Viol en réunion d’une étu­diante à Bordeaux : le pro­cès aux assises des cinq ex-rug­by­men du FCG sera-t-il reporté ?

Viol en réunion d’une étu­diante à Bordeaux : le pro­cès aux assises des cinq ex-rug­by­men du FCG sera-t-il reporté ?

FOCUS – Cinq anciens joueurs du FCG doivent com­pa­raître à par­tir de lundi 17 juin 2024 devant la cour d’as­sises de la Gironde, sept ans après le viol d’une étu­diante de 20 ans, lors d’une soi­rée sui­vant un match à Bordeaux, en mars 2017. Trois des rug­by­men sont pour­sui­vis pour “viol en réunion”, les deux autres pour “non-empê­che­ment de crime”. Le pro­cès pour­rait tou­te­fois être ajourné en rai­son de l’ab­sence de l’un des pré­ve­nus, l’Irlandais Denis Coulson, vic­time d’un acci­dent de la cir­cu­la­tion mer­credi 12 juin.

Incertitude sur la tenue du pro­cès, qui pour­rait être ajourné

Un gros doute plane sur l’ou­ver­ture du pro­cès des cinq rug­by­men, pré­vue lundi 17 juin 2024 devant les assises de la Gironde. En cause, l’ab­sence de l’un des prin­ci­paux pré­ve­nus, Denis Coulson. Le pilier irlan­dais a en effet été vic­time d’un grave acci­dent de la cir­cu­la­tion, mer­credi 12 juin, au petit matin, indique L’Équipe. Contraint de subir une inter­ven­tion chi­rur­gi­cale, celui-ci a en outre fait l’ob­jet d’une ITT de six semaines et ne pourra donc être pré­sent à Bordeaux.

Or, Denis Coulson est un pro­ta­go­niste majeur de cette affaire. C’est lui en effet qui a ramené l’é­tu­diante, à bord d’un taxi, à l’hô­tel situé à Mérignac, dans la ban­lieue bor­de­laise. C’est lui éga­le­ment qui a filmé la scène et les rela­tions sexuelles – du moins en par­tie – avec la jeune femme dans la chambre.

Le ren­voi du pro­cès à une date ulté­rieure pour­rait donc être demandé dès l’ou­ver­ture des débats, lundi.

L’affaire aura mis sept ans avant d’at­ter­rir aux assises. Le résul­tat d’une pro­cé­dure aussi longue que com­plexe, mar­quée par de nom­breux épi­sodes et rebon­dis­se­ments judi­ciaires. La cour d’as­sises de la Gironde doit juger, à par­tir de lundi 17 juin 20241voir enca­dré, cinq anciens rug­by­men du FCG, accu­sés du viol en réunion d’une étu­diante, en 2017, après un match à Bordeaux.

Viol d'une étudiante : le procès des ex-rugbymen du FCG reporté ?

Une par­tie du groupe du FCG à l’en­traî­ne­ment en mars 2017, quelques jours après la soi­rée des faits à Bordeaux. © Laurent Genin – Place Gre’net

Les faits, sur­ve­nus dans la nuit du 11 au 12 mars 2017, avaient for­te­ment ébranlé le monde du rugby, trou­vant un écho par­ti­cu­lier, à quelques mois du déclen­che­ment de la vague #MeToo outre-Atlantique. Mis en cause, cinq joueurs gre­no­blois qui avaient décidé, ce soir-là, d’al­ler boire des verres dans un bar bor­de­lais, après la défaite des Rouge et Bleu sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles (UBB).

Les rug­by­men ont ramené l’é­tu­diante, ivre, à leur hôtel

Ces cinq hommes se retrouvent tous aujourd’­hui sur le banc des accu­sés. L’Irlandais Denis Coulson, 30 ans, le Néo-Zélandais Rory Grice, 34 ans, et le Français Loïck Jammes, 29 ans, com­pa­raissent pour “viol en réunion”. L’Irlandais Chris Farrell, 31 ans, et le Néo-Zélandais Dylan Hayes, 30 ans, sont, eux, pour­sui­vis pour “non-empê­che­ment de crime”.

Leur sor­tie avait en effet gra­ve­ment dérapé. Après avoir ren­con­tré deux jeunes femmes au bar, les rug­by­men avaient pour­suivi la soi­rée avec elles, en dis­co­thèque. Mojitos, vodka Red Bull… L’alcool cou­lait à flot. En quit­tant la boîte de nuit, les joueurs sont ren­trés en taxi à leur hôtel de Mérignac, en com­pa­gnie de la vic­time, une étu­diante bor­de­laise de 20 ans.

Nue, avec une béquille dans le vagin

Que s’est-il passé ensuite ? Cette der­nière, alors for­te­ment alcoo­li­sée, tout comme les pré­ve­nus, a men­tionné un trou noir devant les poli­ciers. Elle a déclaré avoir repris ses esprits au petit matin, se retrou­vant nue sur un lit, entou­rée des rug­by­men – éga­le­ment nus pour cer­tains d’entre eux – et avec une béquille dans le vagin. Les enquê­teurs ont d’ailleurs fait état de l’u­ti­li­sa­tion d’une banane et d’une bou­teille, éga­le­ment intro­duites dans le vagin de la jeune femme.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 32 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une jeune femme a porté plainte à Bordeaux pour un viol présumé qui impliquerait trois joueurs du FC Grenoble rugby. Le président du FCG a réagi mardi.
Viol en réunion : les cinq ex-rug­by­men du FCG ren­voyés devant la cour d’as­sises de Bordeaux

EN BREF - La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux a renvoyé, ce jeudi 22 septembre 2022, devant les assises de la Lire plus

Une jeune femme a porté plainte à Bordeaux pour un viol présumé qui impliquerait trois joueurs du FC Grenoble rugby. Le président du FCG a réagi mardi.
Trois ex-rug­by­men du FC Grenoble ren­voyés aux assises pour viol en réunion

  FIL INFO - Un juge d’instruction bordelais a rendu une ordonnance de mise en accusation à l’encontre de trois anciens joueurs du FC Grenoble rugby. Ceux-ci sont Lire plus

Le parquet de Bordeaux a requis le renvoi devant la cour d'assises de Gironde de trois anciens joueurs du FC Grenoble rugby soupçonnés de viol.
Le par­quet demande le ren­voi aux assises de trois ex-rug­by­men du FCG accu­sés de viol

FIL INFO - Le parquet de Bordeaux a requis le renvoi devant la cour d'assises de Gironde de trois anciens joueurs du FC Grenoble rugby, Lire plus

Trois rugbymen du FCG ont été mis en examen mardi soir et placés sous contrôle judiciaire dans l'affaire de viol présumé d'une femme à Bordeaux le 12 mars.
Cinq rug­by­men du FC Grenoble rugby de nou­veau en garde à vue

Cinq des six rugbymen du FCG déjà entendus à l'Hôtel de police de Grenoble le 22 mars dernier dans l'affaire de viol présumé d'une jeune femme à Lire plus

Trois rugbymen du FCG ont été mis en examen mardi soir et placés sous contrôle judiciaire dans l'affaire de viol présumé d'une femme à Bordeaux le 12 mars.
Gardes à vue levées pour les trois rug­by­men du FCG

Les trois joueurs du FCG rugby qui étaient en garde à vue depuis mercredi dans l'affaire de viol présumé d'une jeune femme à Bordeaux, dans la Lire plus

Trois rugbymen du FCG ont été mis en examen mardi soir et placés sous contrôle judiciaire dans l'affaire de viol présumé d'une femme à Bordeaux le 12 mars.
Garde à vue pro­lon­gée pour trois rug­by­men du FCG

Trois joueurs du FC Grenoble rugby, entendus depuis mercredi matin à l'hôtel de police de Grenoble dans l'affaire de viol présumé d'une jeune femme à Bordeaux, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !