Actualité

Grenoble : concert de sou­tien au col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez au 102, pour « une autre forme de culture »

Grenoble : concert de sou­tien au col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez au 102, pour « une autre forme de culture »

ÉVÈNEMENT – Le col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez orga­nise un concert de sou­tien (à prix libre), samedi 3 février 2024, au 102 rue d’Alembert, à Grenoble, à un mois et demi du début du fes­ti­val Tomorrowland Winter. Au menu : trois groupes (rock, metal, noise, hard­core…) de Grenoble et Annecy, Mornifle, Crippled Cat et Awakening. Le col­lec­tif entend ainsi défendre une culture alter­na­tive et acces­sible, à l’op­posé d’un fes­ti­val, selon lui, « éli­tiste et écocide ».

Les mili­tants de Stop Tomorrowland Alpe d’Huez ne cessent de le répé­ter : « Nous ne sommes bien évi­dem­ment pas contre la culture et les évè­ne­ments fes­tifs. » À moins d’un mois et demi du coup d’en­voi du fes­ti­val Tomorrowland Winter, qui s’ou­vrira le 16 mars 2024 dans la sta­tion de l’Oisans, le col­lec­tif inves­tit donc le 102 rue d’Alembert, à Grenoble, samedi 3 février, pour un concert de sou­tien aux accents rock et metal.

Grenoble : concert de soutien à Stop Tomorrowland au 102

L’affiche du concert de sou­tien au col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez, avec trois groupes de rock et metal, samedi 3 février 2024, à par­tir de 20h, au 102. © Stop Tomorrowland Alpe d’Huez

La soi­rée débu­tera par une prise de parole du col­lec­tif, pré­vue vers 20 heures. Puis, trois groupes se suc­cé­de­ront sur la scène du 102 jus­qu’à 23 heures : Mornifle (noise, hard­core, metal), venu spé­cia­le­ment d’Annecy, et les groupes gre­no­blois Crippled Cat (rock, metal) et Awakening (trash, heavy metal, punk, hardcore).

« L’antithèse des idées por­tées par l’in­dus­trie Tomorrowland »

Le col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez réflé­chis­sait depuis sa créa­tion à « l’or­ga­ni­sa­tion d’un évè­ne­ment alter­na­tif cultu­rel qui pour­rait repré­sen­ter l’an­ti­thèse des idées por­tées par l’in­dus­trie Tomorrowland ». L’idée, explique-t-il, est de « mon­trer qu’une autre forme de culture, locale et acces­sible au plus grand nombre, est pos­sible ». Ceci en oppo­si­tion à « l’i­mage d’une culture de luxe » por­tée par le fes­ti­val Tomorrowland, décrit comme un « évè­ne­ment éli­tiste et éco­cide ».

Le col­lec­tif dénonce la « culture de luxe » véhi­cu­lée par le fes­ti­val Tomorrowland Winter, dont l’é­di­tion 2024 s’ouvre le 16 mars à l’Alpe d’Huez. DR

Les acti­vistes enchaînent ainsi les com­pa­rai­sons avec Tomorrowland Winter. « Il s’a­dresse aux tou­ristes très aisé·es qui viennent pour beau­coup en avion ? Nous nous adres­sons aux habitant·es du ter­ri­toire pour un concert à prix libre », soulignent-ils.

Et le col­lec­tif de pour­suivre : « Il pompe de l’argent public (400 000 euros de sub­ven­tions en 2019) afin de créer des super-pro­fits pour des acteurs pri­vés ? Notre concert est à prix libre dans un lieu auto­géré ! Il uti­lise des quan­ti­tés d’éner­gie et de maté­riel déme­su­rées pour ses ins­tal­la­tions immenses ? Nous fonc­tion­ne­rons avec le maté­riel appar­te­nant au lieu d’orga et aux groupes ! »

Grenoble : concert de soutien à Stop Tomorrowland au 102

Le concert per­met­tra de sou­te­nir finan­ciè­re­ment le col­lec­tif dans ses actions (ici une dis­tri­bu­tion de tracts sur le mar­ché de Noël de Grenoble, en décembre 2023). © Manuel Pavard – Place Gre’net

Les béné­fices de la soi­rée per­met­tront de sou­te­nir le col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez pour ses actions pas­sées et futures. Mais éga­le­ment de par­ti­ci­per aux frais d’or­ga­ni­sa­tion et de fonc­tion­ne­ment du 102 rue d’Alembert.

Manuel Pavard

Auteur

3 réflexions sur « Grenoble : concert de sou­tien au col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez au 102, pour « une autre forme de culture » »

  1. Quelle bande de frustrés !!!!
    J habite l Alpe d Huez et vous ????
    Trop facile de cri­ti­quer et vou­loir faire sa loi quand on ne connaît pas le dossier
    Marre des « va nus pieds » ou « zadistes » qui vivent grâce à nos impôts !!!!
    Allez bos­ser et vous pour­rez vos payer un billet !!!

    sep article
    • La mar­motte, membre du col­lec­tif, va gen­ti­ment décons­truire tout ça :
      1) Le mes­sa­ger plu­tôt que le mes­sage : quand on n’a rien à dire sur le fond, alors on s’at­taque aux per­sonnes. Une « bande de frus­trés » ou des « zadistes ». Ben non en fait… Des citoyen.nes qui ont pris le temps de bos­ser le dossier.
      2) L’argument d’au­to­rité : « comme moi j’ha­bite l’Alpe d’Huez, je suis seul légi­time pour juger des atteintes por­tées à la culture locale, à la mon­tagne, et à l’u­sage des deniers publics ». Tiens donc… Et dire que même la société Belge vous impose sa loi… Et vous note­rez avec joie que le col­lec­tif com­porte des habi​tant​.es de l’Oisans…
      3) L’argument des assis­tés : iels « vivent grâce à nos impôts ». Bon d’a­bord, on paye aussi des impôts. Ensuite, cette ques­tion de l’u­sage de l’argent public, il fau­drait la poser à l’Alpe d’Huez qui sub­ven­tionne gras­se­ment la société Tomorrowland Winter. Alors, merci, grâce à vos impôts locaux, la société TL win­ter est béné­fi­ciaire. Vous n’a­vez pas l’im­pres­sion de vous faire avoir ?

      sep article
  2. Salut à toutes et tous. Moniteur de ski sur le domaine de l’alpe d’huez, je tiens à vous féli­ci­ter pour votre action. Il est inad­mis­sible qu’un évè­ne­ment de cette ampleur se déroule dans nos mon­tagnes. La très grande majo­rité des fes­ti­va­liers n’ont que faire de la mon­tagne. Vive les fes­ti­vals locaux pri­vés de sub­ven­tions alloués à cette machine à fric. Restons solidaire !

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez tracte sur le mar­ché de Noël de Grenoble, visant à terme la dis­pa­ri­tion du festival

REPORTAGE - Des militants du collectif Stop Tomorrowland Alpe d'Huez étaient présents sur la place Victor-Hugo, à Grenoble, vendredi 8 décembre 2023, pour distribuer des Lire plus

Extinction Rebellion promet un "véritable cauchemar" aux organisateurs des prochaines éditions du festival Tomorrowland Winter
Lancement du col­lec­tif Stop Tomorrowland Alpe d’Huez : « le fes­ti­val, sous sa forme actuelle, doit disparaître »

FOCUS - Une quinzaine de personnes se sont retrouvées à Grenoble, mercredi 11 octobre 2023 au soir, pour la première réunion publique marquant le lancement Lire plus

Extinction Rebellion promet un "véritable cauchemar" aux organisateurs des prochaines éditions du festival Tomorrowland Winter
Extinction Rebellion pro­met un « véri­table cau­che­mar » aux orga­ni­sa­teurs des pro­chaines édi­tions du fes­ti­val Tomorrowland Winter

FLASH INFO - Alors que l'édition 2023 du festival Tomorrowland Winter s'est déroulée à l'Alpe d'Huez du 18 au 25 mars, le collectif Extinction Rebellion Lire plus

Le fes­ti­val Tomorrowland Winter à l’Alpe d’Huez fait grin­cer des dents les asso­cia­tions écologistes

FLASH INFO – C'est un événement qui ne passe pas auprès des associations écologistes. Alors que le Tomorrowland Winter, festival dédié à la musique électro, Lire plus

En 2015, le maire de l'Alpe d'Huez était sur la liste des candidats présentés par le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes aux régionales.
Mesures de sécu­rité ren­for­cées en pré­pa­ra­tion du Tomorrowland Winter 2019, fes­ti­val “hors du commun”

FIL INFO - La première édition du festival Tomorrowland Winter se déroulera du 9 au 16 mars 2019 sur la commune d'Huez. Charles Barbier, sous-préfet de Lire plus

En 2015, le maire de l'Alpe d'Huez était sur la liste des candidats présentés par le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes aux régionales.
Tomorrowland : la Région Auvergne-Rhône-Alpes tente de ras­su­rer les acteurs cultu­rels locaux

FIL INFO - Face à la polémique engendrée par le financement, à hauteur de 400 000 euros, du festival belge Tomorrowland attendu à l'Alpe d'Huez en 2019, Lire plus

Flash Info

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

|

13/06

15h43

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !