Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics

Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO – Grenoble serait-elle la pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie ? C’est en tout cas la conclu­sion d’une étude menée par Oxford Economics, que la Ville de Grenoble ne manque pas de mettre en avant via ses réseaux sociaux et son bul­le­tin muni­ci­pal Gre Mag. Cabinet de conseil indé­pen­dant, Oxford Economics ne dépend pas de la célèbre uni­ver­sité bri­tan­nique mais est bien basé à Oxford, com­mune par ailleurs jume­lée à Grenoble.

Pour la pre­mière fois, le cabi­net Oxford Economics délivre un clas­se­ment des mille plus grandes villes du monde, sur la base de cinq cri­tères : l’é­co­no­mie, le capi­tal humain, la qua­lité de vie, l’en­vi­ron­ne­ment et la gou­ver­nance. En tête du clas­se­ment glo­bal ? New-York, sui­vie de Londres et San Jose. Paris est la pre­mière ville fran­çaise, en cin­quième posi­tion, et Grenoble se classe 114e, der­rière Toulouse, Nantes et Lyon mais devant Bordeaux, Rennes ou Marseille.

Grenoble est classée première ville au monde en matière de qualité de vie par une étude du cabinet Oxford Economics.

Grenoble est clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par une étude du cabi­net Oxford Economics.

Mais Grenoble se dis­tingue tout par­ti­cu­liè­re­ment dans le domaine de la qua­lité de vie : la ville occupe la pre­mière place mon­diale avec un score par­fait de 100, devant Canberra et Berne. Les cri­tères pris en compte ? L’espérance de vie, les reve­nus par per­sonne, la four­chette des reve­nus, les dépenses de loge­ment, le nombre de sites cultu­rels ou récréa­tifs… et la rapi­dité de la connexion Internet. Grenoble se dis­tingue notam­ment par son offre cultu­relle et par l’é­ga­lité des reve­nus entre habi­tants, selon Oxford Economics. Quant à l’hos­ti­lité de son maire Éric Piolle au déploie­ment de la 5G, elle ne refroi­dit visi­ble­ment pas les analystes.

En 2023, dif­fé­rents clas­se­ments sur l’at­trac­ti­vité des villes confé­raient à la capi­tale des Alpes une place plus ou moins avan­ta­geuse selon les cri­tères. C’est tou­te­fois la pre­mière fois que Grenoble figure en pre­mière place d’un clas­se­ment mon­dial, ce qu’elle ne manque pas de sou­li­gner… quitte à sus­ci­ter, en retour, une cer­taine iro­nie sur les réseaux sociaux de la part des mécon­tents de la poli­tique de la muni­ci­pa­lité. Ce qu’un inter­naute résume en une for­mule humo­ris­tique : « On parle de Grenoble en Isère ? Il doit y avoir une autre ville dans le monde avec le même nom ».

Florent Mathieu

Auteur

11 réflexions sur « Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics »

  1. Franchement Grenoble est sale et les rues sont très sales.papiers, che­wing-gums col­lés sur toutes les rues et sor­ties de cinéma res­tau­rants cafés. Il faut sac­tion­ner lour­de­ment pour que les gens se Responsabilises avec des amendes allons de 1000€ à plus pour ce genre d’in­sa­lu­brité. Même cer­tains auto­mo­bi­listes jettent de leur fenêtre des boîtes de ciga­rette vides. Laver les rues. Pas que le centre-ville. Certains quar­tiers sont si sale
    que nous pour­rions nous croire au siècle der­nier. Il faut vivre à Grenoble pour
    le voir. Et sur­tout ces­ser de mettre des centres com­mer­ciaux de par­tout qui déser­ti­fie le centre ville de Grenoble. La caserne de bonne ferme ses portes et n’a jamais fonc­tionné. Alors ces­sont avec tous ces centres com­mer­ciaux. Stop.

    sep article
  2. R

    23/06/2024
    10:25

    C’est n’im­porte quoi
    Incivilités, men­di­cité, rues sales, insé­cu­rité, maga­sins fermés,etc…la liste est longue
    Ville incir­cu­lable, vélos et trot­ti­nettes rou­lant à grande vitesse sur les trot­toirs, impos­sible de se garer si on veut sor­tir à Grenoble.
    Taxe fon­cière énorme
    Le vélo c’est peut-être bien mais ce n’est pas un mode de dépla­ce­ment adapté à tous.
    Transports sur­char­gés a cer­taines heures, inci­vi­li­tés, prix des trans­ports trop chers, et même les per­sonnes âgées n’ont plus la gra­tuité. Honteux. Mauvaise ges­tion. Le maire refuse la gra­tuité des trans­ports en com­mun alors que d’autres villes le font.. quelle belle ville 😡Dommage c’é­tait une belle ville où il fai­sait bon vivre

    sep article
  3. C’est une blague ?
    Voirie, trot­toir défoncé, insa­lu­brité dans tout les quar­tiers, agres­sion phy­sique et ver­bale ça sent mau­vais et j’en passe !!!!!!

    sep article
  4. Lamentable !
    Qu’ils viennent vivre ici et on en reparle rapidement🤣

    sep article
  5. Que de men­songes sur Grenoble, quelle honte !
    La qua­lité de vie ? Il n’y a que de l’insécurité

    sep article
  6. A mon avis ils ont été payer pour nous sor­tir des âne­ries pareil

    sep article
  7. Oui effec­ti­ve­ment habi­ter Grenoble est tres agreable. Tout est fait pour que l’on s’y sente bien : diver­sité de cine­mas (petits et grands) de musées, de lieux de musique et de culture en géné­ral. Du plai­sir à se bala­der dans les rues, sur les berges, à la Bastille, à flâ­ner dans des parcs, à man­ger ou boire un verre en ter­rasse. Trés agréable aussi la cir­cu­la­tion à vélo faci­li­tée par des voies vertes et pistes cyclables, de plus en plus de cyclistes, même sur l’ag­glo. Bien sûr que tout n’est pas par­fait mais beau­coup d’améliorations

    sep article
    • Pour une fois que l’on parle de Grenoble en bien 😂😂

      sep article
  8. Woooooo tous ceux qui ont par­ti­cipé à cette étude/analyse n’ont très cer­tai­ne­ment pas du visi­ter ni vécu à Grenoble ! C’est vrai­ment du n’im­porte quoi que d’af­fir­mer que Grenoble est la 1ère ville « au monde » (sic !) en matière de qua­lité de vie !

    sep article
  9. Combien l orga­nisme qui a effec­tué le clas­se­ment a
    t il été payé !!! Nous ne sommes pas le 1er avril ? Cherchons l erreur ou alors il y a bien long­temps qu ils ne sont pas venus à Grenoble .

    sep article
  10. Voui, c’est sûr que la rapi­dité de la connexion inter­net c’est déci­sif pour la qua­lité de vie.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Immobilier, cadre de vie, économie... Quand l'attractivité de Grenoble varie au gré des classements
Immobilier, cadre de vie, éco­no­mie… Quand l’at­trac­ti­vité de Grenoble varie au gré des classements

DÉCRYPTAGE - Les classements se multiplient ces dernières années pour comparer les villes entre elles. Emploi, environnement, économie, éducation, immobilier, mobilité… Les critères sont nombreux. Lire plus

Grenoble en première position du classement "Une ville pour les animaux" de l'association L214
Grenoble en pre­mière posi­tion du clas­se­ment « Une ville pour les ani­maux » de l’as­so­cia­tion L214

FLASH INFO - Grenoble arrive en première position au classement "Une ville pour les animaux" établi par L214. À l'occasion de la Journée mondiale des Lire plus

Grenoble deuxième au classement des villes où les habitants seraient "acteurs de l'économie durable"
Grenoble deuxième au clas­se­ment des villes où les habi­tants seraient « acteurs de l’é­co­no­mie durable »

FLASH INFO - Selon un classement établi par Le Bon Coin, Blablacar et Too Good To Go, en partenariat avec l'Ifop et rendu public le Lire plus

Grenoble tou­jours absente du clas­se­ment des villes les plus vertes de France

  EN BREF — Le nouveau palmarès des Villes les plus vertes de France vient de sortir. Et Grenoble, plus grande ville de l'Hexagone gérée Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !