Actualité

Le col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez tracte sur le mar­ché de Noël de Grenoble, visant à terme la dis­pa­ri­tion du festival

Le col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez tracte sur le mar­ché de Noël de Grenoble, visant à terme la dis­pa­ri­tion du festival

REPORTAGE – Des mili­tants du col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez étaient pré­sents sur la place Victor-Hugo, à Grenoble, ven­dredi 8 décembre 2023, pour dis­tri­buer des tracts aux visi­teurs du mar­ché de Noël. Objectif : sen­si­bi­li­ser les Grenoblois à l’im­pact éco­lo­gique et éco­no­mique du fes­ti­val Tomorrowland Winter. Conscients de ne pas pou­voir empê­cher la tenue de la qua­trième édi­tion, pré­vue en mars 2024, les acti­vistes visent en effet à terme sa dis­pa­ri­tion. Un impé­ra­tif, selon eux, alors que la com­mune de l’Alpe d’Huez a signé une nou­velle conven­tion avec les orga­ni­sa­teurs per­met­tant d’ac­cueillir le fes­ti­val jus­qu’en 2030 (au moins).

Report du trac­tage prévu à l’Alpe d’Huez samedi 16 décembre, en réac­tion à la nou­velle conven­tion conclue avec le festival

Le col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez a fina­le­ment reporté – pour des rai­sons per­son­nelles – l’ac­tion de trac­tage pré­vue ini­tia­le­ment samedi 16 décembre 2023, à l’Alpe d’Huez.

« Cette pre­mière dis­tri­bu­tion de flyers dans la sta­tion se [vou­lait] notam­ment en réac­tion à la confir­ma­tion que Tomorrowland à l’Alpe d’Huez va durer jusqu’en 2030, au moins », avaient expli­qué les mili­tants, le 12 décembre. La com­mune et les orga­ni­sa­teurs venaient alors en effet de signer une nou­velle conven­tion enté­ri­nant la tenue d’au moins sept édi­tions du festival.

Le col­lec­tif avait éga­le­ment dénoncé, dans ce com­mu­ni­qué, une « déci­sion d’un cynisme sans nom », accu­sant l’Alpe d’Huez d’a­voir « fait le choix assumé d’accélérer le réchauf­fe­ment cli­ma­tique ».

[Encadré ajouté le 13 décembre 2023 et mis à jour le 20 décembre 2023]

[Article publié le 9 décembre 2023 à 20 h 37 et mis à jour le 18 décembre 2023 à 14 h 20] « On est réa­listes, on n’a pas de leviers d’ac­tion pour faire inter­dire le fes­ti­val à l’é­di­tion pro­chaine », admet Odile. Les mili­tants du col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez sont lucides : mal­gré leur déter­mi­na­tion, le fes­ti­val Tomorrowland Winter se tien­dra bien en mars 2024 dans la sta­tion isé­roise. Impossible de mettre à terre une aussi grosse machine en un laps de temps aussi court. Le trac­tage orga­nisé ven­dredi 8 décembre 2023 sur le mar­ché de Noël de Grenoble s’ins­crit ainsi dans une cam­pagne de longue haleine.

Grenoble : Stop Tomorrowland Alpe d'Huez sur le marché de Noël

Des membres du col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez ont dis­tri­bué des tracts contre le fes­ti­val sur le mar­ché de Noël, ven­dredi 8 décembre 2023. © Manuel Pavard – Place Gre’net

C’est l’ob­jec­tif que s’est fixé le col­lec­tif dès sa créa­tion, en octobre 2023 : obte­nir « à long terme la dis­pa­ri­tion du fes­ti­val, sous sa forme actuelle ». Étudiants ou sala­riés, Grenoblois et habi­tants de l’Oisans… À l’ins­tar d’Odile, une ving­taine de per­sonnes ont uni leurs forces pour s’op­po­ser à Tomorrowland. Un fes­ti­val de musique élec­tro­nique – dans sa ver­sion la plus mains­treamcréé en 2005 en Belgique et qui s’est depuis décliné en fran­chises, notam­ment à l’Alpe d’Huez.

L’Alpe d’Huez accueillera Tomorrowland au moins jus­qu’en 2030

Un véri­table mas­to­donte donc, doté d’une force de frappe éco­no­mique redou­table. « C’est un fes­ti­val inter­na­tio­nal qui a énor­mé­ment de moyens, avec en plus un fort sou­tien de cer­taines col­lec­ti­vi­tés locales », recon­naît Odile. La jeune acti­viste fait notam­ment réfé­rence à « la mai­rie de l’Alpe d’Huez qui a l’in­ten­tion de renou­ve­ler le contrat pour cinq édi­tions sup­plé­men­taires ».

La mai­rie de l’Alpe d’Huez s’ap­prête à pro­lon­ger le contrat avec Tomorrowland Winter pour cinq édi­tions sup­plé­men­taires. DR

Début novembre, le conseil muni­ci­pal d’Huez a en effet donné son feu vert au maire de la com­mune, Jean-Yves Noyrey, pour pro­lon­ger l’ac­cord avec Tomorrowland Winter – qui res­tera fina­le­ment dans la sta­tion jus­qu’en 2030 (au moins), à la suite de la nou­velle conven­tion conclue avec les orga­ni­sa­teurs1voir enca­dré. Une déci­sion qui « révolte » les membres du col­lec­tif mais qui leur apporte un sur­croît de moti­va­tion, ren­dant leur com­bat encore plus « légi­time et néces­saire ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 40 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Extinction Rebellion promet un "véritable cauchemar" aux organisateurs des prochaines éditions du festival Tomorrowland Winter
Lancement du col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez : « le fes­ti­val, sous sa forme actuelle, doit disparaître »

FOCUS - Une quinzaine de personnes se sont retrouvées à Grenoble, mercredi 11 octobre 2023 au soir, pour la première réunion publique marquant le lancement Lire plus

Extinction Rebellion promet un "véritable cauchemar" aux organisateurs des prochaines éditions du festival Tomorrowland Winter
Extinction Rebellion pro­met un « véri­table cau­che­mar » aux orga­ni­sa­teurs des pro­chaines édi­tions du fes­ti­val Tomorrowland Winter

FLASH INFO - Alors que l'édition 2023 du festival Tomorrowland Winter s'est déroulée à l'Alpe d'Huez du 18 au 25 mars, le collectif Extinction Rebellion Lire plus

Le fes­ti­val Tomorrowland Winter à l’Alpe d’Huez fait grin­cer des dents les asso­cia­tions écologistes

FLASH INFO – C'est un événement qui ne passe pas auprès des associations écologistes. Alors que le Tomorrowland Winter, festival dédié à la musique électro, Lire plus

En 2015, le maire de l'Alpe d'Huez était sur la liste des candidats présentés par le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes aux régionales.
Mesures de sécu­rité ren­for­cées en pré­pa­ra­tion du Tomorrowland Winter 2019, fes­ti­val “hors du commun”

FIL INFO - La première édition du festival Tomorrowland Winter se déroulera du 9 au 16 mars 2019 sur la commune d'Huez. Charles Barbier, sous-préfet de Lire plus

En 2015, le maire de l'Alpe d'Huez était sur la liste des candidats présentés par le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes aux régionales.
Tomorrowland : la Région Auvergne-Rhône-Alpes tente de ras­su­rer les acteurs cultu­rels locaux

FIL INFO - Face à la polémique engendrée par le financement, à hauteur de 400 000 euros, du festival belge Tomorrowland attendu à l'Alpe d'Huez en 2019, Lire plus

En 2015, le maire de l'Alpe d'Huez était sur la liste des candidats présentés par le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes aux régionales.
Tomorrowland : la sub­ven­tion Auvergne-Rhône-Alpes fait grin­cer des dents les acteurs cultu­rels locaux

FIL INFO - Alors que le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes annonce une subvention de 400 000 euros pour une édition hivernale à l'Alpe d'Huez du festival belge Lire plus

Flash Info

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

|

13/06

15h43

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !