JO d’hi­ver 2030 : le conseil muni­ci­pal rejette deux vœux deman­dant d’in­té­grer les équi­pe­ments gre­no­blois à la can­di­da­ture française

JO d’hi­ver 2030 : le conseil muni­ci­pal rejette deux vœux deman­dant d’in­té­grer les équi­pe­ments gre­no­blois à la can­di­da­ture française

FOCUS – Le conseil muni­ci­pal de Grenoble a rejeté, lundi 18 décembre 2023, deux vœux pro­po­sés par les groupes d’op­po­si­tion Nouveau regard et l’Avenir ensemble en confiance (AEC), deman­dant aux ins­ti­tu­tions d’in­té­grer les sites gre­no­blois à la can­di­da­ture des Alpes fran­çaises aux JO d’hi­ver 2030. Selon ces élus, Grenoble dis­pose en effet déjà, avec l’an­neau de vitesse, la pati­noire Polesud et le Palais des sports, d’é­qui­pe­ments adap­tés à l’ac­cueil de dis­ci­plines olym­piques, dans l’op­tique de Jeux durables. Mais leurs sou­haits se sont heur­tés aux réti­cences de la majorité.

Le débat, ouvert après la pré­sen­ta­tion du pro­jet au CNOSF, le 7 novembre 2023, a encore pris de l’am­pleur depuis la déci­sion du CIO, le 29 novembre, d’en­trer en « dia­logue ciblé » avec la seule can­di­da­ture des Alpes fran­çaises pour l’or­ga­ni­sa­tion des Jeux olym­piques d’hi­ver 2030. Une ques­tion résu­mée par les deux vœux pro­po­sés au conseil muni­ci­pal, lundi 18 décembre, par les groupes AEC et Nouveau regard : le dos­sier doit-il inté­grer les équi­pe­ments grenoblois ?

JO 2030 : rejet des deux vœux favorables aux sites grenoblois

Hosny Ben Redjeb (AEC) a pro­posé un voeu deman­dant d’in­té­grer les équi­pe­ments gre­no­blois à la can­di­da­ture fran­çaise aux JO d’hi­ver 2030. © Agathe Bréchemier Place Gre’net

Deux vœux rela­ti­ve­ment simi­laires et visant, selon leurs pro­mo­teurs, à cor­ri­ger une ano­ma­lie : l’ab­sence de Grenoble – et plus glo­ba­le­ment de l’Isère – de la carte des sites pré­vus pour l’ac­cueil des épreuves. Hosny Ben Redjeb (AEC) a donc réitéré le sou­hait émis lors du pré­cé­dent conseil muni­ci­pal, le 13 novembre, mais en s’a­dres­sant cette fois à la ministre des Sports ainsi qu’aux pré­si­dents du CNOSF, du CPSF et des Régions Auvergne-Rhône-Alpes et Paca.

JO 2030 : rejet des deux vœux favorables aux sites grenoblois

Delphine Bense (Nouveau regard) a elle aussi pro­posé un voeu simi­laire à celui du groupe AEC. © Agathe Bréchemier – Place Gre’net

Petite nuance pour Delphine Bense (Nouveau regard) qui ciblait elle aussi Laurent Wauquiez et son homo­logue Renaud Muselier, mais éga­le­ment Jean-Pierre Barbier et Christophe Ferrari, pré­si­dents res­pec­tifs du Département de l’Isère et de la Métropole de Grenoble. Pour le reste, les deux vœux s’ap­puyaient sur des argu­ments très proches. À com­men­cer par la pré­sence d’é­qui­pe­ments déjà existants.

Des équi­pe­ments fonc­tion­nels, une fois réno­vés et remis aux normes

Les deux élus ont ainsi cité l’an­neau de vitesse, la pati­noire Polesud et le Palais des sports. Tous trois « pour­raient, une fois réno­vés et remis aux normes, accueillir de nom­breuses épreuves : hockey sur glace, pati­nage artis­tique, pati­nage de vitesse, short track, cur­ling », a sou­li­gné Hosny Ben Redjeb. Sans oublier la céré­mo­nie d’ou­ver­ture qui pour­rait se tenir aussi bien au Palais des sports qu’au Stade des Alpes, selon Delphine Bense.

JO 2030 : rejet des deux vœux favorables aux sites grenoblois

L’anneau de vitesse pour­rait, une fois rénové, accueillir des épreuves de pati­nage, selon les deux groupes d’op­po­si­tion. © Agathe Bréchemier – Place Gre’net

Cette der­nière a notam­ment rap­pelé « l’en­ga­ge­ment du dos­sier de can­di­da­ture de s’ap­puyer sur 95 % d’é­qui­pe­ments exis­tants », fus­ti­geant l’i­dée d’or­ga­ni­ser les épreuves de vitesse en Italie ou aux Pays-Bas. Avant de s’in­sur­ger : « Comment peut-on prô­ner des JO durables et en même temps envi­sa­ger la construc­tion d’une struc­ture éphé­mère comme cela a été évo­qué ? » Et ce, d’au­tant que l’an­neau de vitesse ferait office de solu­tion idoine.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 55 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

JO d’hi­ver 2030 : des élus plaident pour inté­grer Grenoble et l’Isère à la can­di­da­ture fran­çaise, adou­bée par le CIO

FOCUS - Le Comité international olympique (CIO) a décidé, mercredi 29 novembre 2023, de ne retenir que la candidature des Alpes françaises pour le "dialogue Lire plus

JO d’hi­ver 2030 : les élus éco­lo­gistes au Département de l’Isère veulent des Jeux « exem­plaires en matière sociale et écologique »

FOCUS - Les élus du groupe Isère Écologie et Solidarités (IES) au Département de l'Isère ont réagi, mardi 5 décembre 2023, au feu vert donné Lire plus

JO d’hi­ver 2030 : la can­di­da­ture des Alpes fran­çaises, un « non-sens éco­lo­gique, éco­no­mique et démo­cra­tique » pour les opposants

FOCUS - Le CNOSF1Comité national olympique et sportif français, le CPSF2Comité paralympique et sportif français et les Régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur ont officialisé, le Lire plus

Enfant qui fond du vélo sur l'anneau de vitesse parc Paul Mistral.
JO d’hi­ver 2030 : le groupe AEC veut inté­grer l’an­neau de vitesse de Grenoble et l’Isère à la can­di­da­ture des Alpes françaises

FLASH INFO - La carte des sites de la candidature des Alpes françaises aux Jeux olympiques et paralympiques d'hiver 2030, présentée mardi 7 novembre 2023, Lire plus

Jeux olym­piques d’hi­ver 2030 : l’Isère absente du dos­sier de can­di­da­ture des Alpes françaises

FLASH INFO - Le CNOSF3Comité national olympique et sportif français, le CPSF4Comité paralympique et sportif français et les Régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur ont présenté, Lire plus

JO d’hi­ver 2030 : les Régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur pro­posent une can­di­da­ture commune

FOCUS - Les Régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur ont annoncé, le 18 juillet 2023, leur souhait d'une candidature commune pour organiser les Jeux olympiques d'hiver Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !