Action d'Extinction Rebellion contre le festival Tomorrowland sur la station de l'Alpe-d'Huez

Nouvelle action d’Extinction Rebellion contre le fes­ti­val Tomorrowland à l’Alpe-d’Huez

Nouvelle action d’Extinction Rebellion contre le fes­ti­val Tomorrowland à l’Alpe-d’Huez

FLASH INFO – Les acti­vistes d’Extinction Rebellion ont de nou­veau mani­festé leur oppo­si­tion au fes­ti­val de musique élec­tro­nique Tomorrowland, pro­grammé du 16 au 23 mars 2024 à l’Alpe-d’Huez. Les mili­tants ont ainsi mené, dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 février, une « action de déso­béis­sance civile non vio­lente » au sein de la sta­tion isé­roise pour dénon­cer la tenue de l’événement.

Les acti­vistes ont visé les infra­struc­tures de remon­tées méca­niques en y ins­cri­vant des mes­sages hos­tiles au fes­ti­val, tels que que « Montagne en dan­ger », « Bilan car­bone +++ » ou « Nuisances sonores +++ ». Sans oublier le slo­gan « Stop Tomorrowland », repre­nant le nom du col­lec­tif consti­tué en octobre 2023, sou­tenu par Extinction Rebellion mais aussi par Les Soulèvement de la terre Grenoble, Scientifiques en rébel­lion, Alternatiba Grenoble, France nature envi­ron­ne­ment Isère ou Résilience mon­tagne.

« Depuis 2019, les oppo­si­tions contre le fes­ti­val se sont mul­ti­pliées (asso­cia­tions, mou­ve­ments, élu·es, acteurs de la culture, habitant·es…) », rap­pelle Extinction Rebellion. Une mobi­li­sa­tion à laquelle s’a­joute la consti­tu­tion du col­lec­tif. Ce qui n’a tou­te­fois pas empê­ché le maire de l’Alpe-d’Huez de signer pour cinq édi­tions sup­plé­men­taires de Tomorrowland sur son ter­ri­toire. De quoi engen­drer un « sen­ti­ment de déni démo­cra­tique » au sein de l’as­so­cia­tion, qui entend dès lors « varier les moyens d’ex­pres­sion » pour obte­nir l’an­nu­la­tion de l’événement.

Les poteaux des remontées mécaniques ont été ciblés par Extinction Rebellion pour afficher des messages hostiles au festival Tomorrowland. © Extinction Rebellion

Les poteaux des remon­tées méca­niques ont été ciblés par Extinction Rebellion pour affi­cher des mes­sages hos­tiles au fes­ti­val Tomorrowland. © Extinction Rebellion

Extinction Rebellion se fixe pour objec­tif pre­mier de « sen­si­bi­li­ser lar­ge­ment le grand public » au « coût éco­lo­gique dra­ma­tique » du fes­ti­val, entre bilan car­bone des dépla­ce­ments des fes­ti­va­liers et nui­sances sonores engen­drées. Mais l’as­so­cia­tion sou­haite aussi dénon­cer « une culture réser­vée à une popu­la­tion très aisée ». Conclusion de l’or­ga­ni­sa­tion mili­tante ? « Il est de notre droit et de notre devoir d’a­gir pour mettre un terme à cette folie. »

Jean-Yves Noyrey, maire de l’Alpe d’Huez, assume pour sa part plei­ne­ment la recon­duite du fes­ti­val Tomorrowland sur le ter­ri­toire de sa com­mune, au moins jus­qu’en 2030. Et pour cause : les retom­bées éco­no­miques de l’é­vé­né­ment atten­draient 3 mil­lions d’eu­ros. Tomorrowland n’oc­ca­sion­ne­rait par ailleurs, selon lui, pas de nui­sance sonore pour la faune et ferait fina­le­ment venir moins de per­sonnes de l’é­tran­ger que les vacances anglaises.

Florent Mathieu

Auteur

3 réflexions sur « Nouvelle action d’Extinction Rebellion contre le fes­ti­val Tomorrowland à l’Alpe-d’Huez »

  1. Quand on sait que cer­taines sta­tions fran­çaises reçoivent jus­qu’à 70% de clien­tèles étran­gères sur une sai­son de 4 mois (et donc chaque semaine un bilan car­bone indé­niable), n’est-ce pas se trom­per de com­bat ? Ici on est sur un fes­ti­val d’uns semaine qui, à ce que j’en­tends, attire 40% d’é­tran­gers. Faites vos comptes avant de le condamner.

    sep article
  2. Je suis convo­qué par le direc­teur de l’of­fice du tou­risme où je tra­vaille chaque wee­kend de la sai­son hiver, pour avoir suivi la mani­fes­ta­tion stopTomorrowland ; vous avez encore des jour­na­listes là-haut samedi prochain ?
    Cordialely
    Francois Chomette, jeune retraité.

    sep article
    • Bonjour, nous n’au­rons pas de jour­na­listes sur place samedi pro­chain, en revanche nous serions inté­res­sés pour évo­quer cette affaire avec vous (en amont ou juste après, à voir ensemble). Je vous envoie un mail pour prendre contact.
      Cordialement

      sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble : concert de sou­tien au col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez au 102, pour « une autre forme de culture »

ÉVÈNEMENT - Le collectif Stop Tomorrowland Alpe d'Huez organise un concert de soutien (à prix libre), samedi 3 février 2024, au 102 rue d'Alembert, à Lire plus

Le col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez tracte sur le mar­ché de Noël de Grenoble, visant à terme la dis­pa­ri­tion du festival

REPORTAGE - Des militants du collectif Stop Tomorrowland Alpe d'Huez étaient présents sur la place Victor-Hugo, à Grenoble, vendredi 8 décembre 2023, pour distribuer des Lire plus

Extinction Rebellion promet un "véritable cauchemar" aux organisateurs des prochaines éditions du festival Tomorrowland Winter
Lancement du col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez : « le fes­ti­val, sous sa forme actuelle, doit disparaître »

FOCUS - Une quinzaine de personnes se sont retrouvées à Grenoble, mercredi 11 octobre 2023 au soir, pour la première réunion publique marquant le lancement Lire plus

Extinction Rebellion promet un "véritable cauchemar" aux organisateurs des prochaines éditions du festival Tomorrowland Winter
Extinction Rebellion pro­met un « véri­table cau­che­mar » aux orga­ni­sa­teurs des pro­chaines édi­tions du fes­ti­val Tomorrowland Winter

FLASH INFO - Alors que l'édition 2023 du festival Tomorrowland Winter s'est déroulée à l'Alpe d'Huez du 18 au 25 mars, le collectif Extinction Rebellion Lire plus

Le fes­ti­val Tomorrowland Winter à l’Alpe d’Huez fait grin­cer des dents les asso­cia­tions écologistes

FLASH INFO – C'est un événement qui ne passe pas auprès des associations écologistes. Alors que le Tomorrowland Winter, festival dédié à la musique électro, Lire plus

En 2015, le maire de l'Alpe d'Huez était sur la liste des candidats présentés par le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes aux régionales.
Tomorrowland : la Région Auvergne-Rhône-Alpes tente de ras­su­rer les acteurs cultu­rels locaux

FIL INFO - Face à la polémique engendrée par le financement, à hauteur de 400 000 euros, du festival belge Tomorrowland attendu à l'Alpe d'Huez en 2019, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !