octobre. © Patricia Cerinsek – placegrenet.fr

Un robot pré­si­dera-t-il demain aux des­ti­nées d’un livre ? L’intelligence arti­fi­cielle va-t-elle sup­plan­ter l’humain dans le choix des ouvrages ?
 
On en est encore loin, mais à Short Édition conju­guer mathé­ma­tiques et lit­té­ra­ture ne relève plus de la science-fic­tion.
 
L’éditeur com­mu­nau­taire gre­no­blois de lit­té­ra­ture courte déve­loppe en effet un algo­rithme visant à pré­dire la qua­lité lit­té­raire d’un texte. Pour arri­ver à ses fins, le pro­gramme va dans un pre­mier temps s’appuyer sur 25 000 œuvres déjà éva­luées par le comité édi­to­rial. « L’algorithme, c’est un cer­veau qui apprend », résume Quentin Pleplé, res­pon­sable tech­nique et cofon­da­teur en 2011 de Short Édition. 
 
 
[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3046 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.