Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Plan de sauvegarde des services publics à Grenoble : l’opposition entre inquiétude et ironie

sep article

FOCUS – Dans son discours de clôture du 99e congrès de l’AMF, François Hollande a annoncé des baisses des dotations de l’État… en baisse. Cela n’empêche pas Éric Piolle, en lutte contre ces restrictions budgétaires à Grenoble, d’annoncer un « Plan de sauvegarde des services publics locaux » pour y faire face. De droite comme de gauche, l’opposition s’en inquiète, et critique.

 

 

 

La baisse des dotations de l’État, encore dans le viseur. En clôture du 99e congrès de l’Association des maires de France (AMF), qui s’est tenu du 31 mai au 2 juin 2016, François Hollande a annoncé un « geste » en faveur des municipalités. À savoir, une diminution de moitié des économies prévues pour 2017.

 

PiscineLesDauphinsJourneeSansServicesPublics

Journée sans services publics : la piscine des dauphins avait fermé ses grilles. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Ce congrès aura en effet été l’occasion pour les maires de faire entendre dans les médias leur désappointement face à la baisse constante des moyens financiers alloués par l’État.

 

Président de l’AMF, le Républicain François Baroin n’a eu de cesse de dénoncer ces dotations en chute libre. Il en va de même pour le maire de Grenoble Éric Piolle, à l’occasion, entre autres, d’un passage dans la matinale d’Europe 1.

 

Si la municipalité grenobloise s’apprête à dévoiler ce jeudi 9 juin un « Plan de sauvegarde des services publics locaux », son combat contre ces baisses de dotations ne date pas d’hier. Une journée sans services publics avait ainsi été organisée le 25 novembre 2015, afin de marquer les esprits et « d’alerter le gouvernement sur cette question », mentionne le maire de Grenoble dans un communiqué émis à l’issue du congrès de l’AMF.

 

 

 

Une politique d’austérité ?

 

 

[…]

 

Envie de lire la suite ?

Connectez vous…

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

Cliquez sur le bouton Abonnez-vous et remplissez le formulaire d’adhésion.

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
3618 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Caro, c’est sûr que pour la fan de la municipalité vous semblez être, les médias qui tentent de faire la lumière sur ce qu’il se passe dans les coulisses, feraient mieux de se taire… !!! Oui et d’attendre sagement que la soupe soit servie, qu’on leur donne le feu vert pour faire l’article !!? Oui c’est le rêve des communicants. Non mais, quand même…!!!? Pour moi c’est au contraire un gage de sérieux, et de crédibilité que de chercher à comprendre avant que la Messe soit dite… Il ne faudrait pas croire Caro, que la lumière (ou que la vérité vraie) jaillit lors des annonces faites à la Presse !

    sep article
  2. Bonjour
    on a les médias que l’on merite……….ma chère caro…….
    Les bruits de couloirs concernant la mauvaise gestion des structures sociales ne sont- ils pas arrivés à vos oreilles……..Malheureusement pour nos enfants et heureusement pour nos politiques…..et assimilés
    BENYOUB.A

    sep article
  3. « Les annonces doivent survenir ce jeudi 9 juin, »

    C’est difficile d’attendre 1 jour pour savoir avec justesse de quoi on parle ?
    Là, c’est un très bel article blablabla. Les Français adorent les bruits de couloirs, les « on dit », histoire de faire le buzz.
    Il sera bien temps de reprendre toutes les critiques en étant sûr de ce qu’on dit et non en courant après les bruits de couloir.
    Rendez-vous jeudi soir après avoir fait un vrai travail journalistique et être allé demander des explications sur les baisses de subventions ou de budget dans certains domaines, qui s’annoncent.

    sep article
    • Il ne s’agit en rien de “bruits de couloir”, dans la mesure où Eric Piolle lui-même a fait des déclarations en ce sens dans la matinale d’Europe 1, comme indiqué dans l’article. Il a d’ailleurs lui-même évoqué, entre autres, la fermeture de bibliothèques…
      Pour le reste, il s’agit de réactions de l’opposition. Ne vous inquiétez pas, nous avons prévu un autre article sur le sujet d’ici la fin de la semaine. 😉

      sep article
      • je ne sais pas où vous avez entendu qu’Eric Piolle a parlé de fermeture de bibliothèques !!!! J’ai réécouté l’entretien sur Europe 1, il parle des bibliothèques en les citant dans les services municipaux. Il n’a pas parlé de fermeture ! peut être demain nous dirons le contraire, mais pour l’instant, il faudrait s’en tenir à ce qu’on entend et pas ce qu’on interprète.
        Merci 😉

        sep article