Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures

Trafic de drogue, blan­chi­ment, grosses cylin­drées… Le point de deal du Carrare déman­telé à Échirolles, six mises en examen

Trafic de drogue, blan­chi­ment, grosses cylin­drées… Le point de deal du Carrare déman­telé à Échirolles, six mises en examen

EN BREF – Au terme d’une longue enquête, visant à l’o­ri­gine une société de loca­tion de véhi­cules étran­gers de grosses cylin­drées, les gen­darmes ont réa­lisé, lundi 27 novembre 2023, un vaste coup de filet qui a per­mis de déman­te­ler le point de deal du “Carrare”, à Échirolles. À l’is­sue de cette opé­ra­tion, 3,5 kilos de résine de can­na­bis et 18 500 euros en liquide ont été sai­sis, ainsi que des objets et vête­ments de luxe et deux voi­tures. Six indi­vi­dus ont été mis en exa­men pour leur impli­ca­tion dans le tra­fic de stu­pé­fiants ou dans des infrac­tions finan­cières, trois d’entre eux étant écroués.

Tout est parti d’un refus d’ob­tem­pé­rer lors d’un contrôle rou­tier, en juillet 2021, à Moirans, pour abou­tir, plus de deux ans et demi plus tard, au déman­tè­le­ment du point de deal du “Carrare”, à Échirolles. Six per­sonnes ont été mises en exa­men au terme de ce vaste coup de filet, qui a per­mis, lundi 27 novembre 2023, la sai­sie d’im­por­tantes quan­ti­tés de drogue, d’argent liquide, de pro­duits de luxe et de voi­tures, indique le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant.

Échirolles : démantèlement du point de deal du Carrare

Les gen­darmes ont déman­telé le point de deal situé dans l’im­meuble Le Carrare, en plein centre-ville d’Echirolles, près de la salle La Rampe. © Google Maps

À la suite de ce refus d’ob­tem­pé­rer, une enquête pré­li­mi­naire avait été ouverte par le par­quet et confiée à l’es­ca­dron dépar­te­men­tal de sécu­rité rou­tière de l’Isère concer­nant « l’ac­ti­vité d’une société de loca­tion de véhi­cules étran­gers de grosses cylin­drées », pré­cise le magistrat.

Location de grosses cylin­drées, blan­chi­ment et tra­fic de stupéfiants

En juin 2023, les gen­darmes de la sec­tion de recherches de Grenoble ont repris le dos­sier, sur com­mis­sion roga­toire d’un juge d’ins­truc­tion gre­no­blois, dans le cadre d’une enquête ouverte pour « des faits de blan­chi­ment, abus de bien social, exé­cu­tion d’un tra­vail dis­si­mulé, faux et usage de faux ». Grâce à ces inves­ti­ga­tions, ils ont pu éta­blir que « l’ac­ti­vité de sous-loca­tion, implan­tée à Échirolles était réa­li­sée de manière tota­le­ment occulte », explique Éric Vaillant.

Les enquê­teurs ont alors décou­vert que les indi­vi­dus ciblés étaient éga­le­ment impli­qués dans un tra­fic de stu­pé­fiants. Du can­na­bis et de la cocaïne qui étaient notam­ment écou­lés sur un point de deal bien connu à Échirolles, celui dit du “Carrare”, situé dans l’im­meuble épo­nyme, en plein centre-ville, à proxi­mité de la salle cultu­relle La Rampe.

Un ensemble d’élé­ments qui ont conduit au déclen­che­ment, lundi 27 novembre, d’une opé­ra­tion d’en­ver­gure, menée par la sec­tion de recherches de Grenoble, assis­tée du grou­pe­ment de gen­dar­me­rie de l’Isère, de plu­sieurs uni­tés d’in­ter­ven­tion dont l’an­tenne GIGN de Dijon et de six équipes cyno­philes, avec l’ap­pui d’u­ni­tés de la direc­tion dépar­te­men­tale de la police nationale.

Neuf Échirollois inter­pel­lés, dont trois mis en examen

Les forces de l’ordre ont arrêté à cette occa­sion un dea­ler direc­te­ment sur le point de deal, menant à des opé­ra­tions de recherche de pro­duits stu­pé­fiants sur le site et dans plu­sieurs appar­te­ments préa­la­ble­ment iden­ti­fiés, au sein de l’im­meuble en copro­priété « Le Carrare ».

Échirolles : démantèlement du point de deal du Carrare

Environ 3,5 kilos de résine de can­na­bis ont été sai­sis lors des per­qui­si­tions, ainsi qu’une cen­taine de grammes d’herbe. © Wikimedia Commons

Les per­qui­si­tions effec­tuées sur dif­fé­rents sites se sont avé­rées par­ti­cu­liè­re­ment fruc­tueuses. Elles ont ainsi per­mis, détaille le pro­cu­reur, « la sai­sie de 3,5 kilos de résine de can­na­bis, de 105 grammes d’herbe, de petites quan­ti­tés d’autres pro­duits stu­pé­fiants, de plus de 18 500 euros en numé­raire, de nom­breux autres objets et vête­ments de luxe, et de deux véhi­cules dont un uti­lisé pour la livrai­son de pro­duits stu­pé­fiants et équipé d’une cache amé­na­gée à cet effet ».

Au total, neuf indi­vi­dus, tous ori­gi­naires d’Échirolles et âgées de 21 à 50 ans, ont été inter­pel­lés et pla­cés en garde à vue. Six de ces sus­pects ont été mis en exa­men à l’is­sue de ces gardes à vue, qui ont per­mis de « confir­mer leur impli­ca­tion dans les infrac­tions finan­cières et/ou dans le tra­fic de stu­pé­fiants », informe le magis­trat. Trois d’entre eux ont fait l’ob­jet d’un man­dat de dépôt et les trois autres ont été pla­cés sous contrôle judiciaire.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Deux per­sonnes inter­pel­lées et mises en exa­men pour tra­fic de stu­pé­fiants dans le quar­tier du Village 2 à Échirolles

FLASH INFO - Les policiers de la brigade anti-criminalité (Bac) ont interpellé en flagrance deux individus de 19 et 35 ans dans le cadre de Lire plus

Deux jeunes hommes blessés par balles aux jambes à Échirolles dans la soirée du lundi 21 août
Deux jeunes hommes bles­sés par balles aux jambes à Échirolles dans la soi­rée du lundi 21 août

FLASH INFO - Un homme de 20 ans a été blessé par balles alors qu'il circulait en moto électrique sur l'avenue du 8 mai 1945 Lire plus

Des équipages de la DDSP ont investi le quartier Hoche pour mener plusieurs actions simultanées dont le contrôle d'un commerce du quartier. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Coup de filet dans le quar­tier Hoche à Grenoble : 400 000 euros et plu­sieurs kilos de stu­pé­fiants sai­sis, trois des six sus­pects incarcérés

FLASH INFO - La police a réalisé un vaste coup de filet visant les trafiquants de stupéfiants du quartier Hoche, à Grenoble, lundi 26 juin Lire plus

Grenoble : des peines de six mois à huit ans de pri­son ferme pour les tra­fi­quants de stu­pé­fiants du quar­tier de l’Alma

EN BREF - Les treize prévenus jugés depuis le 9 octobre 2023 devant le tribunal correctionnel de Grenoble, pour un vaste trafic de stupéfiants dans Lire plus

La police a mené une opération contre un point de deal dans le quartier Renaudie, à Saint-Martin-d'Hères, ce mardi 22 février 2022. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Trafic de stu­pé­fiants en Isère : le pré­fet salue l’ac­tion des forces de l’ordre après l’o­pé­ra­tion dans le quar­tier Hoche

FLASH INFO - Le préfet de l'Isère a salué ce mercredi 28 juin 2023, dans un communiqué, l'opération de police ayant abouti, deux jours auparavant, Lire plus

Trafic de drogue place Saint-Bruno à Grenoble : les habi­tants ulcé­rés et dému­nis en quête de solution

REPORTAGE - Entre 150 et 200 personnes se sont réunies à l'Ampérage, à Grenoble, mercredi 22 novembre 2023, à l'appel de l'union de quartier Berriat Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !