Trois rugbymen du FCG ont été mis en examen mardi soir et placés sous contrôle judiciaire dans l'affaire de viol présumé d'une femme à Bordeaux le 12 mars.

Garde à vue pro­lon­gée pour trois rug­by­men du FCG

Garde à vue pro­lon­gée pour trois rug­by­men du FCG

Trois joueurs du FC Grenoble rugby, enten­dus depuis mer­credi matin à l’hô­tel de police de Grenoble dans l’af­faire de viol pré­sumé d’une jeune femme à Bordeaux, ont vu leur garde à vue pro­lon­gée jeudi matin.

La pro­cu­reure de la République de Bordeaux Marie-Madeleine Alliot a annoncé jeudi matin qu”« au vu des pre­mières décla­ra­tions recueillies et des élé­ments d’en­quête réunis, la pro­lon­ga­tion de garde à vue de trois d’entre eux a été déci­dée par le par­quet, ce qui peut conduire leur main­tien à dis­po­si­tion des enquê­teurs jus­qu’à ven­dredi matin. »

Elle a ajouté qu”« à l’issue de cette nou­velle période maxi­male de vingt-quatre heures, le par­quet de Bordeaux avi­sera des suites à don­ner à cette enquête ». Les trois joueurs gar­dés à vue seraient l’Irlandais Denis Coulson, le Français Loick Jammes et le Néo-Zélandais Rory Grice.

Farrell, Kimlin et Hayes lais­sés libres mer­credi soir

Six joueurs avaient été pla­cés en garde à vue mer­credi dans cette affaire de viol pré­sumé d’une femme de 21 ans dans la nuit du 11 au 12 mars à Bordeaux. Trois sont res­sor­tis libres mer­credi soir après leurs audi­tions. Il s’a­git de l’Irlandais Chris Farrell, de l’Australien Peter Kimlin et du Néo-Zélandais Dylan Hayes.

Kimlin et Farrell se sont expri­més sur leurs comptes Twitter. Kimlin a déclaré : « Je suis enfin de retour à la mai­son après une longue jour­née à aider la police dans son enquête. Je tiens à pré­ci­ser que je n’ai pas été arrêté. Je me suis rendu à l’hô­tel de police pour aider la police à éta­blir la chro­no­lo­gie des faits. »

Quant à Farrell, il a sou­haité faire une mise au point à l’a­dresse des médias : « Puisque les médias ont été impru­dents aujourd’­hui (mer­credi), je veux pré­ci­ser qu’on m’a demandé de me rendre à l’hô­tel de police de Grenoble pour aider, en tant que témoin, les enquê­teurs par rap­port à cette plainte. Je confirme, contrai­re­ment aux nom­breuses sup­po­si­tions, que les accu­sa­tions asso­ciées à celle-ci n’é­taient pas diri­gées contre moi. »

LG

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une jeune femme a porté plainte à Bordeaux pour un viol présumé qui impliquerait trois joueurs du FC Grenoble rugby. Le président du FCG a réagi mardi.
Viol en réunion : les cinq ex-rug­by­men du FCG ren­voyés devant la cour d’as­sises de Bordeaux

EN BREF - La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux a renvoyé, ce jeudi 22 septembre 2022, devant les assises de la Lire plus

Deux hommes soupçonnés de proxénétisme interpellés à Grenoble
Viol d’une jeune femme sur les berges de l’Isère, à Grenoble : un sus­pect inter­pellé et mis en examen

FLASH INFO - Un homme de 26 ans a été interpellé, ce mercredi 30 mars 2022, après le viol d'une jeune femme dans le quartier Lire plus

Perron de l'hôtel de police de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : un homme de 25 ans, soup­çonné d’une dizaine de viols et agres­sions sexuelles, mis en exa­men et écroué

FLASH INFO - Un homme de 25 ans a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles et placé en détention provisoire, ce jeudi Lire plus

Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins
Femme vio­lée et brû­lée à Voiron : les deux sus­pects mis en exa­men et écroués

FLASH INFO - Les deux hommes suspectés de viol aggravé par actes de torture ou de barbarie sur une femme de 43 ans, dans la Lire plus

Perron de l'hôtel de police de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Femme vio­lée et brû­lée à Voiron : deux sus­pects inter­pel­lés et pla­cés en garde à vue

FLASH INFO - Deux hommes âgés de 18 et 20 ans, suspectés de la sordide agression d'une quadragénaire dans la nuit du 23 au 24 Lire plus

"Mime in motion", œuvre d'Anthony Lister réalisée sur le gymnase Hoche à Grenoble en 2016. DR
Éric Piolle inter­pellé au sujet de l’ex­po­si­tion de l’ar­tiste Anthony Lister soup­çonné de viol par la jus­tice australienne

FLASH INFO - La conseillère municipale d'opposition Brigitte Boer interpelle le maire de Grenoble Éric Piolle au sujet de l'exposition d'Anthony Lister programmée par le centre Lire plus

Flash Info

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

|

26/09

17h09

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

Abonnement| Rentrée poli­tique pour Isabelle Peters, nou­velle pre­mière adjointe du maire de Grenoble

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Agenda

Je partage !