L'ancien adjoint aux Sports de Grenoble Sadok Bouzaïene est décédé à l'âge de 73 ans

L’ancien adjoint aux Sports de Grenoble Sadok Bouzaïene est décédé à l’âge de 73 ans

L’ancien adjoint aux Sports de Grenoble Sadok Bouzaïene est décédé à l’âge de 73 ans

FOCUS – L’ancien adjoint aux Sports d’Éric Piolle Sadok Bouzaïene est décédé le jeudi 6 juin 2024 à l’âge de 73 ans. Le maire de Grenoble ainsi que d’autres per­son­na­li­tés poli­tiques rendent hom­mage à un « homme sin­cère », engagé dans la vie asso­cia­tive du quar­tier de la Villeneuve, comme dans une pra­tique éman­ci­pa­trice et éga­li­taire du sport. Celui-ci s’é­tait fer­me­ment opposé à l’é­vo­lu­tion du règle­ment des pis­cines muni­ci­pales pour y auto­ri­ser le burkini.

Sadok Bouzaïene, ancien élu de Grenoble sous les man­dats des maires Michel Destot (entre 2001 et 2008) puis d’Éric Piolle (entre 2014 et 2020), est décédé le jeudi 6 juin 2024 à l’âge de 73 ans. Conseiller muni­ci­pal chargé du Développement socio-spor­tif auprès de Michel Destot, il avait occupé la fonc­tion d’ad­joint aux Sports lors du pre­mier man­dat de l’ac­tuelle majo­rité grenobloise.

Sadok Bouzaïene en 2014. L'ancien, adjoint aux Sports de Grenoble est décédé le 6 juin 2024. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Sadok Bouzaïene en 2014. L’ancien adjoint aux Sports de Grenoble est décédé le 6 juin 2024. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« Sadok Bouzaïene arrive en France en 1972 en tant que réfu­gié poli­tique après avoir été per­sé­cuté en Tunisie pour ses enga­ge­ments en faveur des liber­tés démo­cra­tiques », indique dans sa notice bio­gra­phique le site Une ville pour tous. Par la suite, le réfu­gié avait été libraire à la Villeneuve. « Je suis arrivé [dans ce quar­tier] où s’ex­pé­ri­men­tait une cer­taine alter­na­tive dans les rap­ports sociaux, avec l’i­dée d’y ins­tal­ler un com­merce. J’ai choisi une librai­rie jeu­nesse. Je la main­tiens jus­qu’ici contre vents et marées », décla­rait-il en 1997.

L’ancien adjoint aux Sports avait démis­sionné en 2020

À la retraite depuis 2012, Sadok Bouzaïene a main­tenu son enga­ge­ment dans la vie asso­cia­tive de la Villeneuve. Comme dans la vie poli­tique. Présent sur la liste d’Éric Piolle en 2014, il décla­rait vou­loir « faire de l‘éducation et de l’accès à la culture et au sport une prio­rité ». Et pré­ci­sait : « C’est refu­ser l’exclusion, l‘intolérance et la haine de l’autre. C’est don­ner l’égalité d’accès à la for­ma­tion et per­mettre aux jeunes de trou­ver leur place dans la cité », ajoutait-il.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 64 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

4 réflexions sur « L’ancien adjoint aux Sports de Grenoble Sadok Bouzaïene est décédé à l’âge de 73 ans »

  1. Un homme vrai, exem­plaire, res­pec­table et res­pecté, défen­seur de la République atta­quée par un maire pro­mo­teur bur­qini et du voile dans le sport.
    Il l’a pitoya­ble­ment rem­placé par une copine, une bobo aussi incom­pé­tente qu’empressée à lui obéir.

    sep article
  2. Un homme de convic­tion qui a su renier la poli­tique muni­ci­pale Grenobloise et par­tir, notam­ment contre l’Islam poli­tique sym­bo­lisé par le bur­kini et encou­ragé par la majo­rité Piolle et l’ac­tuelle adjointe Celine Menetrier. 👎

    sep article
  3. Un homme d’hon­neur, de convic­tion, d’en­ga­ge­ment. L’exact opposé de l’ac­tuelle adjointe aux sports, fan des « hija­beuses », faute d’a­voir pu impo­ser le bur­kini dans les bas­sins gre­no­blois. Plus facile d’en­cou­ra­ger le com­mu­nau­ta­risme et donc une forme d’auto-dis­cri­mi­na­tion que d’en­tre­te­nir cor­rec­te­ment les équi­pe­ments spor­tifs muni­ci­paux. Cette muni­ci­pa­lité est com­po­sée de bras-cas­sés incom­pé­tents, hors-sol, per­clus d’idéologie.

    sep article
    • Céline Menetrier, la voix de son maître, incon­nue des Grenoblois et pour­tant recom­pen­sée pour ses bons et loyaux ser­vices en sous mains avec son mari 👎

      sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Ancien adjoint aux Sports, Sadok Bouzaïene démissionne du conseil municipal de Grenoble
Ancien adjoint aux Sports, Sadok Bouzaïene démis­sionne du conseil muni­ci­pal de Grenoble

  EN BREF - Le maire de Grenoble Éric Piolle a officialisé mardi 4 août la démission du conseiller municipal Sadok Bouzaïene, adjoint aux Sports Lire plus

Ancien adjoint aux Sports, Sadok Bouzaïene démissionne du conseil municipal de Grenoble
Sadok Bouzaïene : “Tous ces pro­jets spor­tifs et réa­li­sa­tions, c’est grâce à Piolle”

ENTRETIEN - "Le sport partout, pour toutes et tous." Tel est le fil conducteur de la politique sportive menée par la majorité municipale, selon Sadok Lire plus

L'observatoire isérois de la parité entre les femmes et les hommes se déclare "contre le burkini dans les piscines"
Burkini à Grenoble : les oppo­sants à la déli­bé­ra­tion mul­ti­plient tri­bunes et péti­tions, à l’ap­proche du conseil muni­ci­pal du 16 mai 2022

FOCUS - À quelques jours de la délibération sur le changement du règlement intérieur des piscines municipales, prévue lors du conseil municipal du 16 mai Lire plus

La pis­cine Vaucanson de Grenoble res­tera fer­mée « au mini­mum » quatre ou cinq ans

  FIL INFO — Fermée depuis novembre 2019, la piscine Vaucanson de Grenoble ne rouvrira pas ses portes avant… quatre ou cinq ans. Telle est Lire plus

Pendant la campagne des législatives 2017, les élus se sont pressés en nombre à la mosquée Teissère- DR
Lobbying, pres­sions, clien­té­lisme… le com­mu­nau­ta­risme en cam­pagne à Grenoble et dans l’agglomération

  ENQUÊTE - En France, la loi de 1905 impose la séparation des Églises et de l'État. Dans la pratique, les entorses au principe de Lire plus

Piscine Vaucanson à Grenoble © Ville de Grenoble
Fermeture de la pis­cine Vaucanson : une preuve de “l’ef­fon­dre­ment du patri­moine” à Grenoble ?

  FOCUS - Vétuste et potentiellement dangereuse pour ses usagers, la piscine Vaucanson de Grenoble est fermée depuis novembre et ne devrait rouvrir que l'été Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !