Foire internationale d'automne de Grenoble à Alpexpo Grenoble

Foire inter­na­tio­nale : une sai­son en berne

Foire inter­na­tio­nale : une sai­son en berne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – La foire inter­na­tio­nale de Grenoble est ouverte depuis le 1er novembre à Alpexpo avec pas moins de 600 expo­sants prêts à accueillir les visi­teurs de la région. Cependant, nombre d’entre eux se plaignent d’une fré­quen­ta­tion en berne et d’un coût d’exposition qui ne sera pas rem­boursé. Explications et éclai­rages sur place.

Foire internationale d'automne à Alpexpo Grenoble : les exposants déplorent la baisse de fréquentation et des visiteurs peu enclins à acheter

© Alpexpo

Alain et Patrick, res­tau­ra­teurs, sont for­mels : « On ne revien­dra pas l’année pro­chaine ». En cause pour ces vieux bris­cards fidèles à la foire depuis dix-sept ans, une chute de la fré­quen­ta­tion d’année en année depuis quatre ans. « On a payé 3600 euros pour nos 18m² de stand et, pour l’instant, on est lar­ge­ment per­dant. » L’avis est le même pour Thomas, ven­deur de plan­cha, qui exprime sa décep­tion vis-à-vis de cette foire : « C’est pourri au niveau de la fré­quen­ta­tion et pourri au niveau de l’ambiance. Si vous faites le tour, ça m’étonnerait que vous trou­viez un expo­sant satis­fait ! »

Foire internationale d'automne à Alpexpo Grenoble : les exposants déplorent la baisse de fréquentation et des visiteurs peu enclins à acheter

© Valentin Aigrault / pla​ce​gre​net​.fr

Certains pour­tant ne sont pas mécon­tents de l’organisation. En par­ti­cu­lier, les expo­sants réa­li­sant uni­que­ment de la pros­pec­tion. Comme Martine, qui expose pour une entre­prise de réno­va­tions de cui­sine : « Pour l’instant, je n’ai rien à redire. C’est vrai qu’il y a moins de pas­sage, mais j’ai pris beau­coup de numé­ros de futurs clients poten­tiels » se félicite-t-elle.
Des visi­teurs mais peu d’acheteurs
Les consom­ma­teurs seraient-ils moins enclins à ache­ter sur place ? Georges, visi­teur fidèle de la foire, l’ad­met sans com­plexe : « Je viens pour regar­der mais je n’ai pas envie de dépen­ser de l’argent ici. » Selon Franck, expo­sant pour une entre­prise de chauf­fage, les gens ne viennent d’ailleurs que parce que c’est gra­tuit. « Lundi, il n’y avait que des hommes, mardi que des femmes, et aujourd’hui que des retrai­tés ! »

Foire internationale d'automne à Alpexpo Grenoble : les exposants déplorent la baisse de fréquentation et des visiteurs peu enclins à acheter

© Valentin Aigrault / pla​ce​gre​net​.fr

En effet, lorsque l’on aborde les visi­teurs dans les larges allées de la foire, tous confirment qu’ils sont venus parce qu’ils n’avaient pas à payer l’entrée. Quand ce ne sont pas les plus de 65 ans, ce sont des per­sonnes ayant reçu des invi­ta­tions de la part d’ex­po­sants, comme Ernesto et Cindy : « Nous vou­lions ache­ter une porte blin­dée et lorsque nous avons contacté un four­nis­seur pour lui dire ce que l’on recher­chait, il nous a invi­tés à le ren­con­trer sur la foire de Grenoble. »
Selon le jeune couple, la foire reste une excel­lente oppor­tu­nité pour le consom­ma­teur : « nous avons pu faire un com­pa­ra­tif très inté­res­sant et deman­der des devis à dif­fé­rents four­nis­seurs, ce qui n’au­rait pas été pos­sible ailleurs. » Un avis que ne par­tagent pas Fabien et Céline, venus eux aussi sur invi­ta­tion, mais qui ont l’impression que les expo­sants pra­tiquent des prix « encore moins avan­ta­geux sur la foire que dans leurs maga­sins. »
Morosité ambiante

Cette méfiance crois­sante est res­sen­tie par cer­tains expo­sants, de même que le peu d’en­train des visi­teurs. « Les gens sont moroses, ils ne disent plus bon­jour », confirme Sarah, hôtesse pour une marque de remise en forme. Une moro­sité ambiante qui, pour beau­coup, expli­que­rait la baisse de fré­quen­ta­tion et la dimi­nu­tion des ventes. Jean-Paul et Christiane, visi­teurs de la foire depuis « au moins dix ans » mettent en avant la conjonc­ture dif­fi­cile. « Nous-mêmes, on achète beau­coup moins qu’avant. On peut com­prendre que la baisse du pou­voir d’achat n’encourage pas les gens à ache­ter. »

Foire internationale d'automne à Alpexpo Grenoble : les exposants déplorent la baisse de fréquentation et des visiteurs peu enclins à acheter

© Valentin Aigrault / pla​ce​gre​net​.fr

Cette baisse de fré­quen­ta­tion per­çue par les expo­sants n’est tou­te­fois pas confir­mée par la direc­trice d’Alpexpo, Catherine Calmels. « Je ne peux pas don­ner de chiffres avant la fin de la foire mais, pour l’instant, on est dans les mêmes eaux que l’année der­nière ». En revanche, elle confirme le res­senti des expo­sants au sujet des achats directs : « c’est vrai que les gens achètent moins sur la foire, sûre­ment à cause de la conjonc­ture. L’ameublement est par­ti­cu­liè­re­ment mis à mal ».
Un désa­mour propre à Grenoble
Nombreux sont les expo­sants à faire un dis­tin­guo entre la foire de Grenoble et celles d’autres villes de France. « Par rap­port à Chambéry, ce n’est vrai­ment pas bon ! », estime Christian, un expo­sant qui vend sur ce type d’évènement depuis qua­rante ans. Thomas, le ven­deur de plan­cha, s’interroge : « J’étais récem­ment à Strasbourg et à Metz et je peux vous dire que pour une foire inter­na­tio­nale, c’est vrai­ment bizarre… »
Foire internationale d'automne à Alpexpo Grenoble : les exposants déplorent la baisse de fréquentation et des visiteurs peu enclins à acheter

© Valentin Aigrault / pla​ce​gre​net​.fr

« Personne ne l’aime cette foire de Grenoble ! » s’exclame Marie-Rose, venue de Pontcharra pour la jour­née, sans pour autant par­ve­nir à l’expliquer. Mais sur la foire, nom­breux sont ceux qui ont une petite idée sur la ques­tion. La plus sou­vent avan­cée est celle des man­que­ments répé­tés de l’organisation. Nadine, expo­sante depuis plu­sieurs années, le confie : « Les gens sont échau­dés par les erreurs qui ont été com­mises ces trois der­nières années. Ils ne vont plus venir. »

En cause, le pôle res­tau­ra­tion, passé à la trappe l’année der­nière, et la sup­pres­sion de cer­taines ani­ma­tions. Même si depuis la direc­tion a changé, de même que l’orientation de la foire. Un choix d’ailleurs approu­vée par Sandrine, res­pon­sable des ves­tiaires : « L’année der­nière, le direc­teur vou­lait faire quelque chose de haut de gamme. C’est bien d’être revenu à des valeurs plus popu­laires pour cette édi­tion 2013. »

Cependant, la plu­part des expo­sants demandent encore à la direc­tion d’aller plus loin. Franck le réclame haut et fort : « Nous en avons parlé entre expo­sants. Tout le monde est d’accord pour dire qu’il fau­drait impé­ra­ti­ve­ment remettre le podium d’animation qui mar­chait vrai­ment bien avant. »
La direc­tion réfute
La direc­trice d’Alpexpo s’amuse de ce genre de récla­ma­tions : « C’est incroyable ! L’année der­nière, on s’était fait lit­té­ra­le­ment incen­dier parce que le podium gênait. On avait reçu de véri­tables lettre d’insultes de la part d’exposants ». Ce sont ces lettres et ce mécon­ten­te­ment qui ont décidé l’organisation à reti­rer le podium et à faire des ani­ma­tions répar­ties dans toute la foire. Animations qui « ont très bien mar­ché » selon Catherine Calmels. Pas de grands chan­ge­ments stra­té­giques à pré­voir donc pour l’année pro­chaine, si ce n’est au niveau du plan que la direc­trice pré­voit de réorganiser.

Foire internationale d'automne à Alpexpo Grenoble : les exposants déplorent la baisse de fréquentation et des visiteurs peu enclins à acheter

© Valentin Aigrault / pla​ce​gre​net​.fr

Et celle-ci d’in­vi­ter les expo­sants mécon­tents de l’organisation de la foire à balayer devant leur porte : « Certains réus­sissent très bien ! Les expo­sants qui ne vendent pas devraient se remettre en cause. Il y a par­fois des stands qui ne donnent pas très envie d’acheter… »
Malgré le marasme géné­ral, la plu­part des expo­sants inter­ro­gés attendent une grande affluence ce week-end. De quoi peut-être les convaincre de signer pour l’é­di­tion 2014.
Valentin Aigrault
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

VA

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le vac­ci­no­drome d’Alpexpo au ralenti, des voix s’é­lèvent pour deman­der d’é­lar­gir l’ac­cès à la vaccination

  EN BREF - Alors qu'à Grenoble le méga-centre d'Alpexpo tourne au ralenti, faute de patients à vacciner, de plus en plus de voix s'élèvent Lire plus

Début de la campagne de vaccination des plus de 75 ans en Isère. Photo DR.
Covid-19 : le nombre de patients hos­pi­ta­li­sés peine à redes­cendre à quelques jours du déconfinement

  FLASH INFO - Alors que la France est sur le point d'achever son troisième confinement en un an, les hospitalisations pour cause de Covid-19 Lire plus

À la veille de la rentrée scolaire, l'ARS et la préfecture de l'Isère invitent les 12-17 ans à se faire vacciner
Covid-19 : la liste des per­sonnes éli­gibles à la vac­ci­na­tion s’élargit

  FLASH INFO - La campagne de vaccination contre la Covid-19 se poursuit en France. La préfecture de l'Isère a communiqué une nouvelle liste des Lire plus

Ouverture ce 9 avril 2021 du "vaccinodrome" installé à Alpexpo. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le vac­ci­no­drome d’Alpexpo Grenoble ouvre ses portes et vise 1000 injec­tions par jour au démarrage

  REPORTAGE VIDÉO - Le "vaccinodrome" d'Alpexpo a ouvert ses portes ce vendredi 9 avril 2021. Suite à la mise à disposition des locaux par Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Le Cabaret frappé a souf­flé ses vingt bou­gies en pleine forme à Grenoble

FOCUS - Le Cabaret frappé, qui fêtait cette année ses vingt ans, s'est achevé ce samedi 21 juillet, après avoir accueilli plus de 50 000 spectateurs. Lire plus

Carton plein pour la deuxième édi­tion 100 % gra­tuite du Cabaret frappé

FOCUS - De cette 19e édition exceptionnelle qui s'est déroulée du 15 au 20 juillet, il ne subsiste déjà quasiment plus rien des installations du Lire plus

Flash Info

|

20/05

10h43

|

|

19/05

10h45

|

|

19/05

9h27

|

|

18/05

18h58

|

|

18/05

17h47

|

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

Abonnement| Burkini dans les pis­cines à Grenoble : 40 maires et 27 élus métro­po­li­tains demandent à Éric Piolle de reti­rer sa déli­bé­ra­tion, les réac­tions affluent de toutes parts

Politique| Grenoble : un conseil muni­ci­pal divisé adopte le port du bur­kini dans les pis­cines municipales

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin